CRÉDIT : COURTOISIE

Cette année, Tommy Duchesneau a vécu une expérience personnelle hors de l’ordinaire. Dans les derniers mois, le jeune homme de 18 ans de Saint-Lambert-de-Lauzon s’est choisi et a perdu environ 80 livres.

Sans raison particulière, mais ayant ce désir depuis un certain temps, l’employé de la raffinerie lévisienne Jean-Gaulin d’Énergie Valero a profité de l’arrêt de production ce printemps pour changer radicalement ses habitudes de vie, encouragé dans cette voie par ces collègues.

En trois mois, Tommy Duchesneau a perdu une quarantaine de livres. Trois autres mois d’efforts plus tard, le Lambertin enregistrait une perte de poids similaire. Au final, il a fait passer son poids de 254 livres à 175 livres, une perte de poids d’environ 80 livres obtenue en suivant une méthode bien précise.

«Il n’y a pas de recette miracle, ces résultats viennent avec beaucoup d’efforts. J’ai fait beaucoup de course et comme la saison hivernale arrive, je poursuis mon entraînement en salle. Côté nourriture, j’étais une bibitte à sucre avant. Maintenant, je mange beaucoup de légumes et j’ai coupé mes portions», a décrit le jeune homme de 18 ans, tout en ajoutant qu’il avait consulté un médecin et une diététicienne pour valider ses choix et s’assurer qu’il était en bonne santé.

Un changement profitable

 Malgré les efforts qu’il a consentis et qu’il doit toujours consentir, Tommy Duchesneau ne regrette aucunement d’avoir vécu la transformation qu’il s’est imposée dans les derniers mois.

«Maintenant, je me sens très bien. Par exemple, j’ai beaucoup plus d’énergie qu’avant. Mentalement aussi, je sors grandi de cette expérience. Désormais, je sais que je suis capable de réussir quelque chose de grand. Ça te permet d’avoir un contrôle de soi énorme», a-t-il partagé.

Fort de cette réussite, Tommy Duchesneau a plusieurs projets et défis en tête pour les prochains mois. Désirant d’abord partager son histoire pour inspirer d’autres personnes, le jeune homme entend notamment prendre part à une course l’an prochain.

Les plus lus

Trois garderies lévisiennes fermeront dans moins d'une semaine

Des parents de la région ont appris une bien mauvaise nouvelle samedi. Ils devront trouver une nouvelle garderie pour leurs enfants. Les propriétaires des garderies La boîte à magie de Saint-Romuald, La boîte à calin de Charny et La boîte aux sourires de Saint-Jean-Chrysostome, Richard Lemelin et Chantale Cloutier, ont annoncé la fermeture de ces trois garderies privées de leur groupe dès vendredi...

Procédure de fermeture des écoles de la CSDN : une décision qui se prend tôt le matin

La Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) a dû fermer à de nombreuses reprises ces établissements cet hiver en raison des difficiles conditions climatiques. Mais qu'est-ce qui motive ou pas la fermeture des écoles? Voici un résumé des points qui motivent une telle décision.

Transport en commun : changements en vue dans le centre de Lévis

La Société de transport de Lévis (STLévis) projette de modifier plusieurs parcours dans trois quartiers de l’arrondissement Chutes-de-la-Chaudière-Est, soit à Charny, Saint-Jean-Chrysostome et Saint-Romuald. Les changements désirés par l’organisme paramunicipal permettraient de bonifier, dès cet été, son offre de service.

Deux arrondissements renommés

Chutes-de-la-Chaudière-Est et Chutes-de-la-Chaudière-Ouest pourraient être renommés Etchemin et Chaudière. La Ville en a fait la demande au ministère des Affaires municipales et de l’Habitation. Un résident du Vieux-Charny, Alain Tremblay, a fait part de son étonnement au sujet des nouveaux noms choisis par la municipalité à la Ville de Lévis ainsi qu’au Journal.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 27 février 2019

Un résident très connu de Pintendre et bon joueur de hockey a échangé avec ses idoles de jeunesse. Stéphan Dupont, animateur de radio à Énergie, a rencontré les frères Hanson lors du Tournoi pee-wee de Québec (1re photo).

L’ensemble des traitements contre le cancer disponibles à Lévis

En Chaudière-Appalaches, les patients atteints de cancer pourront désormais être pris en charge à Lévis sans avoir à se rendre à Québec, grâce au nouveau Centre régional intégré de cancérologie (CRIC) situé à l’Hôtel-Dieu.

150 ans pour le Régiment de la Chaudière

2019 est une année importante pour le Régiment de la Chaudière puisque l’unité de réserve qui rassemble des soldats de Lévis, la Beauce, Québec et du Lac-Mégantic fête son 150e anniversaire. Dans le cadre de ses festivités, le Régiment tiendra un souper en l’honneur des anciens et anciennes, au Centre de congrès et d’expositions de Lévis, le 6 avril prochain.

Fermeture de trois garderies lévisiennes : deux établissements pourraient rester ouverts

Deux des trois garderies lévisiennes qui doivent fermer leurs portes ce vendredi, La boîte à magie de Saint-Romuald et La boîte à câlins de Charny, pourraient rester ouvertes, au grand soulagement des parents des enfants qui fréquentent les trois établissements.

Une adolescente qui fait une différence

Adolescente impliquée dans de nombreuses causes, la Lévisienne Daphnée Gagnon-Beaulé multiplie les bonnes actions pour faire de notre planète un monde meilleur. Récemment, la jeune femme de 16 ans a mis sur pied une pétition demandant que les déversements d’eaux usées dans le fleuve Saint-Laurent cessent. Une initiative qui a dépassé les frontières de la province.

Estelle Breton et son plus grand combat

Estelle Breton est une Lévisienne âgée de 40 ans et mère de quatre enfants. Lors de sa dernière grossesse, les médecins ont constaté qu’elle était frappée d’une récidive d’un cancer de la peau vieux de trois ans. Aujourd’hui, quatre enfants dans les bras, elle doit se battre pour sa vie et peine à trouver de l’aide pour assurer les tâches du quotidien.