Carole Beauregard, Dany Bernard, Gilles Lehouillier et Fleur Paradis ont souligné le début des travaux. CRÉDIT : VILLE DE LÉVIS

Gilles Lehouillier, maire de Lévis, a souligné, le 26 octobre, le début des travaux de construction du pavillon d’accueil du Parc régional de la Pointe-De la Martinière en présence de la conseillère municipale du secteur Lauzon, Fleur Paradis, de la coordonnatrice à l’aménagement du territoire à la Communauté métropolitaine de Québec, Carole Beauregard, et du chef du service sports et plein air à la Ville de Lévis, Dany Bernard.

«Ce pavillon d’accueil répondra enfin aux besoins des nombreux usagers et permettra de bonifier ce lieu riche d’un patrimoine historique très significatif pour la Pointe de Lauzon», a alors déclaré M. Lehouillier.

La machinerie s’active actuellement pour ériger le bâtiment de 100 mètres carrés. Abondamment fenestré sur trois côtés, le pavillon arborera une architecture inspirée des éléments de la nature environnante. Il comprendra un toit-terrasse végétalisé en plus d’un espace sanitaire accessible de l’extérieur et d’une salle polyvalente pouvant accueillir une trentaine de personnes. 

Les visiteurs y bénéficieront d’un point de vue sur le fleuve et sur le site de 125 hectares, déclaré zone de conservation il y a 30 ans. 

Rappelons finalement que la réalisation des travaux d’aménagement du Parc régional de la Pointe-De la Martinière a nécessité un investissement de près de 1,6 M$. Le ministère des Affaires municipales et l’Habitation ainsi que la Communauté métropolitaine de Québec ont respectivement octroyé des sommes de 374 000 $ et de 187 000 $ au projet.

Les plus lus

Les solidaires lévisiens se mobilisent contre le troisième lien

Plusieurs membres des associations des circonscriptions de Lévis et des Chutes-de-la-Chaudière de Québec solidaire (QS) ont pris part à l’activité de leur formation politique contre le projet de troisième lien interrives, tenue le 13 mars dernier à Québec.

Un cri de la Ville pour le Chantier Davie

Le Chantier Davie pourrait être en «péril» si aucun contrat ne lui est octroyé dans le prochain budget du gouvernement fédéral libéral le 19 mars, selon le maire de Lévis, Gilles Lehouillier. C’est pourquoi il a demandé au gouvernement fédéral de considérer le chantier naval de Lévis qui connait un creux historique.

Labeaume affligé d’un cancer : Lehouillier réagit

Selon un communiqué de la Ville de Québec, le maire de Québec, Régis Labeaume a annoncé à son personnel qu’après quelques mois d’investigation, on lui avait diagnostiqué un cancer de la prostate.

Fonds d’immatriculation : la STLévis veut son argent

Les dirigeants de la Société de transport de Lévis (STLévis) demandent au nouveau gouvernement provincial de résoudre le problème de la répartition des sommes récoltées à Lévis pour la contribution au transport en commun sur les immatriculations (fonds d’immatriculation) dans le prochain budget.

Investissements en baisse pour les routes de Chaudière-Appalaches

Les investissements routiers en Chaudière-Appalaches totaliseront plus de 297 M $ pour les années 2019-2021, contre plus de 318 M$ l’an passé. Le gouvernement du Québec a annoncé la liste de tous les projets qui seront réalisés afin d’améliorer l'état des infrastructures.

Conseil en bref

Voici le résumé des éléments marquants du conseil municipal tenu par le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les conseillers municipaux, le 11 mars dernier.

Un budget fédéral qui fait réagir à Lévis

Le dépôt du dernier budget du gouvernement libéral à Ottawa avant les élections fédérales de cet automne, le 19 mars, ne fait pas consensus chez plusieurs intervenants lévisiens.