CRÉDIT : ARCHIVES

Le mois d’avril aura permis à plusieurs Lévisiens de briller sur la scène provinciale, mais aussi à des citoyens de se plaindre de difficultés en lien avec des services municipaux.

Noces de cristal politiques

Le 14 avril, le député des Chutes-de-la-Chaudière, Marc Picard, célèbre ses 15 ans à l’Assemblée nationale du Québec. C’est en 2003 que l’ancien échevin de la Ville de Lévis a obtenu son premier mandat au Salon bleu.

Lors d’une entrevue accordée au Journal, le politicien en a profité pour se rappeler des moments marquants de sa carrière politique, dont le maintien des services au Centre Paul-Gilbert de Charny et son départ de l’Action démocratique du Québec (ADQ) en 2009.

Les Faucons champions provinciaux

Après deux saisons à se buter aux éventuels champions provinciaux en demi-finale, l’équipe masculine de volley-ball des Faucons du Cégep de Lévis-Lauzon (division 2) remporte les grands honneurs de la compétition, le 8 avril.

C’est en plus à la maison que les volleyeurs lévisiens réussissent l’exploit, grâce à une victoire en deux manches face aux Lynx du Cégep Édouard-Montpetit.

Problèmes avec le transport adapté

Dans l’édition du 17 avril, le Journal rapporte plusieurs plaintes d’utilisateurs du transport adapté de la Société de transport de Lévis (STLévis). Les citoyens déplorent alors qu’en raison de changements au système de réservation, le service est de moins en moins accessible.

Du côté de la STLévis, on soutient cependant que les changements étaient nécessaires afin de faire face à la demande croissante pour le transport adapté et que 97 % des utilisateurs ont obtenu le déplacement qu’ils voulaient, malgré les transformations.

Des parents mécontents de la fermeture de l’Aréna de Lévis

Dans le même ordre d’idées, plusieurs citoyens profitent de la séance du conseil municipal du 9 avril pour déposer une pétition contre la fermeture de l’Aréna de Lévis lors de la saison 2018-2019 en raison de travaux pour remplacer le système de réfrigération et des dalles de béton.

Ces derniers déplorent alors que le déplacement des activités de l’Aréna de Lévis à l’ancien aréna de Saint-Romuald complique la vie des familles, en raison de travaux qui auraient pu être effectués pendant l’été, selon eux. En réplique, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, hausse le ton. Le premier citoyen rappelle notamment que le chantier nécessitera au minimum six mois et que les associations concernées ont été rencontrées par la Ville avant la prise de décision.

Nouvelle victoire à la Coupe Dodge pour les Chevaliers

La saison 2017-2018 des Chevaliers de Lévis se conclut de la plus belle manière alors que la troupe lévisienne remporte, le 22 avril, la Coupe Dodge midget AAA. Pour réussir cette nouvelle conquête du championnat provincial organisé par Hockey Québec, les Lévisiens ont vaincu en finale les Phénix du Collège Esther-Blondin par la marque de 3-1.

Projet majeur pour le Groupe Garneau dans l’arrondissement Desjardins

C’est le 18 avril que le Groupe Garneau effectue la première pelletée de terre pour son projet de deuxième complexe funéraire à Lévis, d’une valeur d’environ 6 M$. Situé dans le quartier Lévis, l’édifice accueillera quelques mois plus tard trois salles d’exposition, une chapelle, un colombarium, deux salles de réception, une salle multifonctionnelle, des bureaux administratifs ainsi que le bureau lévisien de Deuil jeunesse.

Les plus lus

Un nouvel espace pour jouer librement

Imaginez un terrain de jeu où les enfants pourraient s’amuser librement, sans être surveillés en permanence, se salir, grimper et même, construire des cabanes. À Lévis, ce rêve est devenu réalité. Aménagé sur le terrain du Patro, le Lab-Aventure repose sur le concept du jeu libre.

Fête nationale : le programme des festivités

Les célébrations de la Fête nationale du Québec à Lévis se tiendront les 23 et 24 juin dans le Vieux-Lévis, à la Maison natale de Louis Fréchette et dans le quartier de Breakeyville, à l’invitation d’organismes et de citoyens, sous la coordination de la Société nationale des Québécoises et Québécois de Chaudière-Appalaches (SNQCA). À Beaumont, une journée de festivités est prévue le 23.

Une programmation éclatée au quai Paquet

Amateurs lévisiens de musique, d’humour, de houblon, de bouffe et de spectacles lumineux seront biens servis cet été grâce à la programmation estivale des activités présentées au quai Paquet, dévoilée lors d’une conférence de presse de la Ville de Lévis le 29 mai.

Parachutisme Atmosphair ouvert au dialogue

Après 25 ans d’opération à l’aérodrome de Saint-Jean-Chrysostome, le centre de parachutisme a déménagé à Pintendre. Depuis plusieurs années, ce type d’activité dans le secteur est remis en cause par la Ville de Lévis. Le centre dispose pourtant des autorisations, délivrées par Transports Canada, nécessaires pour opérer.

Denis Sonier n'est plus

Bien connu dans la région par ses nombreuses implications, le Lévisien Denis Sonier est décédé à l'âge de 80 ans, vendredi dernier, des suites d'un cancer du pancréas.

L’école commencera plus tôt en septembre

Les élèves fréquentant les écoles primaires de la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) commenceront les classes 10 minutes plus tôt, à partir de la prochaine rentrée scolaire.

Week-end festif à Lévis

En plus de pouvoir profiter d’une belle fin de semaine côté température grâce à la bonté de Dame nature, les Lévisiens ont pu célébrer l’arrivée prochaine de l’été lors de nombreuses activités, le week-end dernier.

Ouverture ce week-end de la Grande plée Bleue

La Ville de Lévis a annoncé, le 4 juin, que la Grande plée Bleue ouvrira ses portes dès ce samedi.

Des patients hébergés à proximité de l’Hôtel-Dieu dès 2020

La construction d’une hôtellerie hospitalière sur la rue Wolfe à Lévis a commencé début juin. Les trente chambres devraient accueillir leurs premiers locataires, des patients suivis en radiothérapie ou d’autres traitements répétés qui impliquent des déplacements fréquents, en février ou mars prochain.

Le coup de feu du Régiment de la Chaudière

Le 6 juin 1944, 150 000 soldats alliés débarquaient sur les plages de Normandie afin de libérer l’Europe du joug nazi, dont près de 900 membres du Régiment de la Chaudière. 75 ans plus tard, le régiment basé à Lévis commémore sa participation à cet événement historique. Deux de ses membres ont bien voulu partager au Journal la petite histoire des exploits de la seule unité canadienne-française aya...