Le projet d'hôtel dans le secteur de la Traverse a franchi une nouvelle étape. CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Une autre étape a été franchie, le 10 septembre, dans le projet de construction d’un établissement hôtelier dans le secteur de la Traverse. En effet, le conseil municipal de Lévis a autorisé la vente du terrain ciblé pour le projet de 4 283 mètres carrés à Pierre Gagné, le promoteur immobilier derrière notamment l’hôtel Four Points By Sheraton (Centre de congrès et d’expositions de Lévis), pour un montant de 450 000 $.

C’est à la suite de l’appel de propositions, lancé par la municipalité en avril dernier, que la résolution approuvant la cession du terrain situé au 6062, rue Saint-Laurent (en face de l’esplanade du quai Paquet), a été adoptée. Après analyse, c’est le projet de Pierre Gagné qui a séduit l’administration Lehouillier à travers «plusieurs propositions sérieuses».

Le projet du promoteur immobilier a été retenu en se basant notamment sur les critères d’originalité du concept immobilier proposé et son intégration dans le milieu environnant, l’expérience dans la réalisation de projets similaires ainsi que le respect de l’échéancier et du cadre réglementaire en vigueur. Le plan déposé respecte également les orientations du Plan particulier d’urbanisme (PPU) du Vieux-Lévis.

«Ce site exceptionnel est probablement l’un des plus convoités de Lévis et cela s’est nettement reflété dans la qualité des projets soumis à la Ville. Nous sommes très heureux de procéder à cette étape importante menant à la création d’un hôtel-boutique prestigieux dans ce secteur qui connaît déjà un dynamisme fulgurant. Nous sommes convaincus que ce complexe hôtelier s’imposera comme un nouvel élément attractif incontournable pour le secteur de la Traverse», s’est réjoui le maire de Lévis, Gilles Lehouillier.

Un «hôtel-boutique de prestige»

Selon les conditions prévues au contrat, la construction du complexe devra commencer dans les 18 mois suivants la vente du terrain, une transaction qui se fera en 2019. En marge de la séance du conseil du 10 septembre, le maire a indiqué que le concept architectural final du projet et la bannière hôtelière dont il fera partie devraient donc être dévoilés dans les prochaines semaines.

Rappelons que selon les conditions posées à la vente du terrain, le complexe hôtelier qui sera construit sur le terrain cédé par la municipalité disposera d’un minimum de 80 chambres et suites ainsi que de tous les services inhérents à un «établissement hôtelier de prestige».

De plus, il devra inclure un restaurant panoramique haut de gamme d’une capacité minimale de 75 places assises, d’un ou de plusieurs commerces à vocation touristique au rez-de-chaussée et de suffisamment d’espaces de stationnement pour satisfaire les besoins fonctionnels du complexe hôtelier.


Les plus lus

C'est la fin pour Barbacoa

L'entreprise lévisienne Barbacoa a annoncé, le 15 avril, sa fermeture définitive, via son site Internet.

Un jeu d’évasion ouvrira ses portes à Lévis cet été

Après Québec, c’est maintenant au tour de Lévis d’avoir son jeu d’évasion. L’expert en création de jeu d’énigme, l’entreprise Défi-Évasion, proposera trois salles thématiques dès le mois d’août grâce à un investissement de 400 000 $.

Les finalistes des Pléiades sont maintenant connus

Lors d'un cocktail tenu le 27 mars au campus de Lévis de l’UQAR, la Chambre de commerce de Lévis a dévoilé les finalistes du concours Les Pléiades – Prix d’excellence 2019. Le dévoilement s’est tenu en présence des partenaires et finalistes de la 18e édition de l'événement visant à saluer la réussite entrepreneuriale en Chaudière-Appalaches.

L'aventure de Chez Ben est terminée

Selon Le Journal de Québec, le casse-croûte Chez Ben, une institution de Saint-Nicolas, n'ouvrira pas ses portes ce printemps.

Caisse Desjardins de Lévis : 3,1 M$ en ristournes

La croissance a été de nouveau au rendez-vous en 2018. L’année s’est conclue sur une augmentation de 511 membres pour un total de 52 086, une hausse du volume d’affaires de 5,5 %, soit 4,7 G$, et des excédents d’exploitation de 17 M$.

Anne Carrier architecture reçoit un prestigieux prix international

La firme Anne Carrier architecture continue de voir son travail être salué par de prestigieux honneurs. Récemment, l’entreprise lévisienne a obtenu le prix international Architecture MasterPrize 2018, dans la catégorie Recreational Architecture, pour son travail dans le projet du Centre de services Le Bonnallie.

Quand le Tremplin et la CCL s’allient pour la main-d’œuvre

Le centre pour personnes immigrantes le Tremplin de Lévis et la Chambre de commerce de Lévis (CCL) se sont unis pour organiser la première Journée de l’emploi à Lévis pour les personnes immigrantes, le 28 mars dernier. Près d’une trentaine de nouveaux arrivants en sol lévisien ont eu l’opportunité de visiter des entreprises de la région et de discuter avec ces différents employeurs qui sont active...

Manque flagrant de ressources dans les résidences

À la suite d’une enquête menée par l’Association des ressources intermédiaires d’hébergement du Québec (ARIHQ), les résultats ont démontré que plus de 2 500 postes sont à combler dans le secteur des ressources intermédiaires d’hébergement. Marco Parent, directeur général de l’entreprise Gestion Par-Audet inc., a fait le même constat.

Dans les coulisses de Face aux Dragons

Encore une fois cette année, Le Journal de Lévis, en collaboration avec Face aux Dragons, vous propose une nouvelle incursion dans les coulisses du concours entrepreneurial lévisien.

Une innovation lévisienne reçoit un prestigieux prix

Le Lévisien Pierre-Luc Darveau a remporté sa coupe Stanley à la mi-mars. Son invention développée avec l’aide de l’équipe de BBQ Québec, le barbecue tout-en-un, a reçu le titre du meilleur accessoire innovant de barbecue au monde lors de la 40e édition du HPB Expo, un prestigieux rassemblement de l’industrie des barbecues, des patios et des foyers.