CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Voici un résumé des décisions marquantes prises par le conseil municipal de Lévis lors de la séance régulière du 27 mai dernier.

Nouvel excédent pour la Ville

Dans son rapport financier consolidé pour l’année 2018 déposé le 27 mai, la Ville a annoncé qu’elle a terminé son dernier exercice financier avec un excédent de 9,9 M$, soit 3,7 % d’un budget de 267,8 M$. C’est grâce à des revenus nets additionnels de 5,7 M$, dont 5,3 M$ provenant de la vigueur du marché immobilier, et des dépenses nettes moindres de 4,2 M$ que la municipalité a obtenu ce résultat.

6,6 M$ de l’excédent de 9,9 M$ seront transférés aux réserves financières de la Ville pour les renflouer, notamment celle pour les opérations déneigement qui a été fortement sollicitée l’hiver dernier. L’autre partie de l’excédent servira aux dépenses non récurrentes qui subviendront en cours d’année, «un seuil minimal» selon le président du comité des finances de la Ville, le conseil municipal Clément Genest.

Un nouveau camping à Saint-Étienne?

Le conseil a autorisé le dépôt à la Commission de protection du territoire agricole du Québec (CPTAQ) d’une demande d’exclusion visant à permettre la transformation du Golf Saint-Étienne en terrain de camping.

Si la demande est acceptée par la CPTAQ, le terrain de golf de la route des Rivières à Saint-Étienne-de-Lauzon accueillerait désormais un terrain de camping pour habitations motorisées. Dans une première phase, le requérant prévoit aménager 139 terrains qui seraient détenus en copropriété. De plus, le projet inclurait, entre autres, une salle commune, une piscine extérieure, un dépanneur et des terrains de jeu.

Le développement à la tête des ponts se poursuit

Un avis de motion a été donné et un projet de règlement a été adopté, lors de la séance du 27 mai, en vue de modifier le plan de zonage dans le secteur du Camping La Relâche, à Saint-Romuald.

Grâce à la modification, un nouveau projet immobilier pourrait voir le jour à la tête des ponts. Le changement permettrait notamment le prolongement de la rue Ernest-Lacasse et de la rue de Mercure et «raffiner le découpage des zones pour mieux encadrer la réalisation du développement immobilier».

Une gradation au niveau des hauteurs maximales autorisées e été prévue de manière «à minimiser les impacts sur les milieux bâtis existants». La municipalité a également indiqué que la protection des perspectives visuelles du cran rocheux faisait aussi partie des critères d’analyse dans l’élaboration du plan de zonage destiné à encadrer le projet

De l’argent pour des stationnements incitatifs

Les échevins ont approuvé le Règlement numéro 153, qui autorise un emprunt à long terme de 10 M$ pour le financement de l’achat de terrains et l’aménagement de stationnements incitatifs sur le territoire desservi par la Société de transport de Lévis (STLévis). Il s’agit d’un des volets du projet de transport en commun structurant que la STLévis et la Ville de Lévis veule implanter dans la ville.

Aide financière pour évaluer une source d’eau potable

En marge du conseil, le maire a également dévoilé que la Ville a reçu une aide financière de 125 000 $ de la Fédération canadienne des municipalités afin d’évaluer le potentiel d’exploitation de l’aquifère de la rivière Pénin, dans le centre de Lévis.

Situé à l’ouest de la rivière Etchemin, cet aquifère a été identifié en 2013 comme une source possible d’eau potable pour la Ville. En raison du déplacement du front salin dans le fleuve Saint-Laurent, les prises d’eau potable de la municipalité dans le fleuve pourraient être affectées.

L’analyse, qui sera réalisée cette année et l’an prochain, permettra d’évaluer si la quantité et la qualité de l’eau de l’aquifère sont acceptables et de se pencher sur les possibles techniques d’extraction du précieux liquide.

Les plus lus

Lien mécanique dans le secteur de la Traverse : la Ville envisage des expropriations

Afin de réaliser le lien mécanique entre la rue Marie-Rollet et le secteur de la Traverse promis depuis des années par le maire de Lévis, l’administration Lehouillier prévoit exproprier trois terrains situés la rue Saint-Laurent.

Aérodrome de Pintendre : la Ville passe au plan politique

Après avoir perdu la bataille au niveau juridique, la Ville de Lévis poursuit la guerre dans le dossier de l’aérodrome de Pintendre. La municipalité décide de porter la bataille au niveau politique.

Annonce d'Ottawa à la Davie : la CSN en colère

Par voie d'un communiqué du conseil central Québec-Chaudière-Appalaches, la CSN, le syndicat qui représente les travailleurs du Chantier Davie, a vertement critiqué le processus qui mènera à l'octroi par le gouvernement fédéral d'un contrat de construction de deux traversiers par le chantier maritime lévisien.

Garde à horaires atypiques : la Maison de la Famille Chutes-Chaudière participera à un projet-pilote

De passage à Saint-Jean-Chrysostome le 6 juin, le ministre de la Famille du Québec, Mathieu Lacombe, et la ministre responsable de la Chaudière-Appalaches, Marie-Eve Proulx, ont annoncé une aide financière de 253 000 $ dans le cadre d’un projet-pilote pour la garde à horaires atypiques. L’un des quatre projets retenus dans le cadre de l’initiative est mené par la Maison de la Famille Chutes-Chaudi...

Faire de la politique pour sauver la planète

Les candidats du Parti vert du Canada (PVC) dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis et Lévis-Lotbinière sont maintenant connus. André Voyer, ancien candidat indépendant à la mairie de Lévis en 2017, et Luc St-Hilaire, stratège et créateur publicitaire, défendront les couleurs de la formation dirigée par Elizabeth May, un engagement motivé par «l’urgence climatique».

Le conseil municipal du 27 mai en bref

Voici un résumé des décisions marquantes prises par le conseil municipal de Lévis lors de la séance régulière du 27 mai dernier.

Le Bloc se prépare dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis

C’est le 29 mai à Lévis que l’association du Bloc québécois (BQ) pour la circonscription de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis a tenu son assemblée générale annuelle. La réunion a permis aux membres du parti politique d’amorcer leur préparation en vue des prochaines élections fédérales, qui auront lieu le 21 octobre prochain.

François Paradis, député de Lévis avant tout

Le 1er octobre dernier, François Paradis a été réélu pour un deuxième mandat à titre de député provincial au sein de la Coalition avenir Québec (CAQ) pour la circonscription de Lévis. Le 27 novembre, il était assermenté afin de remplir les fonctions de président de l’Assemblée nationale du Québec. Avec toutes ses nouvelles responsabilités, François Paradis continue de faire de sa circonscription s...

Davie : l’Obélix est plus nécessaire que jamais selon Blaney

Par voie de communiqué, le député fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, a demandé encore une fois, le 7 juin, au gouvernement libéral d'octroyer «le contrat de l’Obélix au chantier Davie le plus rapidement possible» en raison de la grande utilisation de l'Astérix par la Marine royale canadienne.

Climat toujours tendu à Saint-Michel

Les citoyens étaient encore nombreux à la séance du conseil municipal de Saint-Michel, le 3 juin dernier. Les dossiers de la rémunération des élus, de la tarification imposée aux utilisateurs de l'aréna de Saint-Charles et du climat tendu au sein de la localité ont été particulièrement au cœur des questions des citoyens.