CRÉDIT : ARCHIVES ET GILLES BOUTIN

En dehors du G7 qui a occupé bien des esprits, la fin des négociations avec les pompiers, une avenue Bégin en chantier, les 38 M$ pour l’Hôtel-Dieu et un nouveau bureau touristique auront marqué le mois de juin.

Ses sculptures au G7

8 et 9 juin

Le Sommet du G7, qui s’est tenu à La Malbaie, a rassemblé sept dirigeants des plus grandes puissances économiques mondiales et fait couler beaucoup d’encre avec en toile de fond les questions de sécurité liées aux manifestations. Dans l’enceinte du Manoir Richelieu, exposées au plus près des politiciens, se trouvaient deux sculptures de l’artiste peintre et sculpteure de Saint-Michel-de-Bellechasse, Rosanne Pomerleau (photo ci-contre).

En résidence à la Galerie d’art du Manoir, les sculptures Compassion et L’Envol ont été vues par les visiteurs et les médias du monde entier. Les deux œuvres ont été coulées dans le bronze. L’une représente une femme qui tient un oiseau blessé, l’autre un ange libérant une colombe.

Une entente avec les pompiers

5 juin

La Ville de Lévis et le Syndicat des pompiers de Lévis (SPL) s’étaient entendus sur la nouvelle convention collective des sapeurs. L’accord survenu entre les deux parties a ensuite été approuvé lors d’un vote en assemblée générale le 21 juin.

La nouvelle convention collective d’une durée de sept ans, signée par la Ville de Lévis et le Syndicat des pompiers de Lévis, prévoit une augmentation salariale de 2 % par année à partir de 2020. Rétroactive au 1er janvier 2018, l’entente est en vigueur jusqu’en 2024.

L’avenue Bégin en plein travaux

Commencés à la fin du mois précédent, la fermeture de la première moitié de la rue et le va-et-vient des pelleteuses commençaient à faire parler d’eux à cause des nuisances occasionnées pour les commerçants du secteur (photo ci-dessous). La Ville a alors rappelé les mesures de soutien prises comme les stationnements et les panneaux de signalisation sans pour autant réduire la durée du chantier, une solution trop coûteuse pour la municipalité.

Les travaux évalués à 5,6 M$ ont permis de remplacer les conduites souterraines datant de plus de 70 ans ainsi que de réaménager l’avenue au complet. Un panneau électrique, qui pourra être utilisé entre autres pour le Festival Jazz Etcetera de Lévis, un panneau d’information stylisé et du mobilier urbain sur mesure ont ainsi été ajoutés.

38,5 M$ amassés par la FHDL

5 juin

Au terme des trois années de sa campagne de financement majeure «On vous rapproche de la guérison», la Fondation Hôtel-Dieu de Lévis (FHDL) a récolté 38 516 743 $ grâce à des dons et des engagements, un record pour la région (photo ci-dessus).

Lancée en 2015, elle visait à financer le futur centre de dépistage du cancer, un service d’hôtellerie, la transformation des unités de cardiologie et d’hémato-oncologie, l’appui aux programmes de recherche et de formation continue ainsi qu’un investissement au bloc opératoire. Le réaménagement de l’unité de médecine de jour de l’hôpital lévisien et la modernisation du laboratoire de pathologie avaient été réalisés pendant la campagne.

Le nouveau bureau touristique inauguré

20 juin

La somme de 240 000 $ a été investie par la Ville de Lévis pour moderniser le bureau d’information touristique (BIT) situé dans l’ancienne gare fluviale. Les lieux ont été transformés avec un nouveau décor, des installations extérieures réaménagées, les portes d’accès remplacées et des toilettes revampées.

Voisine du bureau d’information touristique et gérée par la Corporation de développement du Vieux-Lévis (CDVL), la Boutique Souvenirs du Chevalier de Lévis avait également vue le jour. Un partenariat entre la Ville et le Patro devait aussi permettre aux commerçants de la traverse de bénéficier de cases de stationnement gratuit pour leurs clients.

Les plus lus

Un nouvel espace pour jouer librement

Imaginez un terrain de jeu où les enfants pourraient s’amuser librement, sans être surveillés en permanence, se salir, grimper et même, construire des cabanes. À Lévis, ce rêve est devenu réalité. Aménagé sur le terrain du Patro, le Lab-Aventure repose sur le concept du jeu libre.

Fête nationale : le programme des festivités

Les célébrations de la Fête nationale du Québec à Lévis se tiendront les 23 et 24 juin dans le Vieux-Lévis, à la Maison natale de Louis Fréchette et dans le quartier de Breakeyville, à l’invitation d’organismes et de citoyens, sous la coordination de la Société nationale des Québécoises et Québécois de Chaudière-Appalaches (SNQCA). À Beaumont, une journée de festivités est prévue le 23.

Une programmation éclatée au quai Paquet

Amateurs lévisiens de musique, d’humour, de houblon, de bouffe et de spectacles lumineux seront biens servis cet été grâce à la programmation estivale des activités présentées au quai Paquet, dévoilée lors d’une conférence de presse de la Ville de Lévis le 29 mai.

Parachutisme Atmosphair ouvert au dialogue

Après 25 ans d’opération à l’aérodrome de Saint-Jean-Chrysostome, le centre de parachutisme a déménagé à Pintendre. Depuis plusieurs années, ce type d’activité dans le secteur est remis en cause par la Ville de Lévis. Le centre dispose pourtant des autorisations, délivrées par Transports Canada, nécessaires pour opérer.

Denis Sonier n'est plus

Bien connu dans la région par ses nombreuses implications, le Lévisien Denis Sonier est décédé à l'âge de 80 ans, vendredi dernier, des suites d'un cancer du pancréas.

L’école commencera plus tôt en septembre

Les élèves fréquentant les écoles primaires de la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) commenceront les classes 10 minutes plus tôt, à partir de la prochaine rentrée scolaire.

Week-end festif à Lévis

En plus de pouvoir profiter d’une belle fin de semaine côté température grâce à la bonté de Dame nature, les Lévisiens ont pu célébrer l’arrivée prochaine de l’été lors de nombreuses activités, le week-end dernier.

Ouverture ce week-end de la Grande plée Bleue

La Ville de Lévis a annoncé, le 4 juin, que la Grande plée Bleue ouvrira ses portes dès ce samedi.

Des patients hébergés à proximité de l’Hôtel-Dieu dès 2020

La construction d’une hôtellerie hospitalière sur la rue Wolfe à Lévis a commencé début juin. Les trente chambres devraient accueillir leurs premiers locataires, des patients suivis en radiothérapie ou d’autres traitements répétés qui impliquent des déplacements fréquents, en février ou mars prochain.

Le coup de feu du Régiment de la Chaudière

Le 6 juin 1944, 150 000 soldats alliés débarquaient sur les plages de Normandie afin de libérer l’Europe du joug nazi, dont près de 900 membres du Régiment de la Chaudière. 75 ans plus tard, le régiment basé à Lévis commémore sa participation à cet événement historique. Deux de ses membres ont bien voulu partager au Journal la petite histoire des exploits de la seule unité canadienne-française aya...