Gaétan Barrette déplore le «manque de transparence» du gouvernement caquiste dans le dossier du troisième lien. CRÉDIT : ARCHIVES

Par voie de communiqué, le Parti libéral du Québec (PLQ) a critiqué le fait que le ministre des Transports du Québec, François Bonnardel, «a esquivé l'ensemble des questions» que le député de La Pinière et porte-parole de l'opposition officielle en matière de transports, le libéral Gaétan Barrette, a formulé dans ce dossier lors de l'étude des crédits budgétaires du ministère des Transports hier après-midi.

Selon les libéraux, le premier ministre du Québec, François Legault, «a adopté la même stratégie» la veille lorsqu'il a été questionné par le chef de l'opposition officielle, Pierre Arcand.

Le PLQ déplore que François Legault et le François Bonnardel «ont refusé de divulguer le montant provisionné à l'enveloppe centrale pour le coût total estimé du projet de 3e lien». Les libéraux croient que le gouvernement «a nécessairement cette donnée en main puisqu'il a fait passer le projet à la phase de planification et réservé, lors du dernier budget, une somme de 325 millions de dollars pour la réalisation des plans et devis».

Les libéraux sont également déçus que le premier ministre et le ministre des Transports refusent «de reconnaitre s'ils ont en leur possession les études préalables qui confirment les impacts sur la circulation ainsi que le tracé du projet du 3e lien». La directive sur la gestion des projets majeurs d'infrastructure publique exige que ces étapes soient réalisées avant qu'un projet passe à la phase de planification selon l'opposition officielle.

«À l'opposition, la CAQ réclamait plus de transparence de la part du gouvernement. Aujourd'hui, de l'autre côté du Salon bleu, le ministre Bonnardel a refusé de répondre aux questions. Il s'agit d'un autre manque de transparence caquiste. C'est un projet important et nous devons nous assurer qu'il soit réalisé correctement. Or, on ne nous a donné que des réponses nébuleuses quant à l'existence d'études pourtant essentielles à la réalisation du projet. Dans ces circonstances et au nom des citoyens, je demande à messieurs Legault et Bonnardel d'être conséquents et de dévoiler les coûts et le tracé du futur 3e lien», a déclaré Gaétan Barrette, par voie de communiqué.

Notons finalement que selon ce que rapporte Le Devoir, le ministre des Transports a tenu à indiquer jeudi que le gouvernement ne «tournait pas les coins ronds» dans ce dossier et qu'il faisait un «travail extrêmement sérieux».

Les plus lus

Le GIRAM déplore la démolition de maisons en rangée sur la rue Saint-Laurent

Dans un échange de courriels avec le Journal, le vice-président du Groupe d'initiatives et de recherches appliquées au milieu (GIRAM), Gaston Cadrin, a déploré la démolition de maisons en rangée «patrimoniales» sur la rue Saint-Laurent, près de l'intersection avec la rue Montcalm. La destruction du complexe surplombant le Parcours des Anses et le fleuve Saint-Laurent s'est amorcée hier.

Troisième lien : Québec opte pour le tunnel

Le ministre des Transports du Québec, François Bonnardel, a indiqué, le 27 juin, que le gouvernement provincial a choisi la solution du tunnel pour le troisième lien routier interrives qu’il désire construire entre Québec et Lévis.

Annonce d'Ottawa à la Davie : la CSN en colère

Par voie d'un communiqué du conseil central Québec-Chaudière-Appalaches, la CSN, le syndicat qui représente les travailleurs du Chantier Davie, a vertement critiqué le processus qui mènera à l'octroi par le gouvernement fédéral d'un contrat de construction de deux traversiers par le chantier maritime lévisien.

Tunnel Québec - Lévis : cris de joie dans la région

La décision du gouvernement provincial d'opter pour le scénario d'un tunnel sans transit par l'île d'Orléans entre Lévis et Québec à l'est pour le projet de troisième lien routier interrives a été bien accueillie par plusieurs intervenants du Grand Lévis.

Un contrat fédéral de 500 M$ pour la Davie

Un nouveau contrat de 500 M$ sur cinq ans a été attribué au chantier lévisien Davie, pour l’entretien de trois frégates de classe Halifax de la Marine nationale canadienne, par le gouvernement fédéral qui en a fait l’annonce ce 16 juillet, à Lévis.

Taxe sur l’essence : près de 82 M$ pour les municipalités de Bellechasse

La députée de Bellechasse, Stéphanie Lachance, au nom de la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, a annoncé, le 25 juin, que 29 municipalités de la circonscription de Bellechasse, dont la Ville de Lévis, bénéficieront d’un montant de 81 973 909 $, consenti dans le cadre du Fonds de la taxe sur l’essence fédéral et de la contribution du gouvernement du Québec pour l...

15,6 M$ pour les routes de Lévis

En pleine saison des travaux routiers, la Ville de Lévis a présenté, le 4 juillet, son plan de match détaillé pour la réfection de rues en 2019. Comme déjà annoncé, la municipalité consentira un investissement record de 15,6 M$, dans le cadre de la première année d’existence de son plan quinquennal pour s’attaquer à la dégradation rapide de ses infrastructures routières.

Le SSIL accueille 15 nouveaux pompiers

La Ville de Lévis a tenu, le 14 mai, une cérémonie officielle au cours de laquelle 15 nouveaux membres du Service de la sécurité incendie de la Ville de Lévis (SSIL) ont prêté serment. Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a pris part à la cérémonie en compagnie d’Amélie Landry, présidente du Comité consultatif sur la sécurité publique et la circulation et conseillère municipale. 

Tunnel Québec-Lévis : une annonce qui comble Lehouillier

La décision du gouvernement provincial d’opter pour le scénario d’un tunnel entre les autoroutes 20 et 40 pour le futur troisième lien routier interrives satisfait grandement le maire de Lévis, Gilles Lehouillier.

Le conseil municipal du 8 juillet en bref

Le conseil municipal tenait sa dernière séance ordinaire avant la saison estivale à l'hôtel de ville de Lévis, le 8 juillet. Voici donc en résumé les principaux éléments abordés par le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les conseillers municipaux.