Une présentation de
Société • Communauté • Santé
Retrouvailles hautes en émotion au Collège de Lévis
Publié le 05 octobre 2016 14h52

Le passage à l'école secondaire a beau être de courte durée lorsqu'on le compare à l'ensemble d'une vie, les rencontres et les expériences qui s'y déroulent restent néanmoins bien gravées dans la mémoire. Afin de replonger dans cette époque charnière de leur croissance, près de 170 anciens élèves du Collège de Lévis ont retrouvé leurs camarades le 24 septembre 20, 30, 40 ou même 50 ans après les avoir quittés.

Par Mariane Bergeron-Courteau
marianebergeroncourteau@journaldelevis.com

 Il y avait de l'émotion dansl'air le 24 septembre dans le cadre de ce conventum. Les corridors et les sallescommunes de l'établissement privé du Vieux-Lévis étaient animés par des grandesaccolades et des discussions passionnées, le tout ponctué par des cris poussésçà et là par d'anciens élèves qui reconnaissent des amis perdus depuis quelquesdécennies.

«C'est beau de les voir seretrouver. On voit que leur passage ici aura été une partie importante de leurvie», a commenté Kathy Morin, agente d'administration ressources humaines,direction générale et communications au Collège de Lévis.

Le directeur général de laFondation Collège de Lévis, François Bilodeau, qui a travaillé à retrouver lesfinissants, indique qu'une bonne proportion d'entre eux ont répondu parl'affirmative à l'invitation, comme quoi l'idée de renouer avec les souvenirscréés entre les murs de l'institution est attrayante pour plusieurs.

Les finissants qui ontterminé leur passage au Collège de Lévis en 1966, 1976, 1985, 1986 et 1996étaient donc conviés à ce grand conventum, une formule utilisée depuismaintenant quelques années.

Cette soirée de retrouvaillesa également été l'occasion pour Raymond Couture, un ancien enseignant demusique, de retrouver une bonne partie des membres du tout premier stage bandqui a été fondé au Collège de Lévis. En juin 1976, celui qui porte le surnom de«Buddy» a proposé à la direction de l'établissement d'intégrer les instrumentsà vent aux cours de musique. C'est ainsi qu'est né le stage band de l'établissement.

Quarante ans plus tard,Raymond «Buddy» Couture constate avec émotion que plusieurs anciens élèves ontfait carrière dans la musique à la suite de leur passage dans le groupe. «Il yen a même un qui va prendre sa retraite comme enseignant de musique l'anprochain», relate-t-il avec les yeux brillants.

Tous les membres du groupe ayantfait carrière dans la musique questionnés par le Journal de Lévis ont indiquéavec certitude que c'est leur participation au stage band du secondaire quileur a donné la piqûre pour cette forme d'art.

Trois nouveaux athlètes auPanthéon

En marge du conventum, trois anciensélèves du Collège de Lévis ont rejoint les David Desharnais, Antoine Vermetteet autres Pierre Létourneau parmi les athlètes intronisés au sein du Panthéondes sports.

Brigitte Gauthier(physiothérapeute en ski acrobatique), Marie-Pascale Nadeau (basketball) et leregretté Claude Larochelle (hockey) ont donc officiellement fait leur entréedans le Panthéon des sports, initiative lancée en 1996 par l'abbé PierreBélanger.

«C'est important de maintenirle Panthéon en vie. Ça permet de souligner les performances sportives de nosanciens qui ont continué de marquer le sport après leur passage au collège,mais c'est aussi et surtout que ça permet de marquer la voie, de proposer desmodèles aux jeunes d'aujourd'hui», a souligné le directeur général du Collègede Lévis, David Lehoux, lors de la cérémonie.

Notons que l'équipe defootball des Commandeurs de Lévis de 2009 sera également intronisée, elle qui estparvenue à mettre la main sur le Bol d'Or, un exploit encore jamais égalé parune autre formation du Collège de Lévis. La cérémonie aura lieu plus tard cetteannée, avec l'ensemble des joueurs de la formation.

Après cette quatrièmecérémonie d'intronisation, les performances sportives de 70 athlètesindividuelles et de six équipes sont soulignées sur les murs du Panthéon dessports, situé au sein du CEP Alphonse-Levasseur.

Sur la photo : Raymond «Buddy»Couture était fort heureux de retrouver les élèves qui ont formé le toutpremier stage band du Collège de Lévis en 1976.

Événements & divertissement
Recevez notre bulletin
Recevez toutes nos nouveautés automatiquement. Nouvelles, concours, coupons rabais, alertes...

Abonnez-vous ici
Devenez bénévole
Le bénévolat... Une précieuse ressource !
Offre d'emplois, services offerts,
nouvelles et bien plus...

Venez nous rencontrer