Abdulkadir Abkey, candidat libéral dans Lévis, fait de la mobilité et du soutien aux PME ses enjeux pour la campagne électorale. CRÉDIT : ALEXANDRE BELLEMARE

En entrevue avec le Journal, Abdulkadir Abkey, candidat du Parti libéral du Québec (PLQ) dans Lévis, a fait le bilan de sa campagne électorale. Selon lui, le troisième lien, le viaduc Saint-Omer et le soutien aux entrepreneurs de la région sont les principaux enjeux de la région.

En effet, M. Abkey s’est engagé à tout faire en son pouvoir pour que les Lévisiens n’aient plus de problèmes de congestion à la tête des ponts. Selon le candidat libéral, il faut faciliter la vie des citoyens et arrêter de perdre du temps dans le trafic. Un troisième lien est nécessaire et la construction du viaduc Saint-Omer est imminente à ses yeux. 

De plus, il souhaite venir en aide aux petites et moyennes entreprises (PME) de la région. «Je crois que les PME sont le moteur économique de notre ville, il faut être là pour elles», affirme-t-il. Conscient du problème de la main-d’œuvre, M. Abkey veut adapter les formations en conséquence. «Je m’engage à ce que les formations professionnelles s’arriment avec les besoins du marché du travail», lance le candidat dans Lévis. Il souhaite promouvoir et offrir les formations plus recherchées sur le marché du travail. 

Du côté de la santé, la situation des patients orphelins le préoccupe. «Si à Lévis on peut se permettre que 90 % des citoyens aient un médecin de famille, je n’arrêterai pas avant d’atteindre 100 % et je ne prendrai pas un ‘‘non’’ comme réponse!», dit-il fièrement. 

Une guerre incompréhensible contre la Rive-Nord

Le candidat libéral déplore les chicanes entre Lévis et Québec. Il croit qu’il faut être fier des accomplissements de la Capitale-Nationale et que de leur côté, ils devraient être fiers des accomplissements de la Rive-Sud. «Je vois une opportunité de travailler avec les citoyens de l’autre côté du fleuve, je veux contribuer à un discours qui rassemble les deux rives», exprime-t-il. 

Poursuivant sur ce créneau, M. Abkey ajoute son intérêt à travailler sur un projet de transport en commun qui bouclerait la boucle entre Lévis et Québec. «On (le PLQ) travaille sur un projet d’interconnexion et d’une voie réservée au transport en commun entre les deux rives», explique le politicien. Le candidat dans Lévis croit que ce projet jumelé avec un troisième lien permettrait à tous les citoyens de profiter d’une meilleure mobilité entre les rives.

La question de l’immigration

M. Abkey est aussi revenu sur les propos de la Coalition avenir Québec (CAQ) au sujet de l’immigration. Lui-même issu du processus d’immigration, il ne comprend pas comment ce genre de projet pourrait être viable.

«L’idée de l’immigration (de la CAQ) ne fonctionne pas. Un certificat de sélection est remis avant que l’immigrant arrive au Québec, pas pendant qu’il est ici. Pourquoi est-ce qu’on pourrait l’expulser au moment où il ferait sa demande de citoyenneté?», se questionne le candidat libéral. Pour lui, l’immigration fait partie des différentes solutions pour contrer le manque de main-d’œuvre.

Questionné à propos de la performance de son chef de parti, Philippe Couillard, au dernier débat, M. Abkey est fier de ce que son chef a réalisé. Selon lui, la performance du PLQ dans les dernières années a été très satisfaisante et M. Couillard a été un premier ministre exemplaire. «Parfois, il faut être un homme d’État, il faut livrer la marchandise pour la société québécoise et c’est ce qu’il a fait, je le dis avec certitude», conclut le politicien.

Les plus lus

Lien mécanique dans le secteur de la Traverse : la Ville envisage des expropriations

Afin de réaliser le lien mécanique entre la rue Marie-Rollet et le secteur de la Traverse promis depuis des années par le maire de Lévis, l’administration Lehouillier prévoit exproprier trois terrains situés la rue Saint-Laurent.

Aérodrome de Pintendre : la Ville passe au plan politique

Après avoir perdu la bataille au niveau juridique, la Ville de Lévis poursuit la guerre dans le dossier de l’aérodrome de Pintendre. La municipalité décide de porter la bataille au niveau politique.

Annonce d'Ottawa à la Davie : la CSN en colère

Par voie d'un communiqué du conseil central Québec-Chaudière-Appalaches, la CSN, le syndicat qui représente les travailleurs du Chantier Davie, a vertement critiqué le processus qui mènera à l'octroi par le gouvernement fédéral d'un contrat de construction de deux traversiers par le chantier maritime lévisien.

Garde à horaires atypiques : la Maison de la Famille Chutes-Chaudière participera à un projet-pilote

De passage à Saint-Jean-Chrysostome le 6 juin, le ministre de la Famille du Québec, Mathieu Lacombe, et la ministre responsable de la Chaudière-Appalaches, Marie-Eve Proulx, ont annoncé une aide financière de 253 000 $ dans le cadre d’un projet-pilote pour la garde à horaires atypiques. L’un des quatre projets retenus dans le cadre de l’initiative est mené par la Maison de la Famille Chutes-Chaudi...

Faire de la politique pour sauver la planète

Les candidats du Parti vert du Canada (PVC) dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis et Lévis-Lotbinière sont maintenant connus. André Voyer, ancien candidat indépendant à la mairie de Lévis en 2017, et Luc St-Hilaire, stratège et créateur publicitaire, défendront les couleurs de la formation dirigée par Elizabeth May, un engagement motivé par «l’urgence climatique».

Le conseil municipal du 27 mai en bref

Voici un résumé des décisions marquantes prises par le conseil municipal de Lévis lors de la séance régulière du 27 mai dernier.

Le Bloc se prépare dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis

C’est le 29 mai à Lévis que l’association du Bloc québécois (BQ) pour la circonscription de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis a tenu son assemblée générale annuelle. La réunion a permis aux membres du parti politique d’amorcer leur préparation en vue des prochaines élections fédérales, qui auront lieu le 21 octobre prochain.

François Paradis, député de Lévis avant tout

Le 1er octobre dernier, François Paradis a été réélu pour un deuxième mandat à titre de député provincial au sein de la Coalition avenir Québec (CAQ) pour la circonscription de Lévis. Le 27 novembre, il était assermenté afin de remplir les fonctions de président de l’Assemblée nationale du Québec. Avec toutes ses nouvelles responsabilités, François Paradis continue de faire de sa circonscription s...

Davie : l’Obélix est plus nécessaire que jamais selon Blaney

Par voie de communiqué, le député fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, a demandé encore une fois, le 7 juin, au gouvernement libéral d'octroyer «le contrat de l’Obélix au chantier Davie le plus rapidement possible» en raison de la grande utilisation de l'Astérix par la Marine royale canadienne.

Climat toujours tendu à Saint-Michel

Les citoyens étaient encore nombreux à la séance du conseil municipal de Saint-Michel, le 3 juin dernier. Les dossiers de la rémunération des élus, de la tarification imposée aux utilisateurs de l'aréna de Saint-Charles et du climat tendu au sein de la localité ont été particulièrement au cœur des questions des citoyens.