Benoit Caron, directeur général, et René Bégin, président, de la Caisse Desjardins de Lévis.

La croissance a été de nouveau au rendez-vous en 2018. L’année s’est conclue sur une augmentation de 511 membres pour un total de 52 086, une hausse du volume d’affaires de 5,5 %, soit 4,7 G$, et des excédents d’exploitation de 17 M$.

«C’est une croissance de 12,3 %. C’est soutenu. Ces dernières années ont a eu des bonnes années et ça continue. Sur le plan financier, c’est une bonne année pour la Caisse de Lévis. On constate une belle croissance de notre clientèle, la confiance des gens est là, autant dans l’épargne et les placements que dans les crédits. Ça se traduit par une bonne gestion, par des excédents d’exploitations qui sont au rendez-vous», a présenté Benoit Caron, le directeur général de l’institution financière lévisienne.

La Caisse Desjardins de Lévis a dévoilé son bilan pour l’année 2018, le 9 avril lors de son assemblée générale annuelle. En chiffres, les résultats financiers affichent :

  • Des excédents d’exploitation de 17 M$ en augmentation de 12,3 % par rapport à ceux de 2017. Cette croissance a ralentie puisqu’elle était de 20,6 % entre 2016 et 2017.
  • Un volume d’affaires sous gestion, c’est-à-dire le montant total de l’épargne et des prêts dont la caisse à la gestion, de 4,7 G$. Cette hausse de 5,5 % est identique en proportion à celle enregistrée l’année précédente.
  • Des ristournes aux membres de 3,1 M$ annoncées pour 2019 alors que les ristournes collectives et individuelles totalisaient 4,1 M$ en 2018.
  • Un dépôt de 700 000 $ au Fonds d’aide au développement du milieu et 759 992 $ remis en 2018, soit plus de 300 projets appuyés.

«Une fois la ristourne déduite et les impôts payés, on alimente notre réserve générale. L’avoir de la caisse totalise 228 M$, c’est une croissance de 5,9 %. C’est la santé financière de la caisse après 119 ans», a complété Benoit Caron.

La ristourne évolue

En 2019, les membres les plus fidèles vont recevoir une ristourne supplémentaire, c’est-à-dire ceux qui détiennent quatre produits Desjardins ou trois chez les jeunes : premièrement les comptes, deuxièmement les prêts, marges et cartes de crédit, troisièmement les placements et les investissements, ainsi que pour finir les assurances. Cette Ristourne produits s’élève à 50 $ qui seront retournés aux particuliers.

Une préoccupation croissance pour le développement durable

«On a adopté une politique de développement durable à la caisse en 2017. Dans notre vision, on se demandait, est-ce qu’on pourrait devenir un citoyen corporatif exemplaire dans notre milieu? On a fait le compte de ce qu’on faisait et on a décidé de faire des petits pas (pour continuer à avancer)», a rappelé René Bégin, président de la Caisse de Lévis.

En 2020, la Caisse de Lévis s’est donnée l’objectif de compenser 100 % des gaz à effet de serre émis par ses déplacements.

«Comment on compense ces émissions? C’est en supportant une belle coopérative de notre milieu, la Coop FA, qui, grâce aux sous, fait de l’éducation au développement durable», a expliqué le président.

Déjà, la caisse a compensé les émissions de gaz de près de 200 véhicules d’employés et d’administrateurs, soit 891 400 kilomètres, grâce à l’achat de crédits carbones éducatifs qui ont permis de sensibiliser 351 élèves aux enjeux environnementaux.

Pour finir, l’opération Recyclez vos électroniques et les cartouches d’encre reviendra la 4 mai, de 9h à 15h, sur le stationnement du siège social de la Caisse de Lévis. Le même jour, un nettoyage du boisé derrière le campus de Lévis de l’UQAR et le Club de golf de Lévis se tiendra de 9h à 12h.


Les plus lus

Un steakhouse à Saint-Romuald

Par voie de communiqué, le Groupe D Resto a annoncé, le 18 juin, l’ouverture au début de 2020 d’une quatrième succursale d'Entre-Côte Riverin, un steakhouse apportez votre vin, au Carrefour Saint-Romuald.

Umano : 900 M$ pour un nouveau milieu de vie à Lévis

Le dévoilement du projet Umano, évalué à 900 M$, a eu lieu lundi, en la présence d’élus et de plusieurs partenaires. Le promoteur et président du Groupe CSB, Stephen Boutin, a présenté sa vision immobilière inspirée du «Live, work, shop and play» dont les sept phases, comportant plus de 2 000 unités d’habitation, devraient s’échelonner sur la prochaine décennie.

Cocité Lévis : un nouveau quartier à la tête des ponts

Le Journal a appris que le Groupe Humaco, entreprise en développement immobilier, veut développer un nouveau quartier résidentiel et commercial du côté de Saint-Nicolas à la tête des ponts. Cocité Lévis est le nouveau projet du promoteur et directeur associé chez Humaco Stratégies, David Leblond.

Barbies ouvre ses portes à Lévis

La chaîne québécoise de restaurants Barbies a ouvert son deuxième restaurant dans la région de Québec le 18 juin, à peine un an après l’ouverture du premier sur la Rive-Nord. À Lévis, la bannière s’est installée sur la route du Président-Kennedy.

Début des travaux pour les condos Le Reuleaux

La première pelletée de terre pour l’édifice de condominiums de prestige Le Reuleaux, un projet de 20 M$, a eu lieu, le 7 juin, dans le quartier Lévis pour inaugurer le début des travaux de construction.

Le prix Excell-Service Jean Coutu 2019 est remis à une pharmacie de Lévis

Marie-Claude Raymond, pharmacienne propriétaire affiliée à Jean Coutu, s’est distinguée lors de l’assemblée annuelle des pharmaciens propriétaires Jean Coutu, alors qu’on lui a remis le trophée Excell-Service.

Dans l'oeil du dragon : un passage payant pour une entreprise lévisienne

La participation de Trucker’s Barre à Dans l’œil du dragon le 5 juin a été couronnée de succès. En effet, l’entreprise de Saint-Étienne-de-Lauzon a séduit l’un des dragons de l’émission télévisée de Radio-Canada visant à encourager l’entrepreneuriat au Québec.

Lettre ouverte de la CSN sur la Davie - Les libéraux doivent procéder rapidement

Voici une lettre ouverte de la présidente du conseil central Québec-Chaudière-Appalaches de la CSN, Ann Gingras, portant sur la situation actuelle à la Davie.

Phase Sécur veut sécuriser les aînés

C’est avec une volonté d’améliorer la sécurité des aînés et de favoriser le travail des intervenants en résidence que Marc Paradis s’est lancé en affaires en 2017, en mettant sur pied un outil de pictogrammes universels. Son récent passage à l’émission télévisée Dans l’œil du dragon contribuera peut-être à donner, comme il l’espère, une plus grande visibilité à son entreprise Phase Sécur.

Fuite majeure de données personnelles chez Desjardins

Le 14 juin dernier, le Service de police de Laval (SPL) a fourni de l'information permettant au Mouvement Desjardins d'établir que les renseignements personnels de 2,9 M de membres ont été communiqués à des personnes à l'extérieur de l'organisation. La coopérative financière, dont le siège social est à Lévis, a dévoilé le tout lors d'une conférence de presse à Montréal, le 20 juin.