Marc Picard veut que l'urgence de Paul-Gilbert rouvre ses portes jusqu'à 23h dès le début de 2019. CRÉDIT : ARCHIVES

Foi de Marc Picard, député de la Coalition avenir Québec (CAQ) pour Chutes-de-la-Chaudière, la diminution de services prévue à l’urgence du Centre Paul-Gilbert de Charny, situé dans son comté, n’est que temporaire. Le nouveau gouvernement caquiste travaille activement pour que l’urgence rouvre ses portes jusqu’à 23h au début de l’année prochaine.

En rappel : L'urgence de Paul-Gilbert fermera à 19h dès le 3 novembre

«Nous prévoyons un retour à la normale pour le début de 2019, comme c’est le cas au moment où l’on se parle, soit que l’urgence soit ouverte de 7h à 23h, sept jours sur sept», a affirmé M. Picard lors d’une entrevue téléphonique avec le Journal, le 23 octobre dernier.

Rappelons que le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé, le 18 octobre, que l’urgence du Centre Paul-Gilbert allait fermer ses portes dès 19h, à partir du 3 novembre. C’est en raison d’un manque de médecins que l’établissement a dû prendre cette décision «temporaire». Actuellement, l’urgence lévisienne peut compter sur 7 médecins alors qu’il en faudrait 12 pour maintenir les services actuels.

Pour permettre un retour des heures d’ouverture actuelles, le CISSS-CA a été autorisé par le ministère de la Santé et de Service sociaux à embaucher quatre médecins provenant d’autres régions.

«Il va y avoir 4 nouveaux médecins, mais on travaille pour en avoir plus parce qu’il en faudrait idéalement en avoir 12», a expliqué M. Picard.

Une diminution plus drastique évitée

Du même souffle, le député des Chutes-de-la-Chaudière a assuré que ce dossier était une priorité pour tous les intervenants impliqués et qu’ils travaillaient pour que les impacts soient les moindres pendant la période temporaire de diminution des services.

«Le plan initial était pire que ça. C’était de fermer l’urgence à 16h la semaine et qu’elle soit fermée lors des fins de semaine. Nous avons travaillé avec M. Paradis (François, député de Lévis), le ministère de la Santé et le CISSS-CA pour obtenir un sursis de quelques mois et des services accrus des cliniques médicales des environs», a argué Marc Picard.

Le député caquiste a aussi profité de l’occasion pour lancer une pointe au précédent gouvernement libéral, en ce qui a trait à sa gestion du dossier. «Ça fait des mois que le CISSS-CA est sur ce dossier. […] Je ne veux pas lancer de pierre à l’ancien gouvernement, mais il n’a pas été très proactif», a déploré M. Picard.

Bonification à «moyen terme»

Partisan depuis longtemps d’une bonification des services au Centre Paul-Gilbert, le député des Chutes-de-la-Chaudière estime que les services à l’urgence de l’hôpital de Charny devront être améliorés au cours des prochaines années.

«Chaque année, cette urgence reçoit en moyenne 50 000 visites. Il faudrait plutôt la voir comme un deuxième point de service de l’urgence de l’Hôtel-Dieu de Lévis. Elles doivent fonctionner ensemble. Par exemple, s’il y a un besoin de médecins à Paul-Gilbert, des médecins de l’urgence de l’Hôtel-Dieu de Lévis pourraient y aller, et vice-versa», a conclu M. Picard.

 

Les plus lus

Troisième lien : Québec opte pour le tunnel

Le ministre des Transports du Québec, François Bonnardel, a indiqué, le 27 juin, que le gouvernement provincial a choisi la solution du tunnel pour le troisième lien routier interrives qu’il désire construire entre Québec et Lévis.

Le GIRAM déplore la démolition de maisons en rangée sur la rue Saint-Laurent

Dans un échange de courriels avec le Journal, le vice-président du Groupe d'initiatives et de recherches appliquées au milieu (GIRAM), Gaston Cadrin, a déploré la démolition de maisons en rangée «patrimoniales» sur la rue Saint-Laurent, près de l'intersection avec la rue Montcalm. La destruction du complexe surplombant le Parcours des Anses et le fleuve Saint-Laurent s'est amorcée hier.

Annonce d'Ottawa à la Davie : la CSN en colère

Par voie d'un communiqué du conseil central Québec-Chaudière-Appalaches, la CSN, le syndicat qui représente les travailleurs du Chantier Davie, a vertement critiqué le processus qui mènera à l'octroi par le gouvernement fédéral d'un contrat de construction de deux traversiers par le chantier maritime lévisien.

Tunnel Québec - Lévis : cris de joie dans la région

La décision du gouvernement provincial d'opter pour le scénario d'un tunnel sans transit par l'île d'Orléans entre Lévis et Québec à l'est pour le projet de troisième lien routier interrives a été bien accueillie par plusieurs intervenants du Grand Lévis.

Ottawa octroie le contrat de traversiers à Davie

Le gouvernement fédéral a confirmé, le 19 juin, qu’il accorde le contrat pour construire deux traversiers qui assureront des liaisons dans l’est du pays au Chantier Davie.

L’école primaire de Saint-Michel sera agrandie

À la suite de l’annonce du financement de 128 nouveaux projets d’agrandissements et de constructions d’écoles à travers la province faite le 17 juin par le ministre de l’Éducation du Québec, Jean-François Roberge, des députées de la Coalition avenir Québec (CAQ) de la Chaudière-Appalaches ont dévoilé, le 19 juin, les projets qui seront réalisés dans la région, dont l’un à Saint-Michel-de-Bellechas...

Taxe sur l’essence : près de 82 M$ pour les municipalités de Bellechasse

La députée de Bellechasse, Stéphanie Lachance, au nom de la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, a annoncé, le 25 juin, que 29 municipalités de la circonscription de Bellechasse, dont la Ville de Lévis, bénéficieront d’un montant de 81 973 909 $, consenti dans le cadre du Fonds de la taxe sur l’essence fédéral et de la contribution du gouvernement du Québec pour l...

15,6 M$ pour les routes de Lévis

En pleine saison des travaux routiers, la Ville de Lévis a présenté, le 4 juillet, son plan de match détaillé pour la réfection de rues en 2019. Comme déjà annoncé, la municipalité consentira un investissement record de 15,6 M$, dans le cadre de la première année d’existence de son plan quinquennal pour s’attaquer à la dégradation rapide de ses infrastructures routières.

Le SSIL accueille 15 nouveaux pompiers

La Ville de Lévis a tenu, le 14 mai, une cérémonie officielle au cours de laquelle 15 nouveaux membres du Service de la sécurité incendie de la Ville de Lévis (SSIL) ont prêté serment. Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a pris part à la cérémonie en compagnie d’Amélie Landry, présidente du Comité consultatif sur la sécurité publique et la circulation et conseillère municipale. 

Tunnel Québec-Lévis : une annonce qui comble Lehouillier

La décision du gouvernement provincial d’opter pour le scénario d’un tunnel entre les autoroutes 20 et 40 pour le futur troisième lien routier interrives satisfait grandement le maire de Lévis, Gilles Lehouillier.