Une présentation de
Politique • Affaires municipal
Loi 122 : Lehouillier ne cache pas sa joie
Publié le 16 juin 2017 13h08

À la suite de l'adoption du projet de loi n°122, hier, à l'Assemblée nationale, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, s'est dit par voie de communiqué le 16 juin «très heureux que les municipalités soient enfin reconnues comme des gouvernements de proximité, augmentant par le fait même leur autonomie et leurs pouvoirs».

«Cela fait des décennies que les maires font des demandes qui vont en ce sens. L'Union des municipalités du Québec (UMQ), sur laquelle j'agis à titre de deuxième vice-président, a également fait des représentations à cet effet et je ne peux que me réjouir de ce dénouement positif», a déclaré M. Lehouillier.

Rappelons que la loi 122 octroie, entre autres, de nouveaux pouvoirs aux municipalités en matière d'urbanisme, de taxation, de fiscalité et de diffusion de l'information. 

«À titre d'exemple, nous souhaitons utiliser les nouveaux pouvoirs prévus dans le projet de loi, notamment pour assurer la pérennité de nos bâtiments patrimoniaux. Maintenant reconnu à titre de gouvernement de proximité, nous avons la ferme intention d'exercer nos responsabilités et de favoriser la participation citoyenne à la vie démocratique municipale», a conclu le maire.

Crédit photo : Archives Journal de Lévis
Événements & divertissement
Recevez notre bulletin
Recevez toutes nos nouveautés automatiquement. Nouvelles, concours, coupons rabais, alertes...

Abonnez-vous ici
Devenez bénévole
Le bénévolat... Une précieuse ressource !
Offre d'emplois, services offerts,
nouvelles et bien plus...

Venez nous rencontrer