Les personnes derrière le rassemblement du 15 septembre ont déjà organisé une marche en juin pour afficher leur appui au projet de troisième lien.

Les résidents de la Rive-Sud derrière la marche citoyenne en faveur du troisième lien à l’est, tenue le 16 juin dernier à Québec, récidiveront de nouveau. Afin de permettre aux citoyens de la région de démontrer leur appui au projet ainsi qu’au maire de Lévis, Gilles Lehouillier, ils organisent, le samedi 15 septembre, un rassemblement «familial et festif» devant l’Assemblée nationale, à Québec.

Tenu tout l’après-midi devant le parlement provincial, l’événement aura lieu sous le thème Je me souviens. Comme lors de leur marche du 16 juin, les organisateurs du rassemblement du 15 septembre entendent rappeler aux candidats en lice lors des élections provinciales que la construction d’un troisième lien routier entre les deux rives à l’est de Lévis est désirée par une forte majorité de citoyens de la région.

«Nous n’avons pas oublié. Nous voulons le troisième lien. Nous voulions ressortir quelques semaines avant le jour du vote, le 1er octobre, pour rappeler cela aux élus sortants et aux candidats. […] Nous serons là jusqu’à tant qu’il y ait une pelletée de terre. En campagne électorale, il se promet bien des affaires. Nous voulons nous assurer que ce sera fait», a d’emblée déclaré Nathalie Lachance, l’une des membres du comité organisateur du rassembleur et porte-parole du groupe.

Grâce à l’événement familial et apolitique ainsi qu’une distribution de tracts dans plusieurs secteurs de la grande région de Québec, les personnes derrière le rassemblement espèrent que davantage de résidents de la région feront part à cette occasion de leur appui au projet de troisième lien et au maire de Lévis, comparativement à ce qui était survenu lors de leur première activité.

S’ils avaient dressé un bilan positif de cette dernière, la manifestation du 16 juin avait connu un succès mitigé au niveau de la participation, alors que seulement une cinquantaine de personnes avait pris part à l’événement.

Bénéfique pour l’ensemble

Ajoutant que le groupe d’organisateurs n’hésiterait pas à réorganiser une activité de mobilisation si le projet «traîne de la patte», Nathalie Lachance a profité de l’occasion pour livrer un plaidoyer en faveur du projet. Selon elle, l’ajout d’un lien routier permettra des retombées positives.

«Il n’y a quasiment que Québec qui ne s’est pas joint au maire de Lévis pour demander la construction d’un troisième lien. Les MRC de La Côte-de-Beaupré, de Charlevoix, de Bellechasse se sont notamment ralliées derrière M. Lehouillier. On ne laisser pas tomber tous ces gens. Le projet inclura toutes les régions environnantes, ça ne touchera pas seulement Québec et Lévis», a argué la porte-parole des organisateurs.

Notons finalement que le rassemblement en faveur du troisième lien débutera à 13h devant l’Assemblée nationale. Pour plus de détails sur l’activité, vous pouvez consulter la page Facebook Marche citoyenne pour un Troisième lien routier a l’EST (SIC).

Les plus lus

Un jeune infirmier en stage à Haïti

Sept étudiantes, un étudiant et deux professeures en technique de Soins infirmiers du Cégep de Lévis-Lauzon ont aidé à soigner 582 patients lors d’un voyage humanitaire à Haïti, en 2018. Un voyage qui a changé le regard d’Antonin Giguère, futur infirmier parti pour la seconde fois sur ce territoire des Caraïbes.

50 ans pour le Cégep de Lévis-Lauzon

Fondé le 7 mai 1969, le Cégep de Lévis-Lauzon a diplômé près de 34 000 étudiants. Cette année, l’institution fête ses 50 ans et l’organisation souhaite inviter étudiants, membres du personnel, diplômés et citoyens à venir célébrer le passé, mais aussi l’avenir.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 26 décembre 2018

À quelques jours de la nouvelle année, je vous partage les souhaits que je tiens à adresser à différentes personnalités de la région.

Le savoir-faire étudiant au service des organismes

Des étudiants du Cégep de Lévis-Lauzon ont présenté à cinq organismes de la région les résultats d’un travail d’enquête statistique grandeur nature destiné à alimenter leurs stratégies de développement. Ce projet résulte d’une collaboration entre des enseignants, ces organisations et une entreprise spécialisée dans l’évaluation de projet.

Le zéro déchet gagne Lévis

Programme d’accompagnement mené par la ville, groupes Facebook, épicerie en vrac et commerçants qui proposent à leurs clients d’apporter leurs propres plats, les pratiques évoluent en même temps que la conscience environnementale se développe.

Deux bébés du 1er janvier à Lévis

Le premier bébé de l’année né à l’Hôtel-Dieu de Lévis est originaire de Saint-Apollinaire. Mélissa Rivard et Olivier Chouinard ont accueilli le petit Valentin, le 1er janvier à 3h53. Le même jour à 21h, un deuxième bébé a pointé le bout de son nez. Nathan (sur la photo) fait le bonheur de ses parents, Cindy Lévesque et Samuel Maltais, qui résident à Lévis.

Ouvert ou fermé pendant les Fêtes?

La période des Fêtes entraîne plusieurs modifications aux horaires des magasins ainsi que des services municipaux. Voici un petit résumé de ce que vous devez savoir à ce sujet.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 9 janvier 2019

En ce début de nouvelle année, je poursuis mes souhaits que je tiens à offrir à des personnalités de la région.

Une bière pour le temps des Fêtes

La coutume se veut de marier vins et mets lors du réveillon et du jour de l’An. Pourquoi ne pas faire différent cette année? Benoit-Olivier Brazeau, gérant de la succursale du Monde des bières de Lévis, a sélectionné cinq bières de microbrasserie québécoise à déguster pour l’occasion.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 19 décembre 2018

Quel trio de présidents d’honneur! Roland, Michel et Mathieu Bernier (1re photo) ont accepté la coprésidence d’honneur intergénérationnelle de la prochaine édition du Dîner des Francs Amis qui aura lieu le 24 janvier 2019, au Resto Pub Ryna. Tous les profits seront remis à l’Atelier occupationnel Rive-Sud (AORS).