La Ville de Lévis a annoncé sa première politique de développement social et communautaire, le 27 février dernier.

Sur la table depuis 2016, la Ville a présenté la première Politique de développement social et communautaire pour une ville inclusive et solidaire, le 27 février dernier. Chapeautée par la conseillère de Bienville Amélie Landry, la Commission consultative de développement social et communautaire a fixé cinq axes importants sur lesquels travailler.

Devant les représentants du milieu communautaire, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier a dévoilé la première Politique de développement social et communautaire de la Ville.

Elle comporte de cinq axes d’intervention, soient la mobilité des personnes, l’habitation et le milieu de vie, le développement de quartiers à échelle humaine, l’action communautaire et la cohésion sociale ainsi que le développement et l’épanouissement des personnes. Ces cinq thèmes permettront à la Commission qui travaillera de concert avec les organismes communautaires et les citoyens, d’établir un plan d’action dont le dévoilement est prévu en décembre 2019.

«Le but de cette politique est d’avoir une vision commune du développement sociale et communautaire et elle n’appartient pas seulement à la Ville, mais à nous tous comme citoyens ou organisations», a expliqué Mme Landry. 
Avant de proposer cette politique, la Ville avait tenu plusieurs consultations publiques auprès d’acteurs du milieu ainsi que des citoyens. Près de 800 personnes ont participé à ces consultations.

Cinq axes cruciaux

Pour M. Lehouillier, le dynamisme des différents milieux, dont le communautaire, est «la clé du succès» à Lévis. Plusieurs propositions sont à l’étude pour le moment dans chacun des cinq thèmes définis par la Commission. 
Au niveau de la mobilité, la Ville et les organismes évaluent quelques possibilités qui permettraient à certains citoyens de briser leur isolement. «On voudrait voir si très bientôt, on pourrait rendre accessible le réseau du transport en commun gratuitement en dehors des heures de pointe pour les personnes en situation de vulnérabilité», a annoncé le premier citoyen.

De plus, il souhaiterait que les démarches entourant les logements sociaux soient plus facilitantes afin de répondre à une plus grande demande déjà très présente à Lévis.

«Une fois qu’on a un toit, qu’on peut se déplacer et qu’on a une cohésion sociale, tout ça ensemble a pour conséquence le développement et l’épanouissement des citoyens. C’est là que tout devient intéressant et c’est l’objectif de cette politique», a analysé M. Lehouillier.

Permettre aux organismes de se concentrer sur leur mission

Le financement par mission plutôt que par projet pour les organismes communautaires avait été soulevé par la Coalition avenir Québec lors des élections provinciales de l’automne dernier. La Ville souhaite aller dans le même sens avec cette politique en offrant aux organismes l’opportunité de se concentrer sur leur mission.

«Le milieu s’est donné cinq grands axes. Nous sommes dans la lignée d’investir dans les organismes communautaires pour leur mission. On souhaite utiliser cette politique pour faire fructifier les investissements dans leurs différents projets», a défini le maire de Lévis.

D’ici la publication du plan d’action, la Commission retournera se ressourcer auprès des acteurs du milieu communautaire et des citoyens de Lévis. Déjà, le 14 mars prochain, une rencontre avec les acteurs en développement social et communautaire est prévue afin de proposer des solutions pour d’inspirer ce plan d’action.

Les plus lus

Investissement marqué pour le Service d’entraide de Charny

La Ville de Lévis a annoncé l’octroi de 90 000 $ dans le cadre de la campagne de financement 2019 du Service d’entraide de Charny, le 18 avril dernier. La Fondation Maurice Tanguay, la Caisse Desjardins de la Chaudière et Marc Picard, député des Chutes-de-la-Chaudière, ont également versé des sommes.

L’ADDS à la défense des chômeurs

L’Association de défense des droits sociaux de la Rive-Sud (ADDS) a lancé son nouveau volet de défense des droits des chômeurs et des chômeuses au Patro de Lévis, le 2 mai dernier.

Une médecin impliquée pour ses jeunes patients

Le 7 juillet prochain, Dre Isabelle Bouchard (sur la photo), pédiatre et directrice médicale du Camp pour enfants diabétiques de l’Est du Québec (CEDEQ), participera au demi-ironman de Muskoka en Ontario afin d’amasser des sommes au profit du CEDEQ et de l’association régionale Les Diabétiques de Québec.

Portes ouvertes à l’église Sainte-Jeanne-d’Arc

Jeanne d’Arc a été canonisée le 16 mai 1920. Pour commémorer cet événement, une journée portes ouvertes est organisée, le 19 mai, par la paroisse Saint-Joseph-de-Lévis à l’église Sainte-Jeanne-d’Arc, située près du parc de l’Anse-Tibbits (parc Saint-Laurent) à Lévis.

Une Lévisienne au Défi kayak Desgagnés

La Lévisienne Josyhane Labillois et la résidente de Québec Geneviève Laplante participeront à la 5e édition du Défi kayak Desgagnés qui se déroulera du 15 au 18 août prochain. L’objectif est de parcourir le fleuve Saint-Laurent entre Montréal et Québec en quatre jours au profit de la fondation Jeunes musiciens du monde.

L’ADDS présente ses revendications

Dans le cadre de la 46e Semaine de la dignité des personnes assistées sociales du Québec, des militants de l’Association de défense des droits sociaux de la Rive-Sud (ADDS) ont effectué, le 9 mai, une visite surprise au bureau du député de Lévis, François Paradis. Avant de se rendre à Québec pour prendre part à une manifestation, le groupe a alors présenté ses demandes, soit l’élargissement du pro...

Brunch pour Jonction pour Elle

C’est le dimanche 28 avril qu’aura lieu l’édition 2019 du Déjeuner Brunch de la Fondation Jonction pour Elle. L’événement annuel se tiendra de 9h à 13h au Cégep de Lévis-Lauzon.

Une marche toujours aussi capitale

C’est sous la présidence d’honneur de Sandra Fontaine, directrice générale du Journal de Lévis, que se déroulera à Lévis l’édition Chaudière-Appalaches de la Marche de l’espoir, le 26 mai. L’événement, organisé par la section Chaudière-Appalaches de la Société canadienne de la sclérose en plaques (SCSP), permettra une nouvelle fois de recueillir de précieux sous pour la recherche sur cette maladie...

Reconnaissance pour la contribution de 1 M$ de la Ville à la FHDL

La cour intérieure du Centre régional intégré de cancérologie (CRIC) de Lévis a été baptisé l’Espace Ville de Lévis, pour une période de 15 ans. Une stèle sera installée pour souligner l’appui financier de la municipalité à la campagne majeure de la Fondation Hôtel-Dieu de Lévis (FHDL).

Récompense pour l’École du Milieu et le Home Depot

Le 3 mai dernier, à l’occasion de la tournée de l’escouade de la persévérance scolaire, les membres du comité de suivi de l’École du Milieu de Lévis (sur la photo) et l’équipe de direction du Home Depot de Saint-Romuald ont été honorés afin de souligner les efforts qu’ils déploient respectivement pour soutenir les jeunes dans la réussite scolaire.