CRÉDIT : WIKIPÉDIA

La Ville de Lévis a sollicité, le 15 mai, la collaboration de la population pour connaître le nombre de frênes présents sur les propriétés privées en périmètre urbain, leur emplacement et leur état. Elle demande donc aux citoyens qui croient avoir cette espèce d’arbre sur leur terrain de se rendre sur le site Internet de la Ville pour remplir le formulaire de localisation des frênes.

Les arbres situés en terres agricoles ou forestières ne sont actuellement pas visés. Cet inventaire est réalisé en prévision d’une infestation possible par l’agrile du frêne. Un technicien de la Ville ira valider la présence de cette espèce d’arbre sur les propriétés qui auront été identifiées par la population. De l’information sur les solutions préventives contre l’agrile du frêne sera alors remise aux propriétaires.

Traitement préventif contre l’agrile du frêne

Par ailleurs, la Ville rendra sous peu disponible le traitement préventif à l’insecticide systémique TreeAzin contre l’agrile du frêne à moindre coût. 

Les propriétaires de frênes désirant se prévaloir de ce traitement au même tarif que la Ville devront se rendre sur le site Internet de la municipalité et s’inscrire. Les traitements seront effectués par l’entrepreneur engagé par la Ville. Les détails de cette offre seront bientôt dévoilés par la municipalité.

Surveillance et détection de l’agrile du frêne

Bien que l’insecte n’ait pas encore été détecté à Lévis malgré sa présence l’an dernier à Québec, la Ville assure qu’elle poursuit sa surveillance, notamment par l’installation de pièges sur certains arbres de terrains publics. 

Voici les signes à surveiller pour détecter l’agrile :

- jaunissement et perte des feuilles supérieures;
- présence de branches mortes dans le haut de l’arbre;
- production anormalement élevée de samares;
- prolifération de gourmands, ou pousses adventives, sur le tronc et les branches de l’arbre;
- présence de fentes verticales sur le tronc;
- présence de petits trous de sortie en forme de D sur le tronc;
- galeries en forme de S sous l’écorce remplies de sciure fine.

Toute personne qui soupçonne qu’un frêne soit infesté par l’agrile est priée par la Ville de contacter le Centre de service à la clientèle au 418 839-2002.

Les plus lus

Un jeune infirmier en stage à Haïti

Sept étudiantes, un étudiant et deux professeures en technique de Soins infirmiers du Cégep de Lévis-Lauzon ont aidé à soigner 582 patients lors d’un voyage humanitaire à Haïti, en 2018. Un voyage qui a changé le regard d’Antonin Giguère, futur infirmier parti pour la seconde fois sur ce territoire des Caraïbes.

Le zéro déchet gagne Lévis

Programme d’accompagnement mené par la ville, groupes Facebook, épicerie en vrac et commerçants qui proposent à leurs clients d’apporter leurs propres plats, les pratiques évoluent en même temps que la conscience environnementale se développe.

50 ans pour le Cégep de Lévis-Lauzon

Fondé le 7 mai 1969, le Cégep de Lévis-Lauzon a diplômé près de 34 000 étudiants. Cette année, l’institution fête ses 50 ans et l’organisation souhaite inviter étudiants, membres du personnel, diplômés et citoyens à venir célébrer le passé, mais aussi l’avenir.

Le savoir-faire étudiant au service des organismes

Des étudiants du Cégep de Lévis-Lauzon ont présenté à cinq organismes de la région les résultats d’un travail d’enquête statistique grandeur nature destiné à alimenter leurs stratégies de développement. Ce projet résulte d’une collaboration entre des enseignants, ces organisations et une entreprise spécialisée dans l’évaluation de projet.

Deux bébés du 1er janvier à Lévis

Le premier bébé de l’année né à l’Hôtel-Dieu de Lévis est originaire de Saint-Apollinaire. Mélissa Rivard et Olivier Chouinard ont accueilli le petit Valentin, le 1er janvier à 3h53. Le même jour à 21h, un deuxième bébé a pointé le bout de son nez. Nathan (sur la photo) fait le bonheur de ses parents, Cindy Lévesque et Samuel Maltais, qui résident à Lévis.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 9 janvier 2019

En ce début de nouvelle année, je poursuis mes souhaits que je tiens à offrir à des personnalités de la région.

Une école reconnaissante

Afin de souligner l’implication au profit de l’École Charles-Rodrigue de l’équipe Pelletier Dessercom lors du Grand défi Pierre Lavoie au cours des dernières années, des membres du personnel de l’établissement primaire du quartier Lévis ont remis, le 27 novembre, une plaque à Yvan Pelletier, l’un des dirigeants de Pelletier Déco Surfaces.

Le numérique au cœur de l’apprentissage

Depuis 10 ans, l’école secondaire privée Marcelle-Mallet intègre les nouvelles technologies dans l’apprentissage des élèves. Plus qu’un outil, le numérique est devenu une pédagogie. Reconnaissance de ces pratiques, la certification Apple a été accordée à l’établissement pour la seconde fois.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 2 janvier 2019

Cette semaine, je poursuis mes souhaits que je désire offrir à des personnalités de la région.

Revue 2018 - Rétrospective de novembre

Pendant que la Ville amenait le dossier de l’aérodrome de Pintendre en Cour suprême et qu’elle se dotait d’une nouvelle image, la Davie recevait un nouveau contrat, le chef du Parti conservateur du Canada, Andrew Scheer, était de passage à Lévis et Paradis et Picard étaient nommés à des postes importants l’Assemblée nationale.