Louis-Marie Bissonnette et Martin Sévigny sont bien heureux des résultats de la première année financière de la Caisse de la Chaudière. CRÉDIT : ÉRICK DESCHÊNES

Issue du regroupement de la Caisse des Rivières Chaudière et Etchemin ainsi que de la Caisse de la Chaudière qui est en vigueur depuis le 1er janvier 2018, la nouvelle Caisse Desjardins de la Chaudière a connu une première année financière couronnée de succès.

«Nous sommes très contents de l’année que nous venons de vivre. Dans l’ensemble, les choses se sont très bien passées et nos résultats sont à la hauteur des attentes que les dirigeants et nos membres avaient pour la nouvelle caisse», s’est d’emblée réjoui Louis-Marie Bissonnette, le président du conseil d’administration de l’institution financière lévisienne.

Lors de l’assemblée générale annuelle de la coopérative le 29 avril, ses dirigeants ont annoncé que son volume d’affaires atteignait 5,2 G$ au 31 décembre dernier, soit 3,2 G$ en épargne et 2 G$ en crédit. Comparativement au bilan combiné des dernières années financières de la Caisse des Rivières Chaudière et Etchemin et l’ancienne Caisse de la Chaudière, le volume d’affaires a crû de 4 %. 

Au 31 décembre, le revenu net d’intérêts était pour sa part de 40 M$, en hausse de 2,2 M$ (6 %) grâce à l’augmentation du volume d’affaires et des deux hausses des taux d’intérêt. Les excédents d’exploitation se chiffrent quant à eux à 17,1 M$.

Si le regroupement a permis d’augmenter les revenus, la fusion a aussi permis une diminution de 1,387 M$ des dépenses, une baisse de 3,4 % comparativement à l’année précédente.

«L’un des buts du regroupement était d’obtenir des économies d’échelle. Comme nous nous étions engagés lors de la fusion, il n’y a pas eu de coupures massives dans ce processus d’optimisation. Par exemple, il y a des gens qui ont quitté pour la retraite et que nous n’avons pas remplacés», a expliqué Martin Sévigny, le directeur général de l’institution financière.

Des ristournes plus élevées

Cela permettra à la Caisse de la Chaudière d’accorder des ristournes individuelles de 3,372 M$ à ses membres, si son plan était approuvé par les membres le 29 avril. Lors de l’assemblée générale annuelle, les dirigeants ont proposé de remettre 1,350 M$ en ristournes individuelles aux membres qui ont des produits d’épargne et 1,025 M$ en ristournes individuelles aux membres qui détiennent des prêts.

Également, en raison d’une nouvelle norme du Mouvement Desjardins, 50 $ sera remis à chacun des détenteurs de la Caisse d’un produit d’assurance, de placement, d’un emprunt et d’un compte, pour un total de 996 464 $.

De plus, l’institution désirait remettre 900 000 $ au Fonds d’aide au développement du milieu, le fonds de ristournes collectives qui a permis l’an dernier de remettre plus de 530 000 $ aux organismes du territoire de la caisse.

Comparativement à l’année précédente, les ristournes sont en augmentation de 300 000 $ dans le premier bilan annuel de la Caisse de la Chaudière, dont une croissance de 200 000 $ pour les ristournes individuelles.

Changements aux guichets

 L’assemblée générale annuelle de la Caisse de la Chaudière a également permis à ses dirigeants de discuter de l’année financière en cours. Cette dernière sera notamment marquée par des changements au niveau des guichets.

L’institution qui dessert les membres Desjardins dans le centre et l’ouest de Lévis ainsi que ceux de Saint-Lambert-de-Lauzon réduira son nombre de guichets de 24 à 21. Un guichet sera enlevé au siège social de la Caisse, situé à Saint-Romuald, au centre de services automatisés de Breakeyville ainsi qu’au centre de services de Saint-Nicolas (Place Normandie).

«Il n’y a aucun site qui accueille des guichets qui sera fermé. On ne tombera pas de un à zéro. Pourquoi nous prenons cette décision? C’est que depuis quelques années, il y a 7 à 10 % de transactions de moins par année à nos guichets. Avec 21 guichets, notre territoire est encore très bien couvert», a tenu à préciser M. Sévigny.

Cette intervention est réalisée dans le cadre du retrait de tous les guichets actuels pour les remplacer par des équipements plus modernes. Les nouveaux guichets permettront notamment de déposer des chèques ou de l’argent sans avoir à utiliser une enveloppe, grâce à un lecteur numérique. Un accompagnement sera offert par le personnel de la Caisse pour les personnes qui auront des questions sur l’utilisation de ces nouveaux équipements.

Les remplacements seront effectués du 7 mai au 17 juin. Dans le cadre de l’opération, la caisse mobile de Desjardins sera présente au centre de services de Saint-Rédempteur, le 4 juin, afin de permettre aux membres d’effectuer des opérations pendant que les guichets

Les plus lus

Une microdistillerie à Lévis

La vague des microdistilleries qui frappe le Québec depuis quelques mois touche également Lévis. La Distillerie des Appalaches a lancé ses opérations dans le parc industriel de Lauzon.

La P'tite Grenouille de Lévis ferme ses portes

Sur la page Facebook de l'établissement licencié, les propriétaires du bar La P'tite Grenouille de Lévis ont annoncé la fermeture du bar du quartier Lévis.

District.Mao sur le devant de la scène

Aux côtés de la danseuse, une femme d’affaires a grandi. Un jour, la passion de Marie-Odile Haince-LeBel a croisé la voie de l’entrepreneuriat. Ce qui était un projet d’école est devenu un studio de danse urbaine de renommée internationale. À l’aube de ses 15 ans, District.Mao possède un palmarès digne des plus grands champions.

Rinfret investit 12 M$ dans une nouvelle concession

D’ici la fin du mois de décembre prochain, le concessionnaire Rinfret Volkswagen déménagera du boulevard Guillaume-Couture à la rue des Moissons, dans un bâtiment flambant neuf présentement en construction, d’une surface totale de 52 000 pieds carrés.

Le nouveau Laser Tag de Lévis officialise son ouverture

L’ouverture du cinquième centre de jeu Laser Game Évolution, à Lévis, a été officialisée, le 17 avril, à l’occasion d’un 5 à 7 où la population était invitée à visiter les lieux.

Le Bunker de la science devant les dragons

L’entreprise lévisienne le Bunker de la science, qui offre des immersions scientifiques à ses clients depuis juillet 2017, a été de passage à la populaire émission télé Dans l’œil du dragon sur les ondes de Radio-Canada, le 1er mai dernier.

Maraudage industriel : Lévis s’excuse

La Ville de Lévis a transmis, le 8 avril dernier, une correspondance aux MRC de Chaudière-Appalaches, excluant celle de Lotbinière, s’excusant d’être intervenue auprès d’entreprises de la région pour les inviter à s’installer sur son territoire.

L’Hôtel & Suites Normandin Lévis inauguré

Ouvert depuis décembre dernier, le complexe hôtelier Hôtel & Suites Normandin Lévis situé à la tête des ponts dans le secteur Saint-Nicolas a officiellement été inauguré, le 10 avril dernier.

Secteur de la Traverse : des commerçants bien aux faits de la situation

À la suite de l’annonce par le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, du futur déploiement de la stratégie commerciale du secteur de la Traverse, des commerçants ont fait le point sur la situation du quartier qui a vu deux entreprises, le restaurant Barbacoa et la franchise Tim Hortons, fermer leurs portes dans les dernières semaines.

OSEntreprendre récompense les entrepreneurs de la région

Lors du gala régional, vingt prix ont été décernés aux lauréats, dont cinq de Lévis, qui se sont démarqués par la qualité de leur projet, leur sens de l’innovation et leur créativité. Des bourses totalisant près de 18 000 $ ont été remises aux élèves, étudiants et nouveaux entrepreneurs.