François Paradis, Stéphanie Lachance et Marc Picard ne seront pas ministres dans le gouvernement caquiste. CRÉDIT : ARCHIVES

La composition du conseil des ministres dirigé par le nouveau premier ministre du Québec, François Legault, a été dévoilée le 18 octobre. Et les trois députés représentant Lévis à l’Assemblée nationale, Stéphanie Lachance (Bellechasse), François Paradis (Lévis) et Marc Picard (Chutes-de-la-Chaudière), ne feront pas partie du premier gouvernement provincial de la Coalition avenir Québec (CAQ).

Une seule des sept députés caquistes de la Chaudière-Appalaches fait son entrée au conseil exécutif, Marie-Eve Proulx. La représentante de Côte-du-Sud, un comté situé dans les régions de la Chaudière-Appalaches et du Bas-Saint-Laurent, est devenue la ministre déléguée au Développement économique régional ainsi que ministre responsable des régions de la Chaudière-Appalaches, du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine.

Notons toutefois que selon les rumeurs circulant sur la colline parlementaire à Québec, François Paradis est pressenti pour devenir le nouveau président de l’Assemblée nationale. Ce rôle est choisi par consensus entre le gouvernement et les partis d’opposition. Si plusieurs candidats sont en lice, les députés seront appelés à se prononcer pour élire par vote secret le nouveau président.

Autres nominations à surveiller

 La cérémonie tenue au Salon rouge de l’Assemblée nationale a permis de connaître l’identité des nouveaux ministres qui travailleront davantage avec les élus municipaux de Lévis.

Pour ce qui est du dossier du troisième lien interrives, c’est François Bonnardel, député de Granby et ministre des Transports, ainsi que Chantal Rouleau, députée de Pointe-aux-Trembles et ministre déléguée aux Transports, qui seront appelés à se pencher sur ce projet.

Pour sa part, la députée de Chicoutimi, Andrée Laforest, est la nouvelle ministre des Affaires municipales et de l’Habitation. De l’autre côté du fleuve, c’est Geneviève Guilbault, députée de Louis-Hébert, vice-première ministre et ministre de la Sécurité publique, qui sera la ministre responsable de la Capitale-Nationale.

Notons dans un autre ordre d’idées que l’ancien député de Lévis de 2012 à 2014 et désormais député caquiste de La Prairie, Christian Dubé, sera le président du Conseil du Trésor ainsi que ministre responsable de l’Administration gouvernementale et de la Montérégie.

 

Les plus lus

Les solidaires lévisiens se mobilisent contre le troisième lien

Plusieurs membres des associations des circonscriptions de Lévis et des Chutes-de-la-Chaudière de Québec solidaire (QS) ont pris part à l’activité de leur formation politique contre le projet de troisième lien interrives, tenue le 13 mars dernier à Québec.

Un cri de la Ville pour le Chantier Davie

Le Chantier Davie pourrait être en «péril» si aucun contrat ne lui est octroyé dans le prochain budget du gouvernement fédéral libéral le 19 mars, selon le maire de Lévis, Gilles Lehouillier. C’est pourquoi il a demandé au gouvernement fédéral de considérer le chantier naval de Lévis qui connait un creux historique.

Labeaume affligé d’un cancer : Lehouillier réagit

Selon un communiqué de la Ville de Québec, le maire de Québec, Régis Labeaume a annoncé à son personnel qu’après quelques mois d’investigation, on lui avait diagnostiqué un cancer de la prostate.

Fonds d’immatriculation : la STLévis veut son argent

Les dirigeants de la Société de transport de Lévis (STLévis) demandent au nouveau gouvernement provincial de résoudre le problème de la répartition des sommes récoltées à Lévis pour la contribution au transport en commun sur les immatriculations (fonds d’immatriculation) dans le prochain budget.

Investissements en baisse pour les routes de Chaudière-Appalaches

Les investissements routiers en Chaudière-Appalaches totaliseront plus de 297 M $ pour les années 2019-2021, contre plus de 318 M$ l’an passé. Le gouvernement du Québec a annoncé la liste de tous les projets qui seront réalisés afin d’améliorer l'état des infrastructures.

Conseil en bref

Voici le résumé des éléments marquants du conseil municipal tenu par le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les conseillers municipaux, le 11 mars dernier.

Un budget fédéral qui fait réagir à Lévis

Le dépôt du dernier budget du gouvernement libéral à Ottawa avant les élections fédérales de cet automne, le 19 mars, ne fait pas consensus chez plusieurs intervenants lévisiens.