Une présentation de
Art • Culture • Tourisme
Des toiles qui parlent
Publié le 19 juillet 2010 09h55

Un voyage au pays des merveilles californiennes...mais aussi lévisiennes, voilà ce que propose l'artiste peintre David Hinnebusch, installé dans le Vieux-Lévis avec sa nouvelle petite famille depuis maintenant huit mois.

Par Marie-Michelle Gagné
mm.gagne@journaldelevis.com

Lorsque l'on passe devant le 40 Côte du Passage, il est presqu'impossible de ne pas être attiré par ce qui se trouve à l'intérieur de ces murs centenaires. De Pittsburgh à la Tanzanie en passant par le Kenya et Los Angeles, David, sa copine Mélanie et leur petit Thibaud âgé de cinq mois vivent maintenant à la façon lévisienne depuis le mois de novembre dernier. « Lévis c'est magnifique ! Nous faisons la vie de touristes en étant maintenant chez nous, c'est incroyable », s'est exclamée Mélanie Côté, conjointe de David.

Une visite dans le studio ArtSPAM, c'est une expérience en soi avec l'exposition « La Trinité des Muses artistiques : Peinture au pays des merveilles californiennes ». Des murs colorés, pleins à craquer, des images qui parlent d'elles-mêmes et surtout plus d'une centaine d'heures de travail et de création imprègnent l'atelier du Californien qui a comme objectif d'apprendre le français d'ici peu. « J'ai suivi des cours au Patro de Lévis mais depuis l'arrivée de notre petit garçon, Thibaud, j'ai pris une pause pour pouvoir recommencer en force très bientôt, parce que je veux vraiment réussir à parler français », s'est confié l'artiste dans sa langue maternelle.

De la Californie à Lévis

Artiste dans l'âme depuis son tout jeune âge, David écrivait son premier livre à l'âge de huit ans alors qu'il habitait le Kenya…et la Tanzanie, en Afrique. Deux ans plus tard, il quittait le continent pour aller poursuivre sa vie à Los Angeles en Californie. Après avoir écrit quelques livres d'aventure pour enfant, chanté pour un groupe de punk à Los Angeles et découvert une passion pour la photographie, il tenta de gagner sa vie avec la peinture. Ce qu'il fait maintenant depuis 1990.

Pour les prochains mois, l'objectif est de réussir à se faire connaître à Lévis, Québec et Montréal. Bien que plusieurs de ses toiles se retrouvent maintenant un peu partout dans le monde, il aimerait qu'au Québec, les artistes et amateurs d'art acceptent ce qu'il peut leur offrir dans cette région qu'il qualifie comme étant « une région fantastique d'artistes et d'amateurs d'art ».

Du mardi au samedi, le 40 Côte du Passage ouvre donc ses portes à tous ceux qui aimeraient voir les créations de David Hinnesbusch et surtout à tous ceux qui désirent vivre une expérience visuelle et historique hors du commun.

Sur la photo : L'artiste peintre David Hinnesbusch et son petit garçon de cinq mois, Thibaud.

CRÉDITS PHOTOS : JOURNAL DE LÉVIS – MARIE-MICHELLE GAGNÉ




Événements & divertissement
Recevez notre bulletin
Recevez toutes nos nouveautés automatiquement. Nouvelles, concours, coupons rabais, alertes...

Abonnez-vous ici
Devenez bénévole
Le bénévolat... Une précieuse ressource !
Offre d'emplois, services offerts,
nouvelles et bien plus...

Venez nous rencontrer