CRÉDIT : COURTOISIE

Le Lévisien signe un ouvrage dans un genre littéraire rare qu’est le psaume. Le Psautier des Enfants de Dieu le Père ou Montée vers le père est publié à la Fondation littéraire Fleur de Lys. À la fois texte religieux et biographique, il retrace le chemin de l’auteur vers Dieu.

André Morin avait d’abord pensé à composer ce psautier pour son usage personnel. Au cours de la réalisation de l’ouvrage, il a pris un chemin auquel l’homme ne s’attendait pas. L’écriture du psautier s’est révélée être  pour son auteur plus qu’un simple travail de rédaction, elle a pris la forme d’un cheminement vers Dieu. Ainsi, les psaumes contiennent des bribes de cette montée spirituelle qu’a vécue André Morin. 

Les psaumes sont des textes religieux, écrits sous forme de poème ou de chant. Pour leur auteur, ce sont des prières évoquant l’adoration et les louanges de Jésus pour son Père. À travers les prières du Christ, André Morin exprime les misères, les joies et les espérances humaines et espère guider ses lecteurs vers Dieu. 

Né à Val-d’Or en Abitibi, en 1949, André Morin grandit à Québec et en Beauce, où il reçoit une éducation chrétienne, et s’intéresse aux textes religieux et à la littérature.

L’embryon de son ouvrage Le Psautier des Enfants de Dieu le Père se forme dans les années 1960, se développe et prend sa forme définitive dans les années 2000. Résultat d’un long cheminement et d’une préparation intérieure, ce psautier témoigne du voyage de son auteur dans le pays de Dieu et devient une biographie en soi. 

 

Les plus lus

Une chorégraphie lévisienne pour Le Zéro du texto

Plus de 70 élèves des professeurs de danse en ligne lévisiens Jacques St-Amant et Céline Roy se sont réunis le 3 juillet au quai Paquet pour le tournage d’un vidéoclip sur la nouvelle chanson de Patrick Zabé, Le Zéro du texto.

Adieu Beauté, d’un charme sans pareil

C’est avec brio que les interprètes de la pièce Adieu Beauté ont donné le coup d’envoi à la 14e saison du théâtre d’été du Vieux Bureau de Poste, le 27 juin. Derrière les rires du public et les marques d’exagération des artistes se cachait une criante vérité, celle de la suprématie de la beauté.

Regart réunit des installations de trois artistes

Regart, centre d’artistes en art actuel présente, du 6 juillet au 26 août 2018, trois artistes qui investiront la galerie et l’espace public.

Surface au quai Paquet dès jeudi

C'est de jeudi à samedi que la Ville de Lévis présente gratuitement le spectacle Surface, mon histoire Késako au quai Paquet, dans le secteur de la Traverse. Comme l'an dernier, la deuxième édition de l'événement mettra en vedette les talents d'artistes émergents de la région.

De la musique aux oreilles des tout-petits

D’avril à juin, ce sont près de 800 jeunes enfants regroupés dans 7 centres de la petite enfance (CPE) lévisiens qui ont assisté au spectacle interactif La bergère et l’Alouette, présenté par la multi-instrumentiste Élise Guay. Cette activité d’éveil musical est née d’un désir de poursuivre la transmission des chansons traditionnelles du Québec aux générations futures.

La musique s’invite aux célébrations dominicales

Les Dimanches des artistes reviennent pour une 24e année à l’église Notre-Dame de la Victoire à Lévis, du 24 juin au 26 août. Au fil des années, l’événement a accueilli plusieurs centaines de chanteurs et d’instrumentistes de haut niveau.

Un atelier de dessin pour les 20 ans de Fonck et Ponck

Le 20 juillet prochain, la nouvelle place éphémère aménagée à même l’ancienne gare fluviale sera le terrain d’accueil d’un atelier de dessin extérieur présenté par CABRO Productions. Cette initiative s’inscrit dans le cadre des célébrations du 20e anniversaire de la bande-dessinée jeunesse de Luca Jalbert, Les aventures de Fonck et Ponck, après le lancement du 6e tome de la série.

L’art contemporain s’empare des espaces publics à Lévis

Depuis le 21 juin, Lévis compte cinq nouvelles œuvres de plus sur son territoire, au lieu historique national du chantier A.C. Davie, au centre d’artistes en art actuel Regart et à la bibliothèque Pierre-Georges-Roy. Certaines sont vouées à rester, d’autres sont éphémères ou encore devront être désinstallées avant l’automne.

Redécouvrir l’histoire des Filles du Roi

Avant une tournée en France, deux membres de l’Ensemble Terra Nova, François Leclerc et sa fille Andréanne, présenteront, le 28 juin dès 19h30 à Saint-Nicolas, le concert commenté Sur les traces des Filles du Roy, création artistique revenant sur cette partie de l’histoire québécoise.

Les arts à l’honneur toute la fin de semaine

La 21e édition de Village en art se tient jusqu’à ce dimanche 8 juillet, à Saint-Nicolas. L’occasion de découvrir le talent des artistes et le charme d’un village pittoresque, sans oublier l’accueil chaleureux réservé aux visiteurs par les artistes et les bénévoles.