CRÉDIT : GILLES BOUTIN

Le Tournoi national atome Desjardins de Lévis soufflera sur ses 50 bougies du 21 janvier au 10 février. L’organisation a dévoilé les détails de sa 50e édition à Lévis, le 16 janvier.

Cette année, l’événement s’étirera sur trois semaines plutôt que les deux habituelles en raison des rénovations à l’aréna de Lévis. Le tournoi se déroulera donc entièrement à l’aréna André-Lacroix dans le secteur de Lauzon.

Étant donnée la fermeture temporaire de l’aréna de Lévis, l’organisation avait annoncé en 2018 la possibilité de déplacer les festivités du 50e à la 51e édition, mais elle s’est ravisée. Le président du tournoi atome, Michel Gagné, voit une opportunité d’effectuer un retour aux sources. «On s’est dit que le tournoi avait commencé à Lauzon, à l’aréna André-Lacroix. Donc, le 50e doit se faire là-bas!», a-t-il lancé.

Lauzon accueillera 68 équipes de joueurs âgés entre 9 et 10 ans, dont une provenant de la République tchèque.

Les North Bohemia Stars de Chomutov n’en seront pas à leur première visite à Lévis. «Ils sont venus l’année dernière et lorsqu’on avait du calibre AA entre 1995 et 2000. Avec le retour du AA, ils ont signifié leur intérêt. Notre désir est de commencer à s’étendre un peu plus dans les prochaines années afin d’avoir plusieurs équipes d’Europe», a souligné le président du tournoi.

La formation tchèque sera à surveiller, car, pour une première fois au tournoi atome, une jeune fille gardera les buts de l’équipe européenne.

Une formule de trois semaines

Afin de souligner les 50 ans du Tournoi national atome Desjardins de Lévis avec tous les citoyens, l’organisation a choisi d’offrir tous ses matchs gratuitement, excepté l’affrontement opposant les équipes midget AAA des Chevaliers de Lévis et des Élites de Jonquière, le 10 février.

De plus, la première semaine d’activités mettra en vedette les joueurs des divisions A, B et C tandis que les équipes de division BB seront en action lors de la deuxième semaine d’activités. La dernière semaine sera réservée à la catégorie du plus haut calibre que le tournoi accueille, la division AA.

Célébrer le passé

À l’occasion du 50e, le Tournoi national atome Desjardins de Lévis recevra une légende du hockey, André Lacroix. M. Lacroix a joué pour plusieurs équipes de la Ligue nationale de hockey (LNH) dans les années 1970.

Il a d’ailleurs quitté la LNH pour l’Association mondiale de hockey qui tentait de concurrencer le circuit Bettman à l’époque. Celui-ci a été le meilleur pointeur de la courte histoire de cette ligue de hockey.

Lors du dévoilement de la 50e édition du tournoi atome, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a proposé à M. Gagné, une soirée remplie de nostalgie en l’honneur de M. Lacroix. «Nous voudrions rassembler tous ces gens qui ont fondé l’aréna de Lauzon afin de rendre hommage à M. Lacroix qui a fait briller notre région», a annoncé le maire.

Les plus lus

Un match ultime pour les Chevaliers

Dans le cadre de la demi-finale des séries éliminatoires de la Ligue de hockey midget AAA du Québec, les Chevaliers de Lévis affrontent les Lions du Lac Saint-Louis. Après une victoire et une défaite à l’aréna de Charny, la formation lévisienne se dirigeait au domicile des Lions pour les matchs 3 et 4 de la série 3 de 5, les 22 et 24 mars derniers.

Létourneau récompensé en Ontario

Le hockeyeur lévisien Thomas Létourneau a réussi à se démarquer au sein de sa formation cette saison. Malgré une blessure et plusieurs nouveaux défis pour le joueur de 17 ans, celui-ci a reçu le prix de recrue de l’année chez les Knights de Meaford, évoluant dans le Junior A Majeur en Ontario.

La fin d’une saison historique pour les Chevaliers

Les Chevaliers de Lévis de la Ligue de hockey midget AAA du Québec ont rendu les armes lors du cinquième match décisif de la demi-finale des séries éliminatoires les opposant aux Lions du Lac Saint-Louis, à l’aréna de Charny, le 26 mars dernier. La rencontre s’est soldée en prolongation par la marque de 5 à 4 en faveur des Lions.

Une 39e édition en l’honneur de Louis Pouliot

La 39e édition du Festival pré-novice, tournoi novice Louis Pouliot de Pointe-Lévy s’est déroulée à l’Aréna de Saint-Romuald du 10 au 17 mars derniers. Au total, 99 équipes de calibre novice et pré-novice se sont affrontées au cours de la semaine.

Triple médaillée d’or, rien n’arrête Cindy Morin

Cindy Morin est une ex-championne de goalball, une ex-championne de paracylisme et, depuis les Jeux du Canda d’hiver 2019, une championne de ski paranordique. L’athlète lévisienne qui vit avec un handicap visuel qui réduit sa vision optimale de 90 % ne se laisse pas décourager et en épate plus d’un.

Une athlète lévisienne récompensée

L’athlète lévisienne de basketball en fauteuil roulant Aurélie Jacob-Verreault s’est vue remettre deux importantes bourses, le 20 février et le 8 mars.

Les Alouettes de passage à l’Horizon

Dans le cadre du programme Ensemble à l’école initié en 1998 par l’équipe de football des Alouettes de Montréal, Martin Bédard, spécialiste des longues remises au sein de la formation montréalaise, a partagé son histoire avec les élèves de l’École secondaire de l’Horizon à Saint-Jean-Chysostome, le 20 mars dernier.

Des athlètes se démarquent au patinage artistique

Deux patineuses du Club de patinage artistique de Charny (CPA Charny) ont récolté deux médailles aux Championnats de Patinage Star/Michel-Proulx 2019, qui se sont déroulés du 15 au 17 mars au Complexe 2 Glaces Honco, à Lévis.

Une patineuse du CPA Charny avec la médaille d’or

Les athlètes du Club de patinage artistique de Charny (CPA Charny) ont participé à l’Invitation Donald Chiasson qui s’est déroulée à La Pocatière, du 8 au 10 mars.

Revue sur glace du CPA Charny

Sous le titre Quand le génie s’emmêle, le Club de patinage artistique de Charny (CPA Charny) présentera sa revue sur glace annuelle à l’Aquaréna Léo-Paul-Bédard à Charny, le 6 avril à 13h30 et 19h30.