CRÉDIT : ARCHIVES

Selon ce que rapportent aujourd'hui Le Soleil et Radio-Canada, la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a commencé son enquête sur les plaintes de trois anciennes employées pour harcèlement psychologique contre le maire de Lévis, Gilles Lehouillier.

C'est en raison de l'échec du processus de médiation entre les plaignantes et la Ville de Lévis que la CNESST a amorcé une enquête.

Il s'agit de l'étape suivante dans le processus établi par la CNESST lorsqu'elle reçoit des plaintes pour harcèlement psychologique. Une plainte peut franchir six étapes, soit en ordre chronologique le dépôt de la plainte, l'analyse préliminaire, la médiation (libre et volontaire qui peut être acceptée ou refusée par les parties), l'enquête, la préparation du dossier en vue de l'audience devant le Tribunal administratif du travail (TAT) et l'audience devant le TAT.

Rappelons que les événements allégués par les plaignantes à Gilles Lehouillier seraient survenus pendant son premier mandat à la mairie de Lévis, de 2013 à 2017. Les plaintes ont été déposées en août dernier.

De son côté, depuis le début de la médiatisation de l'affaire en septembre dernier, le premier citoyen de Lévis a toujours vivement nié ces allégations. Une position qu'il a réitérée le 26 avril, en marge d'une conférence de presse.

«Nous sommes à l'intérieur d'un processus de la CNESST, que je suis à la lettre. J'ai la conscience tranquille. Ce qu'on nous demande, c'est de ne pas interférer dans ce processus. La seule chose que je peux vous dire, c'est que ce processus va nous permettre tantôt de distinguer la réalité des faussetés. Et actuellement, je vois dans les médias des faussetés. Dans le cadre du processus, nous pourrons rétablir les faits et nous verrons, à ce moment, les décisions que nous prendrons. Je ne me laisse pas distraire par cela parce que j'ai la conviction profonde que j'ai bien agi dans ce dossier. À la fin du processus, je ferai le point», a déclaré M. Lehouillier avant d'ajouter qu'il avait participé de bonne foi à la médiation.   

Les plus lus

Le GIRAM déplore la démolition de maisons en rangée sur la rue Saint-Laurent

Dans un échange de courriels avec le Journal, le vice-président du Groupe d'initiatives et de recherches appliquées au milieu (GIRAM), Gaston Cadrin, a déploré la démolition de maisons en rangée «patrimoniales» sur la rue Saint-Laurent, près de l'intersection avec la rue Montcalm. La destruction du complexe surplombant le Parcours des Anses et le fleuve Saint-Laurent s'est amorcée hier.

Troisième lien : Québec opte pour le tunnel

Le ministre des Transports du Québec, François Bonnardel, a indiqué, le 27 juin, que le gouvernement provincial a choisi la solution du tunnel pour le troisième lien routier interrives qu’il désire construire entre Québec et Lévis.

Annonce d'Ottawa à la Davie : la CSN en colère

Par voie d'un communiqué du conseil central Québec-Chaudière-Appalaches, la CSN, le syndicat qui représente les travailleurs du Chantier Davie, a vertement critiqué le processus qui mènera à l'octroi par le gouvernement fédéral d'un contrat de construction de deux traversiers par le chantier maritime lévisien.

Tunnel Québec - Lévis : cris de joie dans la région

La décision du gouvernement provincial d'opter pour le scénario d'un tunnel sans transit par l'île d'Orléans entre Lévis et Québec à l'est pour le projet de troisième lien routier interrives a été bien accueillie par plusieurs intervenants du Grand Lévis.

Un contrat fédéral de 500 M$ pour la Davie

Un nouveau contrat de 500 M$ sur cinq ans a été attribué au chantier lévisien Davie, pour l’entretien de trois frégates de classe Halifax de la Marine nationale canadienne, par le gouvernement fédéral qui en a fait l’annonce ce 16 juillet, à Lévis.

Taxe sur l’essence : près de 82 M$ pour les municipalités de Bellechasse

La députée de Bellechasse, Stéphanie Lachance, au nom de la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, a annoncé, le 25 juin, que 29 municipalités de la circonscription de Bellechasse, dont la Ville de Lévis, bénéficieront d’un montant de 81 973 909 $, consenti dans le cadre du Fonds de la taxe sur l’essence fédéral et de la contribution du gouvernement du Québec pour l...

15,6 M$ pour les routes de Lévis

En pleine saison des travaux routiers, la Ville de Lévis a présenté, le 4 juillet, son plan de match détaillé pour la réfection de rues en 2019. Comme déjà annoncé, la municipalité consentira un investissement record de 15,6 M$, dans le cadre de la première année d’existence de son plan quinquennal pour s’attaquer à la dégradation rapide de ses infrastructures routières.

Le SSIL accueille 15 nouveaux pompiers

La Ville de Lévis a tenu, le 14 mai, une cérémonie officielle au cours de laquelle 15 nouveaux membres du Service de la sécurité incendie de la Ville de Lévis (SSIL) ont prêté serment. Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a pris part à la cérémonie en compagnie d’Amélie Landry, présidente du Comité consultatif sur la sécurité publique et la circulation et conseillère municipale. 

Tunnel Québec-Lévis : une annonce qui comble Lehouillier

La décision du gouvernement provincial d’opter pour le scénario d’un tunnel entre les autoroutes 20 et 40 pour le futur troisième lien routier interrives satisfait grandement le maire de Lévis, Gilles Lehouillier.

Le conseil municipal du 8 juillet en bref

Le conseil municipal tenait sa dernière séance ordinaire avant la saison estivale à l'hôtel de ville de Lévis, le 8 juillet. Voici donc en résumé les principaux éléments abordés par le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les conseillers municipaux.