L’Espace Marie-Victorin de Saint-Nicolas est l’une des nouvelles coopératives d’habitation qui permettent de répondre aux besoins lévisiens en logements sociaux. CRÉDIT : COURTOISIE

En pleine période de renouvellement des baux et de recherche d’un logement, Concertation Logement Lévis proposera, pour la première fois de son existence, des séances d’information en février. L’initiative de l’instance regroupant une vingtaine d’organismes communautaires permettra de répondre aux questions des citoyens relatives à l’accès à un logement social et abordable à Lévis.

Par cette initiative, Concertation Logement Lévis veut d’abord prendre le temps de démystifier plusieurs idées reçues en ce qui a trait au logement social, notamment en expliquant les différences entre une coopérative d’habitation, un organisme à but non lucratif d’habitation ou un HLM.

«Beaucoup de gens pensent que ce n’est pas pour eux. Il y a encore beaucoup de préjugés sur le logement social. Plusieurs pensent qu’il faut être sur l’aide sociale pour y avoir accès. Évidemment, il y a certaines formes d’aide pour les personnes à très faible revenu en ce qui a trait au logement social, mais une bonne proportion des gens qui sont dans les projets de logements sociaux travaillent et ont un petit ou un moyen salaire. Il y a aussi plusieurs projets pour répondre aux besoins des aînés», a expliqué Alain Marcoux, directeur général du GRT Nouvel Habitat, organisme membre de Concertation Logement Lévis.

Ensuite, le regroupement veut une nouvelle fois faire découvrir au public sa plateforme Web Logis Lévis (www.logislevis.com). Lancé en 2017, cet outil unique au Québec permet aux personnes qui aimeraient s’établir dans un logement social ou communautaire de consulter à un seul endroit l’offre lévisienne.

«Dans la première année d’existence de Logis Lévis, ce sont 1 400 personnes qui y sont allées. Mais la nouvelle du lancement est passée sous le radar de plusieurs. Avec les séances d’information, nous voulons remettre Logis Lévis sur la map. […] Nous savons que nous n’avons pas atteint tous les Lévisiens qui pourraient profiter d’un logement social et nous voulons aller les rejoindre», a souligné M. Marcoux.

Pour cette dernière raison, Concertation Logement Lévis entend faire des séances d’information un événement récurrent. Selon un état de situation publié en juin 2016 par le regroupement, 27 % des ménages locataires de Lévis consacrent plus de 30 % de leur revenu total aux coûts d’habitation, soit environ 4 500 ménages locataires. Selon les spécialistes financiers, un ménage devrait consacrer au maximum 25 % de son revenu à son logement.

Concertation Logement Lévis présentera une séance d’information par arrondissement lévisien. Ces dernières auront lieu au Centre communautaire de Saint-Nicolas (mardi 19 février de 19h à 21h), au Centre Raymond-Blais de Lévis (samedi 23 février de 9h30 à 11h30) et à l’Édifice des Bâtisseurs de Breakeyville (lundi 25 février de 13h30 à 15h30).

Les plus lus

Le Bazar de Lévis rouvre ses portes

Le Bazar de Lévis, populaire marché aux puces lévisien, tiendra son édition du printemps les 13 et 14 avril, de 9h à 16h, à l’intérieur de l’École Champagnat de Lévis. L’événement sera de nouveau au profit de la Maison de la Famille Rive-Sud.

Le Centre de pédiatrie sociale à Lévis a bien grandi

Quand le Centre de pédiatrie sociale de Lévis a ouvert ses portes il y a dix ans, ses fondateurs se demandaient s’il arriverait à vivre un an. Une décennie plus tard, l’organisme est toujours là. L’offre de services s’est élargie, l’équipe a grandi, pour atteindre une douzaine de personnes, et le nombre d’enfants suivis s’élève à près de 600 aujourd’hui.

Une 12e édition pour Je nage pour la vie à Lévis

Le 6 avril prochain, les Lévisiens sont invités à participer à la 12e édition de Je nage pour la vie, un défi qui aura lieu simultanément dans les trois piscines de Lévis.

Une soirée bénéfique pour le Centre de pédiatrie sociale de Lévis

Tenue le 17 avril dernier sous la présidence d’honneur de Maxime Laviolette, directeur général de Dessercom, la sixième édition de la soirée-bénéfice du Centre de pédiatrie sociale de Lévis (CPSL) a connu un franc succès.

Des fleurs qui font toujours du bien

C’est sous la présidence d’honneur d’Anne Béland, conseillère en développement des affaires chez LKQ Corporation, que se déroulera l’édition régionale de la campagne de l’œillet du 6 au 11 mai. L’événement caritatif permettra aux citoyens de donner un nouveau coup de main à la section Chaudière-Appalaches de la Société canadienne de la sclérose en plaques (SCSP).

Un groupe de la région grimpe le Kilimandjaro

Originaires de Lévis et Saint-Henri, Jacinthe, Isabelle, Rachelle et Irène Demers accompagnés d’Éric Poulin et Bertrand Bussière ont atteint le sommet du Kilimandjaro en février dernier.

25 ans pour l’organisme La Passerelle

L’organisme communautaire d’aide et d’entraide pour les adultes vivant avec un problème de santé mentale, La Passerelle, établi à Charny, fête son 25e anniversaire cette année et invite la population à ses festivités, le 25 avril prochain.

Une troisième édition réussie pour les maisons de la famille

Les maisons de la famille de Lévis ont organisé leur troisième souper festif de la Saint-Patrick, au restaurant Le Cosmos de Lévis, le 13 mars dernier. L’événement a attiré plus d’une centaine de convives du milieu des affaires, politique et communautaire de Lévis.

Escalader l’Everest à Lévis : 48 000 $ pour l’Hôtel-Dieu

125 grimpeurs séparés en 20 équipes ont escaladé l’équivalent du mont Everest et amassé plus de 48 000 $ pour la Fondation Hôtel-Dieu de Lévis à l’occasion de la 3e édition du défi, qui s’est déroulée au centre d’escalade l’Accroché de Pintendre, le 30 mars dernier.

Première édition du Défi ski : 4 500 $ pour le CPS de Lévis

Le Centre de pédiatrie sociale (CPS) de Lévis a tenu la première édition de son Défi Ski le 16 mars dernier. L’événement a accueilli 80 skieurs sur les pistes du Centre de plein air de Lévis (CPAL).