Avec la huitième édition du SIME, Thérèse Gagnon veut favoriser les échanges humains.

C’est sous la couleur orange, teinte «tonifiante et piquante qui insuffle partout où elle passe une dose de bonheur», qu’aura lieu la huitième édition du Salon international du Mieux-Être (SIME) les 7, 8 et 9 septembre au Centre de congrès et d’expositions de Lévis. Encore une fois cette année, l’organisatrice de l’événement, Thérèse Gagnon, misera sur la recette gagnante des précédentes éditions «pour faire découvrir ce qui peut nous guider à être sur la route du mieux-être».

Signe de la place importante que prend l’événement dans le monde du mieux-être, plus de 120 exposants, provenant de divers domaines allant de la voyance à la zoothérapie, seront une nouvelle fois au Centre de congrès et d’expositions lors de la fin de semaine d’activités. 

Également, plus de 90 conférences seront présentées, dont certaines offertes par des personnalités de renom telles qu’Yves Sévigny, Nicole Gratton, Sylvie Dompierre, Colette Portelance, Jean-Pierre Beaudoin et Jean-Paul Michon. Notons que parmi les conférenciers à surveiller, Kévin Finel, une sommité française de l’hypnose, sera de passage pour la première fois au Québec dans le cadre du SIME.

Misant encore sur une bonne proportion de nouvelles activités (40 %), l’événement désire une fois de plus mettre à l’avant-plan les échanges humains. Pour ce faire, une pause de 40 minutes sera notamment accordée entre chacune des conférences.

«Le troisième millénaire est l’ère des relations, mais c’est là que nous avons le moins de relations directes. Nous nous entourons de gens qui veulent amener des relations. La pause entre les conférences permet justement aux visiteurs d’échanger avec les conférenciers et les exposants qui sont présents. C’est lorsqu’on échange qu’on peut réellement connaître une personne», a souligné Thérèse Gagnon, lors du dévoilement de la programmation 2018 le 7 août dernier.

Une pause en 2019

En plus de ces échanges, les milliers de visiteurs du SIME devront bien profiter des activités proposées les 7, 8 et 9 septembre puisque l’événement prendra une pause l’année prochaine. En effet, Thérèse Gagnon concentrera son énergie à l’organisation de festivités pour souligner le 25e anniversaire de fondation de son centre d’épanouissement de Beaumont.

«Je trouve que 25 ans, ça se fête. Ce sera un grand événement. J’aimerais faire le tout dans le cœur du village de Beaumont, mais j’ai encore des vérifications à faire auprès de la Municipalité de Beaumont. J’aimerais que des acteurs du domaine du mieux-être soient présents. Les célébrations auront lieu en septembre et nous allons commencer la préparation après la huitième édition du SIME», a révélé Mme Gagnon.

Cependant, elle a tenu à confirmer que le SIME sera bel et bien de retour en 2020 au Centre de congrès et d'expositions de Lévis pour une neuvième édition, à la mi-septembre.

Soulignons finalement que la prévente de laissez-passer pour la huitième édition du SIME est en cours jusqu’au 31 août. Au moment d’écrire ces lignes, ce sont déjà plus de 1 200 entrées qui ont été vendues. Pour obtenir plus d’information sur les points de vente d’entrée ainsi que la programmation 2018, vous pouvez consulter le www.simelevis.ca.

Les plus lus

Un chanceux recherché par Loto-Québec à Lévis

Loto-Québec est à la recherche d'un gagnant de 333 333,40 $ au Lotto Max, dont le billet a été acheté à Lévis.

L'une des pires routes du Québec à Lévis?

CAA-Québec a dévoilé, le 9 mai, le top 10 préliminaire de son initiative visant à identifier les pires routes du Québec. Le chemin Craig, à Saint-Nicolas et à Saint-Étienne-de-Lauzon, fait partie de ce classement peu flatteur.

Deux professeures relèvent le pari du coenseignement

Alors que la tendance est plutôt de tenter de diminuer le nombre d’élèves par classe, deux enseignantes de l’École Notre-Dame-d’Etchemin de Saint-Romuald ont fait le pari de former un seul groupe de 48 étudiants.

Les piscines extérieures seront chauffées à Lévis

Les onze bassins extérieurs du territoire seront chauffés dès le début de la saison estivale prochaine. Un investissement de 150 000 $ permettra de procéder à la réfection des installations des piscines extérieures.

Le Happening cuisine de rue reporté au 24 mai

C'est plutôt le vendredi 24 mai que se tiendra la quatrième édition du Happening Cuisine de rue de Lévis. Les passants sur la rue J.-B.-Michaud dans le quartier Miscéo pourront déguster les créations des camions de cuisine de rue présents sur place de 11h à 20h.

Notre école alternative de Lévis : rencontre courue par les parents

C’est devant une cinquantaine de personnes que le comité de parents derrière Notre école alternative de Lévis, un projet d’école alternative publique (ÉAP) primaire qu’elles désirent voir naître dans la région, a tenu une séance d’information publique à la Maison des scouts de Lévis, le 17 avril dernier.

Bilan des inondations : une quinzaine de résidences évacuées à Lévis

Les inondations sur le territoire pendant le congé pascal ont nécessité l’évacuation de 17 personnes, dont 10 ont reçu une aide de la Croix-Rouge. Plusieurs équipes de pompiers ont été mobilisées sur le terrain. Certaines étaient déployées en soutien dans les municipalités environnantes.

Une machine distributrice spécialisée au Collège de Lévis

Le Bazar étudiant du Collège de Lévis, une friperie gérée par les élèves pour les élèves du Collège basée sur le modèle entrepreneurial d’une coopérative, a mis sur pied une machine distributrice à matériel scolaire et produits d’hygiène, au Collège, le 10 avril dernier.

Aérodrome de Pintendre : citoyens et Ville font front commun

Le déménagement prochain des activités de Parachutisme Atmosphair de l’aérodrome de Saint-Jean-Chrysostome à celui de Pintendre était au cœur des discussions lors du dernier conseil municipal. Des citoyens ont profité de la période de question pour interroger le maire sur les suites qui seront données par la Ville dans ce dossier.

L'écoresponsabilité à la fête au quai Paquet à Lévis

Une fin de semaine d’activités pour toute la famille fera découvrir les gestes respectueux de l’environnement au quai Paquet à Lévis, les 15 et 16 juin. Un spectacle gratuit, alliant magie, danse et science, sera présenté le samedi soir.