André Campeau sillone fréquemment les sentiers du parc Les Écarts sur son vélo de montagne.

Depuis sa fondation en mai 2017, Sentiers Vélo Lévis (SVL) s’est fixé comme objectif de développer le sport du vélo de montagne sur le territoire de la ville de Lévis. Pour ce faire, l’équipe de SVL mise d’abord sur l’accessibilité du sport.

SVL a pour principal objectif de promouvoir l’activité qu’est le vélo de montagne à Lévis et dans Chaudière-Appalaches. Pour y arriver, l’organisme mise sur la création d’un vaste réseau de sentiers, interconnectés et aux points d’entrées multiples, de niveau débutant à intermédiaire. «Ce qu’on veut dire par accessible, c’est un réseau qui ne vise pas les experts. On vise la famille, les jeunes et les enfants. Le vélo de montagne peut être très facile, comme ça peut être très difficile. Ici, même si on a des bouts de sentier un peu plus difficiles, on s’adresse quand même au grand public», a expliqué André Campeau, vice-président marque et communication de SVL.

Le principal défaut de la plupart des centres de vélo de montagne est leur localisation. Souvent, il faut parcourir de bonnes distances en voiture afin d’y accéder. Toujours dans l’optique de l’accessibilité, SVL croit être la première grande ville du Québec à pouvoir offrir des sentiers en milieu urbain. «On veut être le premier réseau urbain de vélo de montagne. D’ici cinq à six ans, on voudrait que l’ensemble de la ville de Lévis soit relié avec un réseau de vélo de montagne. Nous serions la seule grande ville du Québec qui aurait un réseau comme celui que nous développons actuellement», a mentionné M. Campeau. SVL veut se différencier du mont Bellevue de Sherbrooke par son réseau qui rejoindra plusieurs secteurs de la ville.

Un développement anarchique

Pour SVL, le nerf de la guerre est l’obtention des droits de passage sur les différents terrains privés ou publics. «Le vélo de montagne s’est développé un peu de façon anarchique. Les gens qui voulaient pratiquer le sport traçaient des sentiers sans avoir les droits de passage. Nous ne voulons pas avoir de conflit avec des propriétaires terriens, alors avant de développer une piste, on obtient les droits de passage. On a suffisamment de droits de passage actuellement pour développer un grand réseau. Nous n’irons pas où nous n’avons pas le droit», a affirmé André Campeau.

L’organisme Sentiers Vélo Lévis a vu le jour pour donner un cadre légal au développement du sport du vélo de montagne. Ainsi, il est plus facile pour l’organisme d’obtenir des droits de passage, mais également une précieuse aide financière. SVL peut compter sur les six boutiques de vélos de Lévis pour l’appuyer financièrement et promouvoir ses activités.

De nouveaux sentiers en vue

Présentement, il y a environ 20 kilomètres de sentiers à Lévis. Dès l’automne, l’organisme prévoit construire des tracés du côté ouest de la rivière à la Scie afin de rejoindre ceux existant du côté est. «Éventuellement, on souhaite que le réseau de sentiers rejoigne toutes les parties de la ville de Lévis. La ferme Chapais est un endroit où on pourrait développer des pistes pour y arriver», a proposé le cycliste.

Le territoire de Lévis offre un potentiel non négligeable pour la création de nouveaux sentiers. «Notre vision c’est d’avoir une cinquantaine de kilomètres qui couvriraient Saint-Romuald, Saint-Jean-Chrysostome, Saint-David, Lévis et Pintendre. Traverser vers Saint-Nicolas pourrait être un peu plus difficile. Il y a des bouts où il faudrait peut-être passer sur des pistes cyclables, mais on pense que c’est possible de le faire presque entièrement sur la terre battue», a conclu André Campeau.

Les plus lus

Plus de 4 700 coureurs au Demi-marathon de Lévis

Plus de 4 700 coureurs défileront dans les rues de Lévis dans le cadre du Demi-marathon de Lévis qui se tiendra le 5 mai prochain. La 16e édition de la première des cinq épreuves du circuit Je Cours QC, organisé par Gestev, enregistrera un nombre record de participants.

Un début de saison prometteur pour les Canonniers

L’équipe des Canonniers de Lévis de la Ligue de baseball midget AAA du Québec débutait sa saison 2019 avec deux programmes doubles du côté de Gatineau et du Lac Saint-Louis, les 11 et 12 mai derniers. Les joueurs de Christian Chénard, entraîneur-chef de la formation lévisienne, ont bien fait en remportant trois de leurs quatre départs.

Un tournoi de golf qui promet pour l’OHMPL

L’Organisation de hockey mineur Pointe-Lévy (OHMPL) prépare son tournoi de golf annuel qui se tiendra au Club de golf de Lévis, le 11 juillet prochain. L’OHMPL propose une édition prometteuse avec Sylvain Auger, président du Groupe Autobus Auger, à titre de président d’honneur.

Une compétition relevée de cheerleading au CLL

Le Cégep de Lévis-Lauzon était l’hôte de la 8e édition de la compétition de cheerleading Événement Faucons Cheer Relève Rive-Sud, le 4 mai dernier. 900 athlètes ont participé à la compétition.

Que des records pour le Demi-marathon de Lévis

Le Demi-marathon de Lévis du circuit Je Cours Qc lançait sa 16e édition, le 5 mai dernier. Cette édition a été marquée par le nombre record de participants qui se chiffrait à 4 986 inscriptions ainsi que par les temps records enregistrés aux épreuves du 21,1 km chez les hommes et les femmes.

Repêchage LHJMQ : Joshua Roy est l'espoir numéro un

L’attaquant des Chevaliers de Lévis, Joshua Roy, est identifié par le Centre de soutien au recrutement (CSR) comme étant le meilleur espoir de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) en vue de la prochaine séance de sélection qui aura lieu le 8 juin à Québec.

Chevaliers : Un bilan positif pour une saison historique

Bien que les Chevaliers de Lévis de la Ligue de hockey midget AAA du Québec (LHMAAAQ) aient été éliminés en prolongation lors du match ultime de demi-finale qui les opposait aux Lions du Lac Saint-Louis, le 26 mars dernier à l’aréna de Charny, l’organisation tire un bilan positif de cette saison historique de 41 victoires et 1 seule défaite en saison régulière.

Energybox brille aux championnats canadiens

Grâce aux efforts de ses cinq représentants en Colombie-Britannique, le club de boxe lévisien Energybox a récolté cinq médailles lors des Championnats canadiens de boxe élite, jeunesse et juvénile 2019. Leïla Beaudoin et Esteban Rodriguez s’y sont particulièrement illustrés en remportant des titres nationaux.

Mathieu Buteau devient le grand manitou du snocross

Mathieu Buteau, de Saint-Henri, vient de se porter acquéreur des actifs de la série de snocross SCMX, devenant ainsi le promoteur de la majorité des compétitions du genre au Québec.

Les Chevaliers signent le Livre d’or de la Ville

À la suite de leur saison historique, les Chevaliers de Lévis de la Ligue de hockey midget AAA du Québec (LHMAAAQ) ont été invités à signe le Livre d’or de la Ville de Lévis, le 1er mai dernier.