CRÉDIT : JOCELYN GAGNÉ

Les Chevaliers de Lévis de la Ligue de hockey midget AAA du Québec (LHMAAAQ) affrontaient les Cantonniers de Magog et l’Intrépide de Gatineau à l’aréna de Charny, les 18 et 19 janvier derniers. Invaincue depuis le début de la saison régulière, la formation lévisienne a vu sa série de victoires s’arrêter face aux Cantonniers.

Dans un aréna bondé, la troupe de Mathieu Turcotte, entraîneur-chef des Chevaliers, attendait de pied ferme les Cantonniers, classés au deuxième rang du classement général de la LHMAAAQ, tout juste derrière la formation lévisienne.

Les Chevaliers ont débuté la rencontre en imposant leur rythme. L’attaquant Julien Hébert a fait vibrer les cordages en faveur de Lévis à deux reprises. Puis, il est tombé au combat à la suite d’une mise en échec et le même sort attendait l’attaquant Jason Boissonneault. Affaiblis, les Chevaliers ont retraité au vestiaire après vingt minutes de jeu.

Malheureusement pour eux, la formation lévisienne a commencé la deuxième période avec neuf attaquants disponibles sur une possibilité de douze étant donné l’absence de William Robitaille qui ne participait pas à la rencontre en raison d’une blessure.

Olivier Boutin et Justin Gosselin, tous deux défenseurs, ont dû compenser à l’attaque pour le reste de l’affrontement. Magog a profité de cette situation pour marquer à trois reprises sans riposte avant la fin du deuxième tiers.

Dès le début de la troisième période, la fatigue était bien présente du côté des Chevaliers. Les Cantonniers ont alors marqué un quatrième but qui a fait très mal à la troupe de Mathieu Turcotte.

L’attaquant des Chevaliers, Joshua Roy, a réduit l’écart à un but en fin de période pour donner un peu d’espoir aux partisans présents, en vain puisque Magog s’en est allé avec la victoire en marquant dans un filet désert.

L’entraîneur-chef des Chevaliers n’était pas déçu de la performance de ses joueurs étant donné les circonstances exceptionnelles avec lesquelles ils ont dû jouer. «On a manqué d’opportunisme à la fin parce que les gars étaient tout simplement brûlés», a-t-il expliqué.

Rebondir moins de 24 heures plus tard

Les Chevaliers avaient la chance de démontrer qu’ils pouvaient rebondir dès le lendemain alors que l’Intrépide de Gatineau était de passage à Lévis. Avec le retour de Robitaille et le rappel de deux joueurs affiliés, la formation lévisienne était complète.

Encore une fois, les Chevaliers ont débuté la rencontre en inscrivant deux buts tandis que l’Intrépide en a marqué un. Mauvaise nouvelle pour les Chevaliers alors que Mathis Chouinard, un des deux joueurs affiliés rappelés pour le match, se blesse.

La deuxième période a été chaudement disputée alors qu’aucun but n’a été marqué.

En début de troisième tiers, l’Intrépide a égalisé la marque. C’est grâce au but de Charles-Étienne Hébert, joueur affilié aux Chevaliers, que la formation lévisienne a remporté la rencontre par la marque de 3 à 2.

Pour Mathieu Turcotte, la prestation de ses joueurs a été exemplaire. «Le plus gros ajustement à faire était mentalement. Quand ça fait quatre mois qu’on n’a pas perdu de matchs, les joueurs étaient très déçus après la partie (de vendredi). Ils ont démontré beaucoup de caractère afin de gagner le match contre Gatineau», a exprimé le commandant des Chevaliers.

De plus, la défaite arrive à un bon moment aux yeux de Turcotte, qui ne croyait pas vraiment à une saison parfaite. «C’est toujours mieux de vivre la défaite en saison régulière qu’en séries. Ça, il n’y a aucun doute, c’était définitivement un bon moment. C’est très encourageant de voir qu’en moins de 24 heures contre une équipe très bien classée (Gatineau), on a pu répondre de cette façon-là», a-t-il souligné.

Les Chevaliers renoueront avec l’action dès le 23 janvier alors qu’ils affronteront les Estacades à Trois-Rivières. De plus, ils visiteront les Élites de Jonquière le 26 janvier prochain.

Les plus lus

Le tournoi atome de Lévis célèbre ses 50 ans

Le Tournoi national atome Desjardins de Lévis soufflera sur ses 50 bougies du 21 janvier au 10 février. L’organisation a dévoilé les détails de sa 50e édition à Lévis, le 16 janvier.

Tournoi international pee-wee BSR : une édition commémorative

La 44e édition du Tournoi international pee-wee BSR se déroulera, comme à l’habitude, à l’Aquaréna de Charny et à l’Aréna BSR dans le secteur de Bernières, du 14 au 24 février. Cette année, sept pays différents seront représentés lors de la compétition et un salut tout spécial sera fait à l’honneur de trois anciens organisateurs.

Victoires lévisiennes au Tournoi national atome de Lévis

À la suite de la première semaine d’activités du Tournoi national atome Desjardins de Lévis qui se déroule à l’Aréna André-Lacroix, deux équipes de la région ont remporté les grands honneurs dans leur catégorie respective.

Appel à tous de la part du Tournoi national atome de Lévis

L'organisation du Tournoi national atome Desjardins de Lévis désire joindre les membres des éditions 1958-1959, 1959-1960 et 1960-1961 de l'équipe midget de Bienville dans le cadre du passage au tournoi du plus illustre représentant de cette formation, l'ancienne vedette de l'Association mondiale de hockey André Lacroix.

Premier revers pour les Chevaliers

Les Chevaliers de Lévis de la Ligue de hockey midget AAA du Québec (LHMAAAQ) affrontaient les Cantonniers de Magog et l’Intrépide de Gatineau à l’aréna de Charny, les 18 et 19 janvier derniers. Invaincue depuis le début de la saison régulière, la formation lévisienne a vu sa série de victoires s’arrêter face aux Cantonniers.

Le Tournoi national atome Desjardins de Lévis est officiellement ouvert

En cours depuis lundi, la 50e édition du Tournoi national atome Desjardins de Lévis a officiellement été ouverte hier lors d'une cérémonie avant le match mettant aux prises les Commandeurs #2 de Pointe-Lévy et les Cerfs de Charlesbourg dans la classe B.

Deuxième semaine d’activités au Tournoi national atome de Lévis

Le Tournoi national atome Desjardins de Lévis a tenu sa deuxième semaine d’activités où les équipes de division BB s’affrontaient, à l’Aréna André-Lacroix du secteur Lauzon. La finale s’est déroulée le 3 février dernier.

Une nouvelle série victorieuse pour les Chevaliers

À la suite de leur premier revers de la saison, le 18 janvier, les Chevaliers de Lévis de la Ligue de hockey midget AAA du Québec ont porté à trois leur série victorieuse en récoltant deux autres gains alors qu’ils visitaient les Estacades de Trois-Rivières et les Élites de Jonquière, les 23 et 26 janvier derniers.

Nouvel honneur pour André Lacroix

Profitant de son passage dans sa ville natale lors de la 50e édition du Tournoi national atome Desjardins de Lévis, la Ville de Lévis a décerné, le 8 février, le titre de Citoyen d’honneur pour l’année 2019 à André Lacroix, cet ancien joueur de la Ligue nationale de hockey (LNH) et de l’Association mondiale de hockey (AMH) natif de Lauzon.

Antoine Vermette accroche ses patins

L’attaquant originaire de Saint-Agapit et ancien élève du Collège de Lévis entre 1994 et 1998, Antoine Vermette, a annoncé, le 31 janvier, sa retraite officielle du hockey professionnel, après une carrière de 14 saisons dans la Ligue nationale de hockey.