Le satellite de Lévis de l’Opération Nez rouge 2018 a permis aux organismes lévisiens impliqués de récolter 17 564 $ en dons. CRÉDIT : ARCHIVES

Dans le cadre de la 35e édition d’Opération Nez rouge, les Maisons des jeunes l’Aigle, la Ruche, l’Azymut et l’Amalgame avaient le mandat pour une troisième année consécutive d’accueillir l’événement à Lévis tout au long du mois de décembre. En participant, les Maisons des jeunes ont récolté 17 564 $ en dons.

En effet, l’Opération Nez rouge est bien connue de tous. Cette année, le satellite de Lévis a été en action pendant 13 soirées, entre le 30 novembre et le 29 décembre. 

Ce sont 629 bénévoles, dont 149 équipes de raccompagnement, qui composaient l’équipe du satellite de Lévis, situé dans les locaux de la Maison des jeunes l’Amalgame de Saint-Rédempteur.

Selon Richard Proulx, responsable de la Maison des jeunes l’Azymut et du satellite de Lévis d’Opération Nez rouge, les chiffres parlent d’eux même et l’édition 2018 est un succès sur toute la ligne.

En 2016, 482 bénévoles s’étaient mobilisés pour l’Opération Nez rouge du satellite de Lévis. Parmi ces bénévoles, 122 équipes de raccompagnement avaient été formées, 538 raccompagnements avaient été effectués et 12 243 $ avaient été amassés en dons. 

Comparée à 2016, l’édition 2018 a rassemblé 147 bénévoles de plus, formé 27 équipes supplémentaires, effectué 136 raccompagnements de plus et amassé 5 321 $ supplémentaires.

«Ce qui fait la différence, c’est le nombre d’équipes qu’on est capable d’avoir. Plus on a d’équipes sur la route, plus on peut répondre à la demande», souligne M. Proulx.

Une organisation réglée au quart de tour

Selon le responsable du satellite de Lévis, l’organisation de l’événement demande beaucoup de temps, mais les dons amassés et les rencontres faites en valent la peine. M. Proulx aimerait de nouveau accueillir le satellite de Lévis en 2019.

Malgré le succès de l’événement, le responsable considère qu’on ne peut pas s’arrêter là et que la période de recrutement des bénévoles est cruciale. Encore cette année, certains individus ont dû attendre un bon moment avant d’avoir une équipe disponible pour les raccompagner lors des soirées plus achalandées. M. Proulx considère ce problème comme «un défi constant».

Satisfait de cette édition de l’Opération Nez rouge, le responsable de la Maison des jeunes l’Azymut apprécie l’intérêt des collaborateurs financiers qui facilitent grandement le travail de recrutement de bénévoles.

«Les collaborateurs financiers, que ce soit les restaurateurs ou les commerçants, font la différence aussi à l’autre bout. Les bénévoles qui viennent savent qu’un repas les attend et que leur essence est remboursée. C’est plus facile de faire du recrutement. Ces collaborateurs contribuent grandement au succès d’Opération Nez rouge», conclut-il.

Les plus lus

Le Service d’entraide dans le besoin à Saint-Nicolas

Le Service d’entraide Bernières-Saint-Nicolas est à la recherche de nouveaux locaux et de financement à la suite d’un avis de non-renouvellement de l’entente d’occupation qui les liait avec le Conseil de fabrique de la paroisse de Saint-Nicolas-de-Lévis. L’organisme à but non lucratif (OBNL) a reçu une lettre le 22 décembre dernier leur demandant de quitter les locaux du sous-sol de l’église de Sa...

Une résidente de Saint-Romuald souffle 105 bougies

Yvette Gingras, une résidente de la Résidence Étienne-Simard de Saint-Romuald, a célébré, le 20 janvier dernier, son 105e anniversaire de naissance.

Le Service d’entraide de Charny s’agrandit

Pour ne laisser personne sur le bord du chemin, le Service d’entraide de Charny œuvre depuis 43 ans afin de soutenir les familles démunies, les personnes âgées et tous ceux qui font face à des difficultés. À la fin du mois, l’organisme ouvrira les portes de ses nouvelles installations, transformées après plus de cinq mois de travaux.

Logement social : des séances pour répondre aux questions des Lévisiens

En pleine période de renouvellement des baux et de recherche d’un logement, Concertation Logement Lévis proposera, pour la première fois de son existence, des séances d’information en février. L’initiative de l’instance regroupant une vingtaine d’organismes communautaires permettra de répondre aux questions des citoyens relatives à l’accès à un logement social et abordable à Lévis.

Une expérience qui change une vie

Grâce à Alliance-Jeunesse Chutes-de-la-Chaudière qui a soumis sa candidature, la Lévisienne Vicky Dupont a reçu en novembre dernier à l’Assemblée nationale l’un des prix Leviers, un honneur créé par le Regroupement des organismes communautaires autonomes jeunesse du Québec (ROCAJQ) pour valoriser la ténacité et la contribution sociale des jeunes aux parcours de vie différenciés. Pour Vicky Dupont,...

8 500 $ récoltés au Déjeuner carnavalesque

La 11e édition du Déjeuner carnavalesque de Lévis a ouvert les festivités hivernales sur la Rive-Sud et a régalé plusieurs centaines de gens de la région. L’activité au profit de Lévis, attache ta tuque s’est tenue ce 1er février au restaurant Cosmos de Lévis.

Le Dîner des Francs Amis souffle 65 bougies

Un an après avoir ouvert ses portes aux dames, le Dîner des Francs Amis sera présenté pour une 65e fois le 24 janvier prochain au Resto-Pub Ryna de Lévis. Pour souligner ce cap bien spécial, la présidence d’honneur de l’activité au profit de l’Atelier occupationnel Rive-Sud (AORS) sera assurée par trois membres d’une famille impliquée depuis les débuts de l’événement, Roland, Michel et Mathieu Ber...

Bell Cause pour la cause soutient la Maison de la famille Rive-Sud

La Maison de la famille Rive-Sud (MFRS), la Fondation Santé Beauce-Etchemin, La Rencontre et Le Sillon ont annoncé, le 23 janvier, qu’ils sont récipiendaires de dons totalisant 57 000 $ du Fonds communautaire Bell Cause pour la cause afin d’améliorer l’accès aux soins en santé mentale dans la région Chaudière-Appalaches.

Support des Optimistes à une famille

Grâce à la Fondation Optimiste des enfants canadiens pour le programme Réconfort, les membres du Club Optimiste de Saint-Nicolas ont récemment remis un chèque de 1 000 $ à la famille de Naomie Fontaine.

Guignolée record pour le Centre de pédiatrie sociale de Lévis

La neuvième Guignolée du Dr Julien du Centre de pédiatrie sociale de Lévis (CPSL) a battu un record. L’événement, qui s’est déroulé du 1er décembre 2018 au 15 janvier 2019, a permis de récolter plus de 204 000 $ au profit de l’organisme lévisien.