CRÉDIT : ÉRICK DESCHÊNES

Au cours des derniers jours de 2018, plusieurs entreprises et organismes ont fait preuve d’une grande générosité afin de permettre à des utilisateurs du comptoir alimentaire Le Grenier de passer un meilleur Noël.

D’abord, le 20 décembre, 15 familles, majoritairement monoparentales, ont pu faire chacune une épicerie de 200 $ au IGA Marché Landry-Tardif grâce au marchand, mais également au Club Rotary de Lévis et à des amis du Grenier. 

À cette occasion, le Club Rotary de Lévis a également offert des cadeaux personnalisés aux enfants des familles sélectionnées pour cette activité du Grenier qui est désormais une tradition.

Ensuite, toujours le 20 décembre, l’organisme lévisien a souligné le nouvel appui qu’il a reçu de Chantier Davie. En effet, l’entreprise, en collaboration avec l’épicerie Maxi de Lévis, a donné 600 bûches de Noël au Grenier pour offrir une petite douceur du temps des Fêtes aux bénéficiaires de paniers de Noël.

Enfin, le 21 décembre, Paquet Nissan a remis une boîte de camion remplie de denrées au Grenier. Dans le cadre de sa promotion Le Titan de Noël, le concessionnaire automobile lévisien a demandé à ses clients de remettre des denrées non périssables au profit de l’organisme lévisien. Au total, c’est environ 1 500 $ en denrées qui ont été remis au Grenier. Ces dons seront utilisés par la banque alimentaire au cours des six premiers mois de l’année.

«Les dons des entreprises et du Club Rotary sont géniaux. Cette année, nous avons eu droit à de belles surprises. Les bras nous en tombent. Cette année, les gens ont été très généreux au profit du Grenier», se sont réjouis Yvon Gosselin, le président du conseil d’administration du Grenier, et Caroline La Fontaine, directrice de l’organisme lévisien.

Sur la première photo : C’est avec joie que Marie-France Gosselin, du Club Rotary de Lévis, Caroline La Fontaine, Yvon Gosselin, Carolanne Landry-Tardif, Michèle Landry et Stéphane Tardif, du IGA Marché Landry-Tardif, ainsi que Marco Lefebvre, président du Club Rotary de Lévis, ont assisté à l’activité au IGA Marché Landry-Tardif.

Sur la deuxième photo : Ron Pearson, François Tessier, Stephen O’Brien, Melissa Morrison, Jared Newcombe et Nancee Filteau, du Chantier Davie, ainsi qu’Erick Frisko (deuxième à partir de la gauche), de Maxi, ont rencontré, le 20 décembre, Caroline La Fontaine ainsi qu’Yvon Gosselin (à l’avant) et Linda Demers (dernière à droite), du Grenier, pour souligner le don de bûches de Noël.

Sur la troisième photo : En compagnie de Jean-François Caron, porte-parole de Paquet Nissan, Richard Roberge, directeur des ventes chez le concessionnaire lévisien, a offici-ellement remis les denrées àYvon Gosselin.

Les plus lus

Une initiative de plus en plus généreuse

C’est le 24 novembre, à la salle des Chevaliers de Colomb de Saint-Romuald, que s’est conclue la deuxième édition de la Guignolée des chums. Déjà un succès l’an dernier, l’initiative lancée par des citoyens de Lévis a pris des dimensions encore plus importantes en 2018.

Élan de générosité pour le Grenier

Au cours des derniers jours de 2018, plusieurs entreprises et organismes ont fait preuve d’une grande générosité afin de permettre à des utilisateurs du comptoir alimentaire Le Grenier de passer un meilleur Noël.

10 000 $ pour le Café la Mosaïque

Grâce aux activités bénéfices organisés le mois dernier, le Café la Mosaïque a atteint son objectif de financement 2018 avec près de 10 000 $ amassés. L’entreprise d’économie sociale, qui fêtera ses 10 ans en 2019, veut réaménager sa cuisine.

Premier bilan exceptionnel pour la Guignolée du Dr Julien à Lévis

La 9e Guignolée du Dr Julien pour le Centre de pédiatrie sociale de Lévis (CPSL), qui se déroule jusqu’au 15 janvier, va bon train. Selon le premier bilan provisoire effectué par l’organisme lévisien le 15 décembre en fin de journée, près de 175 000 $ ont été recueillis jusqu’à présent par le CPSL pour lui permettre de poursuivre sa mission d’offrir des soins et des services à plus de 600 enfants...

Les tricoteuses des Marronniers redonnent à la communauté

Les tricoteuses de la résidence pour retraités les Marronniers de Lévis se rencontrent tous les lundis afin de confectionner différents tricots. Une à deux fois par année, elles vendent leurs créations et offrent les profits à des organismes communautaires lévisiens.

L’histoire des Sœurs de la Charité de Saint-Louis

Paru le 20 novembre dernier, le livre Les Sœurs de la Charité de Saint-Louis en Amérique raconte l’histoire vieille de 116 ans de ces religieuses qui ont marqué l’histoire de l’éducation québécoise. L’auteure du livre, Émilie Guilbeault-Cayer, présentait ses écrits devant une salle comble à la Résidence Saint-Louis-de-France de Lévis, le 2 décembre dernier.

Les Petits Frères à l'assaut de la solitude

Fidèle à sa tradition, Les Petits Frères de Lévis apporteront aux personnes âgées seules à Noël «de précieux moments d’amour et de partage». Les 24 et 25 décembre prochains, une trentaine de bénévoles rendront visite à des personnes seules de Lévis qui ne peuvent sortir et accueilleront les aînés qui le peuvent lors du traditionnel dîner de Noël.

Un service populaire dans la région

Les membres du comité organisateur de l'Opération Nez rouge de Québec, centrale satellite de Lévis, ont tenu à remercier, le 17 décembre, les Lévisiens pour leur collaboration à l'édition 2019 jusqu'à maintenant.

Une bénévole du CALACS reçoit le Prix Mérite Centraide 2018

Le Prix Mérite Centraide 2018 a été décerné, le 11 décembre, à la bénévole Réjeanne Bouchard «pour son engagement courageux et constructif dans sa communauté».

L’esprit de Noël en partage

Les pompiers ont organisé une grande fête pour les enfants des familles qui ne pourront pas les gâter, la faute à un budget si serré que toute dépense supplémentaire est réduite au minimum ou tout simplement impossible. Pour sa 11e édition, le Noël des pompiers a accueilli plus de 270 enfants de Lévis et leur famille.