Une présentation de
Art • Culture • Tourisme
Breakeyville dévoile son histoire
Publié le 06 janvier 2014 08h27

Les Breakeyvillois, et bientôt le grand Lévis, pourront en apprendre plus sur les origines de Breakeyville et de ses fondateurs, la famille Breakey, grâce à une nouvelle exposition présentée depuis le 10 décembre dans les locaux du Sento Spa.

Par Raphaël Lavoie
raphaellavoie@journaldelevis.com

« Des Breakey à Breakeyville » raconte, principalement en images, l'histoire de la famille Breakey et, plus particulièrement, celle de l'homme d'affaires John Breakey, qui a donné vie à la ville qui porte son nom. On y parle aussi de la Villa Saint-Louis, autrefois la demeure de la famille Breakey qui abrite aujourd'hui le Sento Spa. La dizaine de grands panneaux informatifs y sont d'ailleurs exposés en primeur depuis la mi-décembre.

Au départ, c'est sa copropriétaire, Marie Renier, qui a d'abord voulu en savoir plus sur l'illustre famille. « Je m'intéressais beaucoup à la villa ici, comme c'est un manoir qui appartenait à la famille Breakey. Donc, depuis qu'on habite cette maison, qu'on l'entretient et qu'on la met en valeur, on essaie de faire des démarches pour mieux connaître l'histoire de ses propriétaires. C'est comme ça que j'ai approché la Société d'Histoire », a-t-elle expliqué.

En collaboration avec la Société d'Histoire Sainte-Hélène-de-Breakeyville, la copropriétaire du centre de santé, également détentrice d'une formation en muséologie, s'est donc mise à la recherche de morceaux du récit de la famille alors que la Société d'Histoire lui a fourni sa collection de photographies.

« L'idée à la base, c'était plus de travailler sur l'histoire de la villa et de la famille. D'aller plus au niveau intime et privé, mais je me suis rendu compte qu'il n'y avait aucune archive. Il n'y avait rien. Alors, je me suis plus intéressé à l'entreprise. C'est pour ça qu'il y a beaucoup de panneaux qui concernent l'histoire de la compagnie. Il y a énormément d'information et de documents, c'est ce qui est finalement le plus resté », a mis de l'avant Mme Renier.

L'exposition remet donc surtout en contexte l'importance de l'entreprise des Breakey aux abords de la fondation de la ville, bien que mettant de l'avant aussi quelques panneaux qui présentent la famille et la villa.

« L'histoire de la compagnie Breakey s'intègre dans un contexte économique très fort, on est en plein développement économique et Lévis explose à ce moment-là. Elle devient même un port plus attractif que celui de Québec », a imagé la conceptrice de l'exposition.

Au final, il y avait aussi l'idée de tout simplement donner une vocation plus proche de la population à la villa qui a hébergé la famille fondatrice.

« C'était pour montrer qu'on pouvait réadapter la vocation d'une villa, la métamorphoser à travers le temps, la rendre de plus en plus accessible au public. C'était un peu pour sensibiliser, faire passer ce message-là à travers ces bannières », a ajouté Mme Renier.

Ainsi, toujours dans le but de faire connaître l'histoire de Breakeyville et de ses fondateurs à la population lévisienne, l'exposition prendra le chemin des bibliothèques de la ville jusqu'en juillet prochain, date à laquelle la conceptrice espère voir les panneaux trouver refuge dans un secteur passant, comme à la traverse, par exemple. D'ici là, il est possible de visiter le montage au Sento Spa du secteur de Breakeyville jusqu'à la mi-janvier.

Sur la photo : Marie Renier, conceptrice de l'exposition « Des Breakey à Breakeyville »


Événements & divertissement
Recevez notre bulletin
Recevez toutes nos nouveautés automatiquement. Nouvelles, concours, coupons rabais, alertes...

Abonnez-vous ici
Devenez bénévole
Le bénévolat... Une précieuse ressource !
Offre d'emplois, services offerts,
nouvelles et bien plus...

Venez nous rencontrer