Les journées comme celle du Défi Une route sans fin aident à rapprocher les jeunes et les intervenants. CRÉDIT : COURTOISIE

C’est sous un soleil printanier qu’ont pédalé une quarantaine de jeunes en difficulté à l’occasion de la 15e édition de la randonnée à vélo Une route sans fin. Sur plus de 60 kilomètres entre Sainte-Marie et Lévis, la cohorte suivie par la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ) du CISSS Chaudière-Appalaches a pu se surpasser et tisser des liens importants.

L’événement provincial auquel participent chaque année pas moins de 600 jeunes âgés entre 10 et 17 ans et en provenance de 11 régions, a en effet pour objectif de développer leur confiance en eux et leur persévérance face aux difficultés qu’ils peuvent rencontrer. La longue route parcourue à vélo établi donc un parallèle avec leur vie, eux qui ont souvent un lourd passé ponctué de négligence, d’abus ou de mauvais traitements psychologiques.

«Cette journée est devenue une tradition au sein de l’organisation, car elle permet de laisser les règles et les attentes de côté pour vivre des moments de réussite avec les jeunes et de favoriser la création de liens intéressants entre eux et les intervenants», a expliqué Valérie Breton, qui participe à l’organisation du défi depuis cinq ans.

Un jeune participant témoignait d’ailleurs de sa fierté à la fin du parcours. «J’ai aimé être avec les autres et travailler mon endurance. Je sens que j’ai accompli quelque chose même si j’ai trouvé ça difficile par moments. Ça montre qu’il ne faut jamais lâcher et qu’il faut toujours avancer», a exprimé celui qui n’avait jamais fait de bicyclette avant que les entraînements avec les intervenants ne débutent, il y a quelques semaines. 

Le Centre jeunesse compte développer d’autres événements destinés à faire la promotion de saines habitudes de vie, comme la marche sans fumée qui devrait avoir lieu pour une première fois à l’automne prochain. 

Les plus lus

Une grande fête des voisins à Saint-Jean-Chrysostome

Profitant de la Fête des voisins, un groupe de plusieurs familles de Saint-Jean-Chrysostome organisent l’activité pour la première fois, le samedi 1er juin, de 14h à 19h, sur la rue du Meunier.

Élan de générosité à Lévis

Chaque année, Leucan organise le Défi têtes rasées, destiné à offrir des services aux enfants atteints de cancer et à leur famille et à investir des fonds dans la recherche clinique. Le dimanche 9 juin prochain, Anouk Trottier, 11 ans, participera au défi afin de faire sa part pour la cause.

La Fête de la famille de Lévis, c'est ce week-end

La Ville de Lévis a invité, le 5 juin, la population à participer à la Fête de la famille de Lévis, qui a lieu de vendredi à dimanche au parc Renaud-Maillette, situé au 1325, rue de Saint-Denis à Saint-Rédempteur.

En attente d’un miracle

Chaque année, la sclérose latérale amyotrophique (SLA) est la maladie neurologique qui cause le plus de décès au Canada. Puisqu’il n’existe toujours pas à ce jour de traitement efficace pour faire mentir les statistiques, Gervais LeBel et Jean-Pierre Canuel, tous deux atteints de la maladie, participeront à l’événement Marcher pour vaincre la SLA le 15 juin prochain au parc Victoria de Québec, dan...

Lévis aide le Service d’entraide de Saint-Jean-Chrysostome

Grâce à un soutien financier de 25 000 $ octroyé par la Ville de Lévis en appui à la réalisation de son projet de construction, le Service d’entraide de Saint-Jean-Chrysostome va de l’avant avec les travaux d’agrandissement de ses locaux. Ces derniers lui permettront notamment d’améliorer l’offre de services répondant aux besoins de la population.

La Mosaïque célèbrera ses 10 ans lors de sa fête des voisins

C’est sous la présidence d’honneur de Steve Bussières, président du Groupe Bussières, que le Café la Mosaïque tiendra, le 8 juin prochain, sa traditionnelle activité dans le cadre de la Fête des voisins. Lors de cet événement doté d’une programmation spéciale pour l’occasion, l’entreprise d’économie sociale, qui offre à la communauté lévisienne un lieu d’échange dans le Vieux-Lévis, soulignera ses...

Une Marche de l’espoir qui bat des records

Malgré la pluie qui s’est abattue pendant une partie de l’événement, l’édition lévisienne de la Marche de l’espoir a battu des records. Tenue sous la présidence d’honneur de Sandra Fontaine, directrice générale du Journal de Lévis, l’activité a permis de réunir 225 personnes et de récolter 47 000 $ pour la lutte contre la sclérose en plaques.

Réussite pour le Relais pour la vie de Lévis

Tenue dans la nuit du 1er au 2 juin au Stade Georges-Maranda, la 14e édition du Relais pour la vie de Lévis a été couronnée de succès.

Maison de soins palliatifs du Littoral : Desjardins appuie de nouveau l’organisme

Lors d’une conférence de presse à la Maison de soins palliatifs du Littoral le 11 juin, les dirigeants des caisses Desjardins de la région ont annoncé le renouvellement de leur don à l’organisme basé à Lévis. Les institutions se sont alors engagées à verser 600 000 $ répartis sur 10 ans à la Maison, le plus gros don en intercoopération de l’histoire des caisses de la région.

40 ans d’engagement dans la communauté

C’est le 25 mai que le Service d’entraide de Saint-Romuald a lancé les festivités de son 40e anniversaire lors de portes ouvertes dans ses locaux. 2019 est donc une année bien spéciale pour l’organisme lévisien qui permet à ses artisans de réaliser tout le chemin parcouru et son importance pour le quartier Saint-Romuald.