Marie-France Roy, Anik Cadieux et Josée Veilleux forment la 44e équipe sur une centaine de la première édition du trek Rose Trip.

Du 31 octobre au 5 novembre, la Lévisienne Marie-France Roy et ses deux acolytes, Anik Cadieux et Josée Veilleux, prendront d’assaut le désert de la région de Merzouga, au Maroc, à l’occasion de la toute première édition du trek Rose Trip. Tout au long de ce rallye d’orientation 100 % féminin, les trois femmes ont bien l’intention de se démarquer et de rapporter le trophée de la victoire au Québec.

Ensemble, elles forment les Keybecwise, la 44e équipe sur une centaine de cette randonnée pédestre à caractère solidaire mise sur pied en collaboration avec l’organisateur d’événements Desertours. 

Ce sont près d’une vingtaine de kilomètres que devront parcourir quotidiennement les participantes, avec pour seuls outils une boussole et un roadbook marquant les points de passage obligatoires de leur journée. Ce n’est pas le temps qui déterminera leur performance, mais plutôt la distance qu’elles auront parcouru pour compléter leur tracé. 

«C’est vraiment un temps d’arrêt pour se concentrer sur soi-même. En même temps, on fait d’une pierre deux coups, parce qu’on supporte des causes», a exprimé Marie-France Roy. 

Ces causes, ce sont l’association française Cancer du sein, parlons-en!, qui travaille à sensibiliser les femmes quant à l’importance du dépistage, ainsi que l’association Enfants du Désert, pour qui apprendre à lire, écrire et compter devrait être un droit pour tous. 

Implication

C’est en février de cette année que Josée Veilleux, qui se qualifie comme aventurière, a eu vent de la tenue de ce tout nouveau trek dans le désert marocain. «Je suis une passionnée de voyages et de randonnées en montagne. Donc, quand j’ai vu passer cette publication du magazine Espaces sur Facebook, j’ai dit : “Wow! Quelle belle aventure! Quelles copines assez folles vont vouloir embarquer avec moi?”», s’est-elle remémorée. 
Moins d’une semaine après qu’elle ait lancé à son tour l’invitation sur son profil personnel, se joignaient à son équipe Marie-France et Anik. 

Entre leurs obligations personnelles et professionnelles, ces mères de famille âgées de 40 à 42 ans se préparent maintenant physiquement et psychologiquement à leur défi. «J’ai été suivre un cours de secourisme en milieu sauvage et régions éloignées. Marie-France et moi allons aussi suivre un cours de boussoles et GPS au Parc régional du Massif du Sud», a fait savoir Josée. Une randonnée d’équipe est également à l’horaire pour évaluer et synchroniser le niveau de chacune. 

Solidarité

Question d’amasser les fonds nécessaires à leur participation, toutes contribuent à leur façon. Alors qu’Anik étiquette des bouteilles d’eau au nom des Keybecwise, Marie-France prépare des collations qu’elle vend par la suite à ses collègues. Josée vend elle aussi des rafraîchissements à son travail. 

«Ça fait aussi partie de l’héritage qu’on va laisser à nos enfants. De nous voir aussi impliquées dans ce trip, ça les motive eux aussi à accomplir leurs propres projets. Ça leur montre aussi que nous ne sommes pas juste une maman, mais qu’on est une femme et un être humain à part entière», a exprimé la Lévisienne. 

Ces actions demeurent néanmoins insuffisantes pour couvrir les frais liés à leur expédition. C’est pourquoi, en plus de leurs quatre partenaires actuels, elles recherchent de nouveaux donateurs. Tout au long de leur trek, elles souhaitent les mettre fièrement en évidence sur leurs vêtements de randonnée. «S’il y a une image que je veux projeter là-bas, c’est le fait qu’au Québec, on est solidaires», a laissé entendre Marie-France. 

Pour plus d’information sur la campagne de financement menée par les Keybecwise, visitez le www.gofundme.com/trekrosetrip-leskeybecwise, ainsi que leur page Facebook officielle. 

Les plus lus

Un chanceux recherché par Loto-Québec à Lévis

Loto-Québec est à la recherche d'un gagnant de 333 333,40 $ au Lotto Max, dont le billet a été acheté à Lévis.

L'une des pires routes du Québec à Lévis?

CAA-Québec a dévoilé, le 9 mai, le top 10 préliminaire de son initiative visant à identifier les pires routes du Québec. Le chemin Craig, à Saint-Nicolas et à Saint-Étienne-de-Lauzon, fait partie de ce classement peu flatteur.

Deux professeures relèvent le pari du coenseignement

Alors que la tendance est plutôt de tenter de diminuer le nombre d’élèves par classe, deux enseignantes de l’École Notre-Dame-d’Etchemin de Saint-Romuald ont fait le pari de former un seul groupe de 48 étudiants.

Les piscines extérieures seront chauffées à Lévis

Les onze bassins extérieurs du territoire seront chauffés dès le début de la saison estivale prochaine. Un investissement de 150 000 $ permettra de procéder à la réfection des installations des piscines extérieures.

Le Happening cuisine de rue reporté au 24 mai

C'est plutôt le vendredi 24 mai que se tiendra la quatrième édition du Happening Cuisine de rue de Lévis. Les passants sur la rue J.-B.-Michaud dans le quartier Miscéo pourront déguster les créations des camions de cuisine de rue présents sur place de 11h à 20h.

Notre école alternative de Lévis : rencontre courue par les parents

C’est devant une cinquantaine de personnes que le comité de parents derrière Notre école alternative de Lévis, un projet d’école alternative publique (ÉAP) primaire qu’elles désirent voir naître dans la région, a tenu une séance d’information publique à la Maison des scouts de Lévis, le 17 avril dernier.

Bilan des inondations : une quinzaine de résidences évacuées à Lévis

Les inondations sur le territoire pendant le congé pascal ont nécessité l’évacuation de 17 personnes, dont 10 ont reçu une aide de la Croix-Rouge. Plusieurs équipes de pompiers ont été mobilisées sur le terrain. Certaines étaient déployées en soutien dans les municipalités environnantes.

Une machine distributrice spécialisée au Collège de Lévis

Le Bazar étudiant du Collège de Lévis, une friperie gérée par les élèves pour les élèves du Collège basée sur le modèle entrepreneurial d’une coopérative, a mis sur pied une machine distributrice à matériel scolaire et produits d’hygiène, au Collège, le 10 avril dernier.

Aérodrome de Pintendre : citoyens et Ville font front commun

Le déménagement prochain des activités de Parachutisme Atmosphair de l’aérodrome de Saint-Jean-Chrysostome à celui de Pintendre était au cœur des discussions lors du dernier conseil municipal. Des citoyens ont profité de la période de question pour interroger le maire sur les suites qui seront données par la Ville dans ce dossier.

L'écoresponsabilité à la fête au quai Paquet à Lévis

Une fin de semaine d’activités pour toute la famille fera découvrir les gestes respectueux de l’environnement au quai Paquet à Lévis, les 15 et 16 juin. Un spectacle gratuit, alliant magie, danse et science, sera présenté le samedi soir.