Guy Dumoulin a reçu le Trophée Vectora 2018 au nom de la Ville de Lévis.

Le conseil municipal de la Ville de Lévis a exceptionnellement tenu sa dernière séance le 9 octobre, au lendemain du congé de l’Action de grâce. Voici en résumé les sujets abordés et les points adoptés par le maire Gilles Lehouillier et les conseillers municipaux.

Aérodrome de Pintendre : la Ville ne s’arrêtera pas à la décision

Après la décision de la cour d’appel dans l’affaire de l’aérodrome de Pintendre, le maire est revenu à la charge. «Notre intention est très ferme, c’est d’aller en appel de cette décision devant la Cour suprême, mais on va attendre la nomination du procureur général du Québec.»

Gilles Lehouillier a assuré que la Ville solliciterait le procureur général en ce sens.

Une accélération de la dégradation des chaussées

L’indice de performance de la chaussée permet de «mesurer où sont rendus nos chaussées», a introduit le maire. Le rapport montre que 61 % des rues de Lévis sont dans un état moyen à bon.
«Par contre sur les 913 kilomètres, on a un problème. Le rapport nous indique qu’on s’en va dans une phase de dégradation accélérée, a alerté le maire. On va donc regarder sérieusement cet élément dans le cadre budgétaire.» Ce constat pourrait amener des changements dans les priorités du programme triennal d’immobilisation.

Gilles Lehouillier n’exclut pas une opération massive d’asphaltage. «Ça se pourrait qu’on intervienne avec un programme accéléré», même si le niveau et le degré d’intervention ne sont pas encore connus.

Demande de subvention pour rénover un aréna

Une étude de faisabilité est en cours par la Ville afin de présenter une nouvelle demande de subvention pour mettre à niveau le système de réfrigération d’un aréna supplémentaire. La demande d’aide financière sera déposée au provincial à la fin du mois d’octobre. Le nom de l’aréna n’a pas encore été dévoilé.

Maison Rodophe-Audette : le conseil prend plus de temps pour analyser les solutions

En marge du conseil municipal, le maire a commenté le report de la décision à la suite de l’audition de l’appel de la décision du comité de démolition. C’est pour analyser le dossier que ce délai supplémentaire a été décidé.

«Il faut prendre le temps d’analyser tout ça (les solutions de sauvegarde ou de démolition) dans le cadre du PPU (Programme particulier d’urbanisme) et c’est la raison pour laquelle on avait besoin de plus de temps. Deuxième élément, peu importe la décision qu’on va prendre, on veut s’assurer que la décision va être bien expliquée et répondre aux questions des gens», a détaillé le maire.

En écho aux inquiétudes de citoyens quant à la légalité de la demande de démolition (au niveau de sa forme et du processus suivi) Gilles Lehouillier a assuré que «tout est parfaitement légal, nos services juridiques l’ont vérifié.»

Le crucifix de la salle du conseil pour rester

Interrogé en marge de la séance sur la présence d’une croix dans la salle du conseil dans le cadre du débat en cours sur la laïcité, le maire ne voit pas pourquoi le crucifix serait enlevé du jour au lendemain, alors qu’il a toujours été là.

«Il est là pour rester. Il n’a jamais dérangé personne. Il a toujours été là. C’est comme quand j’allais chez mes grands-parents, il y avait une horloge grand-père. Même si le son me fatiguait, elle était là pour rester car ma grand-mère aimait bien son horloge. À partir de ce moment, c’est (le crucifix) plus un symbole d’une histoire. Il y a des objets dans une enceinte qui font partie de l’histoire de la Ville, alors je ne vois pas pourquoi demain matin, on commencerait à les enlever», a réagi Gilles Lehouillier.

Main-d’œuvre : les priorités des entreprises identifiée

À la suite de la rencontre entre le comité de la main d’œuvre et des entreprises lévisiennes, le maire a présenté un bref rapport préliminaire qui indique que les enjeux prioritaires pour les entreprises sont le taux de roulement, la disponibilité de la main-d’œuvre, l’immigration, le transport, les qualifications, la surcharge de travail et la rétention des employés.

«Il y a des choses qu’on va devoir changer dans la formation de la main-d’œuvre, aussi dans le transport en commun à Lévis, et ce qui est ressorti en particulier dans les difficultés pour recruter de la main-d’œuvre, c’est la congestion routière. C’est un élément majeur», a précisé le maire.

Le rapport complet sera présenté le 21 novembre et le plan d’action pour la main-d’œuvre au printemps prochain.

Deux nouveaux prix pour la Ville

Lors du colloque de l’Association de géomatique municipale du Québec, le 3 octobre à Trois-Rivières, la Ville a reçu le Trophée Vectora 2018 pour «son nouvel outil citoyen de géolocalisation des nids-de-poule, un outil de collaboration disponible sur son site Web et permettant de déclarer la présence de nids-de-poule sur son réseau routier en période de dégel, aidant ainsi l’administration municipale à effectuer rapidement les travaux de réparation nécessaires à la rendre sécuritaire.»

Le 26 septembre, lors de la projection du documentaire Les bâtisseurs, 40 ans d’habitation communautaire au Québec, la Ville a reçu un galet qui fera partie d’une œuvre collective sur laquelle seront gravés les noms des villes ayant participé. Le galet représente la force du mouvement de l’habitation communautaire sur le territoire québécois.


Les plus lus

Projet d’hôtellerie hospitalière : demande de démolition acceptée

Les résidences situées 15 rue Charles-Édouard et 36 rue Montcalm pourront finalement être démolies pour laisser place à un projet d’hôtellerie hospitalière voulu par Dessercom en prévision de l’ouverture du centre de cancérologie à l’Hôtel-Dieu de Lévis, a tranché le conseil municipal dans une décision rendue le 24 septembre lors de la séance ordinaire.

Sondage Journal de Lévis/CJMD 96,9 FM : appuis massifs pour Paradis et Picard

Selon un sondage Axiome marketing/Imago Agence de communication pour le compte du Journal de Lévis et de CJMD 96,9 FM, les députés sortants et candidats de la Coalition avenir Québec (CAQ) dans Lévis et Chutes-de-la-Chaudière, François Paradis et Marc Picard, voguent aisément vers une réélection.

Départ de la vie politique de Philippe Couillard : la CSN réagit

Par voie de communiqué de presse, le conseil central Québec-Chaudière-Appalaches de la CSN a réagi, cet après-midi, au départ de la vie politique du premier ministre sortant du Québec, Philippe Couillard.

Couillard aux côtés de Dominique Vien dans Bellechasse

À deux jours du scrutin, le chef du Parti libéral québécois (PLQ), Philippe Couillard, est venu soutenir la députée sortante et candidate dans Bellechasse. Dans les sondages, les libéraux sont au coude à coude avec la Coalition avenir Québec (CAQ) et la circonscription ne fait pas exception.

L’économie sociale gagne à être connue

Un débat ayant pour sujet les entreprises qui ont comme modèle d’affaires l’économie sociale était organisé par la Table régionale d’économie sociale de Chaudière-Appalaches (TRÉSCA) à la Ressourcerie de Lévis, le 26 septembre dernier. Les candidats des quatre grands partis dans Lévis étaient présents, c’est-à-dire, Adulkadir Abkey du Parti libéral du Québec (PLQ), François Paradis de la Coalition...

Béchard appuie les ambulanciers

Dans le dernier droit de la campagne électorale, le candidat du Parti québécois (PQ) dans Bellechasse, Benoît Béchard, a rencontré, le 25 septembre, Jean-François Gagné, représentant syndical de paramédics de la région et ancien aspirant à l'investiture du PQ dans Lévis, afin de comprendre la problématique actuelle liée aux horaires de faction dans le domaine ambulancier.

Les élections provinciales minute par minute

Après 39 jours de campagne électorale, plus de six millions d'électeurs québécois sont appelés aux urnes aujourd'hui pour élire les 125 députés qui formeront la 42e législature de l'Assemblée nationale du Québec. Le Journal de Lévis suivra minute par minute les événements de cette journée qui déterminera, entre autres, qui seront les députés des circonscriptions du Grand Lévis, soit Lévis, Chutes-...

Béchard présente son plan d’action pour les loisirs et le tourisme

Par voie de communiqué, le candidat du Parti québécois (PQ)dans Bellechasse, Benoît Béchard, a présenté, le 24 septembre, sa série d’engagements visant à améliorer l’offre touristique et sportive dans sa circonscription.

Restauration de la Citadelle de Québec : Blaney s'offusque de l'utilisation de pierres américaines

Par voie de communiqué, le député fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis et porte-parole du Parti conservateur du Canada en matière de patrimoine canadien, Steven Blaney, a interpelé, le 17 septembre, le ministre fédéral et député de Québec, Jean-Yves Duclos, afin qu’il intervienne pour empêcher qu’une pierre américaine «non conforme soit subtilisée à la pierre d’origine québécoise pour le pro...

Débat dans Bellechasse : Lachance et Vien jettent les gants

C’est ce midi qu’a eu lieu le traditionnel débat électoral sur les ondes de Passion FM, mettant aux prises les candidats dans la circonscription de Bellechasse des partis présents à l’Assemblée nationale. L’exercice a été marqué par plusieurs échanges dignes de bagarres de ruelles entre Stéphanie Lachance, la candidate de la Coalition avenir Québec (CAQ), et Dominique Vien, la députée sortante et ...