Le chorégraphe et entrepreneur Nicolas Bégin a été nommé le troisième citoyen d’honneur de la Ville de Lévis le 21 juin. Il succède à Monique F. Leroux et Maurice Tanguay.

Celui qui a fondé la compétition de danse Hit The Floor en 2010 à Lévis a avoué qu’il s’agissait de la plus importante reconnaissance qu’on lui ait offerte. «Même si j’ai fait des gros plateaux de tournage de films américains, des prestations devant deux millions de spectateurs, que j’ai eu des distinctions au cours des dernières années dans le monde des affaires, il reste que ce que je reçois aujourd’hui, c’est la plus grosse reconnaissance que j’ai eue dans ma vie. Jamais je ne pensais avoir le titre de citoyen d’honneur de la Ville de Lévis, surtout à l’âge de 33 ans» a commenté Nicolas Bégin en point de presse.

En effet, malgré son jeune âge, Nicolas Bégin possède déjà un parcours hors du commun. Il a accumulé les reconnaissances de Personnalité touristique de l’année aux Grands Prix du Tourisme de Chaudièe-Appalaches en 2016, Diploômé influent de l’Association des diplômés de l’Université Laval et Jeune personnalité d’affaire en 2014. Il a également participé aux émissions So You Think You Can Dance Canada en 2009 et America’s Best Dance Crew en 2010 avec la troupe Blueprint, avec qui il a obtenu la deuxième place. Il a aussi pris part à de nombreuses productions sur scène et à la télévision, avec entre autres le Cirque du Soleil, Bons Baisers de France, Footloose et Saturday Night Fever. Il est apparu dans des films, tels que Step Up 5 : All In, Make Your Move et Sur Le Rythme. Il est aujourd’hui directeur artistique de la compagnie de danse PNT.

Ancré dans sa ville

Nicolas Bégin possède une longue histoire familiale à Lévis. Son grand-père, Laurent Bégin, a fondé l’entreprise Lévis Construction que son père, Christian, a reprise comme président et actionnaire. Sa mère, France Bégin, a œuvré tout au long de sa carrière chez Desjardins à Lévis. C’est aussi à Lévis qu’il a développé sa passion pour la danse. «J’ai suivi mon premier cours de danse à l’école Élédanse, puis au Studio Party Time. J’y ai aussi fait mon premier spectacle de danse officiel sur la scène du Cégep de Lévis-Lauzon. J’ai fait mes études au Collège de Lévis où j’ai eu la chance de faire le premier programme de breakdance, a-t-il raconté. J’ai aussi eu la chance de démarrer le premier événement de Hit The Floor : Hit The Floor Lévis qui est vraiment le plus important de tous nos événements.» Nicolas Bégin a aussi fondé sa famille à Lévis alors que ses deux enfants y sont nés.

De son côté, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier n’avait que de bons mots pour Nicolas Bégin. «Nicolas est un Lévisien de grand talent, dynamique et qui fait rayonner notre ville au-delà de nos frontières. Hit The Floor est maintenant l’événement qui génère le plus de retombées économiques à Lévis. Il se retrouve désormais sur notre tableau d’honneur aux côtés de Monique F. Leroux et Maurice Tanguay», a conclu M. Lehouillier.

CRÉDIT IMAGES 2 À 5 : STEVE ROY

Les plus lus

Une lettre inquiétante envoyée à la mosquée de Lévis

Selon le professeur en philosophie et blogueur montréalais Xavier Camus, la mosquée de Lévis a reçu un message troublant la semaine dernière.

Ouvert ou fermé à Pâques?

La Ville de Lévis a dévoilé, le 12 avril, l’horaire des services municipaux pendant le congé de Pâques, du vendredi 19 avril au lundi 22 avril.

Combattre le cancer pas à pas

Organisée par la Société canadienne du cancer, la 14e édition du Relais pour la vie de Lévis aura lieu au Stade Georges-Maranda, dans la nuit du 1er au 2 juin prochains. L’organisation souhaite attirer au moins 70 équipes à participer à l’événement et amasser 210 000 $ pour la recherche médicale entourant ce fléau.

L'échéance pour retirer les abris tempos à Lévis est prolongée

La Ville de Lévis a annoncé, le 17 avril, qu’en raison des conditions hivernales particulières des derniers mois, la date de retrait des abris d’hiver sera exceptionnellement repoussée jusqu'au 12 mai.

Bienville et Lauzon 100 % automatisés

À partir du 10 juin, les services au comptoir des centres de Bienville et Lauzon disparaitront pour être concentrés aux Galeries Chagnon. Entre le 7 mai et le 20 juin, l’ensemble des distributeurs automatiques seront modernisés.

La paramédecine communautaire : une alternative

Devant une Chambre de commerce de Lévis (CCL) bondée, Maxime Laviolette, directeur général chez Dessercom, a présenté la conférence Investir dans le réseau ambulancier au Québec, c’est payant, le 3 avril dernier. Celui-ci a mis en lumière la mission de Dessercom, l’histoire de la paramédecine au Québec et a soulevé certaines problématiques pour le futur du milieu.

Le Collège de Lévis fait une différence en Inde

Au cours des deux dernières années, une douzaine d’élèves du Collège de Lévis ont mis la main à la pâte afin de récolter des sous pour permettre la construction de puits en Inde. Ce projet d’éducation à la solidarité internationale a culminé en janvier dernier avec un voyage de 12 jours du groupe dans le sud de ce pays d’Asie.

Bourses à 65 leaders inspirants de l’Université Laval

Trois étudiants de la région font partie des 65 lauréates et lauréats de la 9e cérémonie du Programme de bourses de leadership et développement durable tenue récemment à l’Université Laval.

Un mouvement citoyen créé à Saint-Michel

À la suite de la séance du conseil municipal du 11 mars où des citoyens de Saint-Michel-de-Bellechasse ont contesté l’augmentation des salaires et des allocations de dépenses des élus municipaux, un regroupement de citoyens a été créé le 18 mars. Ce mouvement en a fait l’annonce via un communiqué de presse le 26 mars.

Berthold Marquis veut un Vieux-Lévis plus attractif

«Il faut donner de l’amour au Vieux-Lévis et le rajeunir.» Berthold Marquis, le propriétaire de Marquis Brocanteur, une boutique située sur la côte du Passage, veut lancer un mouvement pour dynamiser le quartier et attirer plus de touristes.