Plusieurs militants lévisiens de Québec solidaire, dont Georges Goma et Olivier Bolduc, ont pris part à l’événement du 13 mars. CRÉDIT : COURTOISIE – GEORGES GOMA

Plusieurs membres des associations des circonscriptions de Lévis et des Chutes-de-la-Chaudière de Québec solidaire (QS) ont pris part à l’activité de leur formation politique contre le projet de troisième lien interrives, tenue le 13 mars dernier à Québec.

Rappelons d’emblée que l’événement organisé par les députés solidaires de Taschereau et de Jean-Lesage, Catherine Dorion et Sol Zanetti, visait à relancer la mobilisation citoyenne contre le projet de troisième lien interrives, notamment défendu par le maire de Lévis, Gilles Lehouillier. Environ 300 personnes ont assisté à l’activité.

Pour les représentants des associations lévisiennes de QS, il était primordial pour eux de prendre part à l’événement. Tout comme le soutiennent Catherine Dorion et Sol Zanetti, ils croient fermement que la possible construction d’un troisième lien interrives «défie toute logique».

«En l’absence d’un système de transport structurant, la question des congestions restera non résolue. C’est comme si on se donnait à régler les crus du Saint-Laurent en creusant un grand canal comme pour épurer l’eau desdits crus. Une fois l’eau engouffrée dans le canal, la problématique restera posée. Des grandes villes comme Paris, Londres, New York, San Francisco ont beaucoup de ponts sur les fleuves qui les traversent, mais toujours avec des bouchons énormes. L’équation reste donc posée et la solution nécessairement ailleurs», a déclaré Georges Goma, ancien candidat de QS dans Lévis et actuel porte-parole de ce parti dans cette circonscription, par voie de communiqué.

«Depuis que le maire Lehouiller a tué le projet de SRB, le seul projet dont les Lévisiens entendent parler, c’est le troisième lien. Il faut changer ça. Les gens adhèrent au projet de troisième lien par défaut puisque rien d’autre ne leur est offert pour l’instant. […] Ce que nous souhaitons, c’est une véritable alternative à l’auto, que le transport collectif ne soit pas seulement un plan B. Moins de temps dans les transports, plus d’argent dans les poches des gens», a ajouté Olivier Bolduc, l’ancien candidat et porte-parole de Québec solidaire dans Chutes-de-la-Chaudière.

Les plus lus

Fermeture de trois garderies à Lévis :les libéraux critiquent la gestion caquiste

La députée de Westmount-Saint-Louis et porte-parole de l’opposition officielle en matière de famille, Jennifer Maccarone, a questionné, le 17 avril, le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, sur les actions posées lors de la fermeture de trois garderies privées de Lévis en février dernier.

Des emplois d’été menacés selon Blaney

Steven Blaney a interpellé le gouvernement libéral, le 17 avril afin de «régler» le dossier du programme Emplois d’été Canada 2019. Dans sa circonscription, des centaines d’emplois pour près de 600 000$ seraient en jeu selon le député fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis.

La ministre du Tourisme rencontre les entreprises de la région

Dans le cadre de sa tournée provinciale des entreprises du domaine touristique, Caroline Proulx, ministre du Tourisme, a rencontré les acteurs du milieu en Chaudière-Appalaches au Centre de congrès et d’expositions de Lévis, le 5 avril dernier. Cette tournée a pour but d’élaborer la stratégie de croissance économique de l’industrie touristique 2020-2025.

Aérodrome de Pintendre : nouvelle école de parachutisme, nouvelle bataille en vue

Le déménagement prochain des activités de Parachutisme Atmosphair de l’aérodrome de Saint-Jean-Chrysostome à celui de Pintendre ravive les inquiétudes des opposants face au bruit. L’école possède un certificat d’exploitation en règle délivré par Transport Canada.

3e lien : la CAQ manque de transparence selon les libéraux

Par voie de communiqué, le Parti libéral du Québec (PLQ) a critiqué le fait que le ministre des Transports du Québec, François Bonnardel, «a esquivé l'ensemble des questions» que le député de La Pinière et porte-parole de l'opposition officielle en matière de transports, le libéral Gaétan Barrette, a formulé dans ce dossier lors de l'étude des crédits budgétaires du ministère des Transports hier a...

Conseil en bref : le crucifix sera enlevé de la salle du conseil

Une séance du conseil municipal s’est tenue le 8 avril à l'hôtel de ville de Lévis. Voici en résumé les principaux points adoptés ou abordés lors de la séance par le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les conseillers municipaux.

La Ville de Lévis reconnaît l'importance du don d'organes

Quelques jours avant la Semaine nationale du don d’organes et de tissus qui est en cours jusqu'au 27 avril, la Ville de Lévis a tenu à rappeler aux citoyens désireux d’accomplir cet ultime geste d’altruisme, le 18 avril, qu’il est important de signer le formulaire de consentement et d’informer leurs proches de leur volonté.