Actuellement, les temps sont durs à la Ludothèque de Lévis. À la suite du départ consécutif de plusieurs administrateurs et de sa coordonnatrice, l’organisme est en manque de relève. Pour trouver de nouveaux dirigeants, l’organisation tiendra une assemblée générale extraordinaire le 8 mars prochain. Si la recherche échoue, la Ludothèque songe sérieusement à procéder à sa dissolution.

«Nous avons une personne qui a trouvé un emploi à Montréal et une autre qui va accoucher dans les prochains jours. D’autres ont dans leur famille des gens qui avaient besoin de soutien. Elles ont donc décidé de changer leurs priorités. Notre coordonnatrice a également trouvé un emploi à temps plein et permanent, puisqu’elle a terminé ses études. Nous avons vraiment un problème de relève. Un organisme a besoin de répondre à ses membres. Pour leur répondre, il faut un conseil d’administration qui représente les membres», a d’emblée expliqué Eponine Pauchard, la présidente du conseil d’administration de la Ludothèque.

En plus, Mme Pauchard quittera en septembre afin de réaliser un voyage autour du monde, un projet de longue date. Ainsi, cinq postes d’administrateur bénévole, sur un total de sept sièges, seront à combler lors de l’assemblée générale extraordinaire. 

Depuis plusieurs semaines, les administrateurs s’attellent à trouver des solutions. L’organisme a songé à une fusion avec une autre organisation lévisienne, mais cette dernière a refusé pour des raisons légales, préférant récupérer le matériel de la Ludothèque à la suite d’une éventuelle dissolution. Une perspective qui se concrétisera si le problème de relève dirigeante n’est pas résolu.

«Nous en avons discuté avec un spécialiste et il nous a conseillé de dissoudre l’organisme si personne ne veut s’impliquer pour le faire fonctionner. C’est peut-être que la communauté n’a pas vraiment de motivation ou de besoin», a affirmé Mme Pauchard.

Rappelons que la Ludothèque, longtemps appelée la Joujouthèque de Lévis, existe depuis 37 ans. L’organisme prête des jeux et des jouets aux Lévisiens. Depuis quelques années, il tente de toucher une clientèle plus large et de diversifier ses activités, en organisant notamment des activités autour du jeu. La mission sociale a également été bonifiée, par la distribution de jeux et jouets aux familles plus vulnérables, par l’intermédiaire d’autres organismes.

Appel à tous

Ainsi, vu la longévité de la Ludothèque et son impact chez plusieurs Lévisiens, la présidente de l’organisme invite les gens de la région, intéressés à s’impliquer, à prendre part à l’assemblée générale extraordinaire du 8 mars prochain.

«Je suis sûre qu’il y a plein de Lévisiens qui ont la capacité et le temps pour s’impliquer auprès de la Ludothèque. C’est une invitation à tous ceux qui pensent que le jeu peut faire une différence», a simplement partagé Mme Pauchard.

Soulignons finalement que l’assemblée générale extraordinaire aura lieu au Centre culturel de Lévis (36, rue Valère-Plante), dès 19h. Les personnes intéressées peuvent confirmer leur présence au 418 835-4944.

Les plus lus

Le Service d’entraide dans le besoin à Saint-Nicolas

Le Service d’entraide Bernières-Saint-Nicolas est à la recherche de nouveaux locaux et de financement à la suite d’un avis de non-renouvellement de l’entente d’occupation qui les liait avec le Conseil de fabrique de la paroisse de Saint-Nicolas-de-Lévis. L’organisme à but non lucratif (OBNL) a reçu une lettre le 22 décembre dernier leur demandant de quitter les locaux du sous-sol de l’église de Sa...

Une résidente de Saint-Romuald souffle 105 bougies

Yvette Gingras, une résidente de la Résidence Étienne-Simard de Saint-Romuald, a célébré, le 20 janvier dernier, son 105e anniversaire de naissance.

Le Service d’entraide de Charny s’agrandit

Pour ne laisser personne sur le bord du chemin, le Service d’entraide de Charny œuvre depuis 43 ans afin de soutenir les familles démunies, les personnes âgées et tous ceux qui font face à des difficultés. À la fin du mois, l’organisme ouvrira les portes de ses nouvelles installations, transformées après plus de cinq mois de travaux.

Logement social : des séances pour répondre aux questions des Lévisiens

En pleine période de renouvellement des baux et de recherche d’un logement, Concertation Logement Lévis proposera, pour la première fois de son existence, des séances d’information en février. L’initiative de l’instance regroupant une vingtaine d’organismes communautaires permettra de répondre aux questions des citoyens relatives à l’accès à un logement social et abordable à Lévis.

Une expérience qui change une vie

Grâce à Alliance-Jeunesse Chutes-de-la-Chaudière qui a soumis sa candidature, la Lévisienne Vicky Dupont a reçu en novembre dernier à l’Assemblée nationale l’un des prix Leviers, un honneur créé par le Regroupement des organismes communautaires autonomes jeunesse du Québec (ROCAJQ) pour valoriser la ténacité et la contribution sociale des jeunes aux parcours de vie différenciés. Pour Vicky Dupont,...

8 500 $ récoltés au Déjeuner carnavalesque

La 11e édition du Déjeuner carnavalesque de Lévis a ouvert les festivités hivernales sur la Rive-Sud et a régalé plusieurs centaines de gens de la région. L’activité au profit de Lévis, attache ta tuque s’est tenue ce 1er février au restaurant Cosmos de Lévis.

Le Dîner des Francs Amis souffle 65 bougies

Un an après avoir ouvert ses portes aux dames, le Dîner des Francs Amis sera présenté pour une 65e fois le 24 janvier prochain au Resto-Pub Ryna de Lévis. Pour souligner ce cap bien spécial, la présidence d’honneur de l’activité au profit de l’Atelier occupationnel Rive-Sud (AORS) sera assurée par trois membres d’une famille impliquée depuis les débuts de l’événement, Roland, Michel et Mathieu Ber...

Bell Cause pour la cause soutient la Maison de la famille Rive-Sud

La Maison de la famille Rive-Sud (MFRS), la Fondation Santé Beauce-Etchemin, La Rencontre et Le Sillon ont annoncé, le 23 janvier, qu’ils sont récipiendaires de dons totalisant 57 000 $ du Fonds communautaire Bell Cause pour la cause afin d’améliorer l’accès aux soins en santé mentale dans la région Chaudière-Appalaches.

Support des Optimistes à une famille

Grâce à la Fondation Optimiste des enfants canadiens pour le programme Réconfort, les membres du Club Optimiste de Saint-Nicolas ont récemment remis un chèque de 1 000 $ à la famille de Naomie Fontaine.

Guignolée record pour le Centre de pédiatrie sociale de Lévis

La neuvième Guignolée du Dr Julien du Centre de pédiatrie sociale de Lévis (CPSL) a battu un record. L’événement, qui s’est déroulé du 1er décembre 2018 au 15 janvier 2019, a permis de récolter plus de 204 000 $ au profit de l’organisme lévisien.