Antoine Vermette avait attiré une importante foule lorsqu’il a amené la coupe Stanley à Saint-Agapit. CRÉDIT : ARCHIVES

L’attaquant originaire de Saint-Agapit et ancien élève du Collège de Lévis entre 1994 et 1998, Antoine Vermette, a annoncé, le 31 janvier, sa retraite officielle du hockey professionnel, après une carrière de 14 saisons dans la Ligue nationale de hockey.

Par Mélanie Labrecque - Collaboration spéciale

«Enfant, je rêvais d'avoir la chance d'évoluer dans la meilleure ligue au monde de mon sport favori. Plusieurs années plus tard, me voilà qui annonce officiellement ma retraite de la Ligue nationale de hockey. Quel privilège! Je suis immensément reconnaissant pour toutes ces belles années ponctuées de moments mémorables que je chérirai à jamais. Le hockey a été pour moi un formidable véhicule d'enseignement de valeurs de dépassement de soi, de discipline, de persévérance et de respect», a-t-il fait savoir, par voie de communiqué.

À 36 ans, Antoine Vermette a joué 1 046 matchs dans la LNH, inscrit 228 buts et récolté 515 points. La campagne 2014-2015 lui a permis de mettre la main sur la convoitée coupe Stanley, avec les Blackhawks de Chicago. 

Lors de sa dernière saison, Vermette endossait les couleurs des Ducks d’Anaheim. En 64 parties, il a trouvé le fond du filet 8 fois et amassé autant de mentions d’aide.

Antoine Vermette, 55e choix au repêchage de 2000, a été signé par les Sénateurs d’Ottawa. Il a porté l’uniforme de la formation canadienne de 2003 à 2008. Par la suite, il a joué pour les Blue Jackets de Colombus, les Coyotes de l’Arizona, les Blackhawks de Chicago. Le hockeyeur a complété sa carrière professionnelle en Californie, avec les Ducks.

Le jeune retraité n’a pas manqué de remercier ses anciens coéquipiers qui lui ont permis de devenir un meilleur joueur.

«Partager mon quotidien avec des coéquipiers favorise des rapprochements et contribue à forger des amitiés qui perdurent pendant des années, bien au-delà des victoires et des défaites. Tous ces joueurs que j'ai côtoyés offrent un enrichissement qui n'est pas quantifiable, élevant le sport au-dessus de simples statistiques.»

Cette fin de carrière lui permettra de consacrer plus de temps à sa famille. «C’est avec un regard enthousiaste que je me tourne résolument vers l’avenir. Je ressens une profonde joie à l’idée de pouvoir passer plus de temps avec mes proches, mon épouse et mes enfants», a-t-il conclu.

Les plus lus

Le tournoi atome de Lévis célèbre ses 50 ans

Le Tournoi national atome Desjardins de Lévis soufflera sur ses 50 bougies du 21 janvier au 10 février. L’organisation a dévoilé les détails de sa 50e édition à Lévis, le 16 janvier.

Tournoi international pee-wee BSR : une édition commémorative

La 44e édition du Tournoi international pee-wee BSR se déroulera, comme à l’habitude, à l’Aquaréna de Charny et à l’Aréna BSR dans le secteur de Bernières, du 14 au 24 février. Cette année, sept pays différents seront représentés lors de la compétition et un salut tout spécial sera fait à l’honneur de trois anciens organisateurs.

Victoires lévisiennes au Tournoi national atome de Lévis

À la suite de la première semaine d’activités du Tournoi national atome Desjardins de Lévis qui se déroule à l’Aréna André-Lacroix, deux équipes de la région ont remporté les grands honneurs dans leur catégorie respective.

Appel à tous de la part du Tournoi national atome de Lévis

L'organisation du Tournoi national atome Desjardins de Lévis désire joindre les membres des éditions 1958-1959, 1959-1960 et 1960-1961 de l'équipe midget de Bienville dans le cadre du passage au tournoi du plus illustre représentant de cette formation, l'ancienne vedette de l'Association mondiale de hockey André Lacroix.

Premier revers pour les Chevaliers

Les Chevaliers de Lévis de la Ligue de hockey midget AAA du Québec (LHMAAAQ) affrontaient les Cantonniers de Magog et l’Intrépide de Gatineau à l’aréna de Charny, les 18 et 19 janvier derniers. Invaincue depuis le début de la saison régulière, la formation lévisienne a vu sa série de victoires s’arrêter face aux Cantonniers.

Le Tournoi national atome Desjardins de Lévis est officiellement ouvert

En cours depuis lundi, la 50e édition du Tournoi national atome Desjardins de Lévis a officiellement été ouverte hier lors d'une cérémonie avant le match mettant aux prises les Commandeurs #2 de Pointe-Lévy et les Cerfs de Charlesbourg dans la classe B.

Deuxième semaine d’activités au Tournoi national atome de Lévis

Le Tournoi national atome Desjardins de Lévis a tenu sa deuxième semaine d’activités où les équipes de division BB s’affrontaient, à l’Aréna André-Lacroix du secteur Lauzon. La finale s’est déroulée le 3 février dernier.

Une nouvelle série victorieuse pour les Chevaliers

À la suite de leur premier revers de la saison, le 18 janvier, les Chevaliers de Lévis de la Ligue de hockey midget AAA du Québec ont porté à trois leur série victorieuse en récoltant deux autres gains alors qu’ils visitaient les Estacades de Trois-Rivières et les Élites de Jonquière, les 23 et 26 janvier derniers.

Nouvel honneur pour André Lacroix

Profitant de son passage dans sa ville natale lors de la 50e édition du Tournoi national atome Desjardins de Lévis, la Ville de Lévis a décerné, le 8 février, le titre de Citoyen d’honneur pour l’année 2019 à André Lacroix, cet ancien joueur de la Ligue nationale de hockey (LNH) et de l’Association mondiale de hockey (AMH) natif de Lauzon.

Antoine Vermette accroche ses patins

L’attaquant originaire de Saint-Agapit et ancien élève du Collège de Lévis entre 1994 et 1998, Antoine Vermette, a annoncé, le 31 janvier, sa retraite officielle du hockey professionnel, après une carrière de 14 saisons dans la Ligue nationale de hockey.