En Chaudière-Appalaches, les patients atteints de cancer pourront désormais être pris en charge à Lévis sans avoir à se rendre à Québec, grâce au nouveau Centre régional intégré de cancérologie (CRIC) situé à l’Hôtel-Dieu.

La ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann (photo 2), ainsi que la ministre déléguée au Développement économique régional et ministre responsable des régions de la Chaudière-Appalaches, du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Marie-Eve Proulx (photo 3), ont inauguré le 25 février les locaux tout juste terminés du CRIC. Construit à partir de 2016, le projet lancé par le gouvernement précédent représente un investissement de 157 M$.

Le CRIC regroupe les principaux services spécialisés en cancérologie, notamment des salles de consultations médicales et professionnelles ainsi que des services d'hémato-oncologie, de radio-oncologie et de pharmacie en oncologie, une clinique externe en soins palliatifs ainsi que des activités de prévention, de dépistage, de recherche et d’enseignement.

«Ce service ne va pas remplacer ceux qui existent déjà à Saint-Georges, Thetford Mines et à Montmagny. Les services qui sont dans les différents secteurs de Chaudière-Appalaches vont demeurer. C’est un ajout de services spécialisés pour que la population reçoive ces services plus près et n’ait pas à aller de l’autre côté du pont», a fait valoir la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann.

Doté d’une salle de tomographie par émission de positrons (TEP-TDM), le service en charge des diagnostics de cancer fonctionne déjà depuis janvier 2018. En mars puis en avril, ce sera au tour des services de chimiothérapie et de radio-oncologie de recevoir des patients. Le CRIC possède des équipements à la fine pointe de la technologie, tels que les accélérateurs linéaires utilisés en radiothérapie, au nombre de quatre pour l’instant, qui seront mis en service pour la première fois en Chaudière-Appalaches.

Des patients pris en charge du diagnostic à la guérison

Les installations ont été conçues afin de réunir dans un même lieu tous les professionnels impliqués dès le diagnostic. Le patient n’aura pas à se déplacer à différents endroits pour une consultation, le suivi et recevoir ses traitements. Des espaces de travail commun sont aussi prévus pour les professionnels de la santé qui pourront ainsi travailler en équipe sur place.

À partir de 2020, les patients en traitement de radiothérapie pourront être hébergés dans l’hôtellerie à prix modique qui sera située en face de l’Hôtel-Dieu de Lévis.

Les patients en cancérologie jusqu'à maintenant pris en charge par le CHU de Québec seront graduellement transférés au CRIC, sur un horizon d'un an. Seuls des cas très spécialisés seront pris en charge sur la Rive-Nord. Depuis 2016, environ 3 400 nouveaux cas de cancer sont diagnostiqués annuellement en Chaudière-Appalaches.

L’arrivée du CRIC a nécessité l’embauche de 160 professionnels. Plus de trois quarts des postes sont comblés malgré le défi qu’a représenté le recrutement dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre. Leur entrée en fonction est programmée selon le déploiement des différents services, a assuré Daniel Paré, le PDG du CISSS de Chaudière-Appalaches.

«Avec l'ouverture de ce 13e centre de radio-oncologie, le Québec se donne les moyens de mieux lutter contre le cancer, la maladie qui fait le plus de victimes au sein de notre collectivité, soit près de 20 000 décès chaque année. La création de centres spécialisés tels que le CRIC nous permet de mieux couvrir le territoire québécois et d'intervenir encore plus précocement auprès des patients, à proximité de leur milieu de vie, augmentant de manière substantielle les chances de rémission et de guérison», a déclaré la ministre de la Santé.


Les plus lus

Procédure de fermeture des écoles de la CSDN : une décision qui se prend tôt le matin

La Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) a dû fermer à de nombreuses reprises ces établissements cet hiver en raison des difficiles conditions climatiques. Mais qu'est-ce qui motive ou pas la fermeture des écoles? Voici un résumé des points qui motivent une telle décision.

Une lettre inquiétante envoyée à la mosquée de Lévis

Selon le professeur en philosophie et blogueur montréalais Xavier Camus, la mosquée de Lévis a reçu un message troublant la semaine dernière.

Transport en commun : changements en vue dans le centre de Lévis

La Société de transport de Lévis (STLévis) projette de modifier plusieurs parcours dans trois quartiers de l’arrondissement Chutes-de-la-Chaudière-Est, soit à Charny, Saint-Jean-Chrysostome et Saint-Romuald. Les changements désirés par l’organisme paramunicipal permettraient de bonifier, dès cet été, son offre de service.

Deux arrondissements renommés

Chutes-de-la-Chaudière-Est et Chutes-de-la-Chaudière-Ouest pourraient être renommés Etchemin et Chaudière. La Ville en a fait la demande au ministère des Affaires municipales et de l’Habitation. Un résident du Vieux-Charny, Alain Tremblay, a fait part de son étonnement au sujet des nouveaux noms choisis par la municipalité à la Ville de Lévis ainsi qu’au Journal.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 27 février 2019

Un résident très connu de Pintendre et bon joueur de hockey a échangé avec ses idoles de jeunesse. Stéphan Dupont, animateur de radio à Énergie, a rencontré les frères Hanson lors du Tournoi pee-wee de Québec (1re photo).

Les chauffeurs de taxi de Lévis en grève lundi

À l'instar de leurs collègues de Montréal et de Québec, les chauffeurs de taxi de Lévis seront en grève lundi.

L’ensemble des traitements contre le cancer disponibles à Lévis

En Chaudière-Appalaches, les patients atteints de cancer pourront désormais être pris en charge à Lévis sans avoir à se rendre à Québec, grâce au nouveau Centre régional intégré de cancérologie (CRIC) situé à l’Hôtel-Dieu.

150 ans pour le Régiment de la Chaudière

2019 est une année importante pour le Régiment de la Chaudière puisque l’unité de réserve qui rassemble des soldats de Lévis, la Beauce, Québec et du Lac-Mégantic fête son 150e anniversaire. Dans le cadre de ses festivités, le Régiment tiendra un souper en l’honneur des anciens et anciennes, au Centre de congrès et d’expositions de Lévis, le 6 avril prochain.

Fermeture de trois garderies lévisiennes : deux établissements pourraient rester ouverts

Deux des trois garderies lévisiennes qui doivent fermer leurs portes ce vendredi, La boîte à magie de Saint-Romuald et La boîte à câlins de Charny, pourraient rester ouvertes, au grand soulagement des parents des enfants qui fréquentent les trois établissements.

Une adolescente qui fait une différence

Adolescente impliquée dans de nombreuses causes, la Lévisienne Daphnée Gagnon-Beaulé multiplie les bonnes actions pour faire de notre planète un monde meilleur. Récemment, la jeune femme de 16 ans a mis sur pied une pétition demandant que les déversements d’eaux usées dans le fleuve Saint-Laurent cessent. Une initiative qui a dépassé les frontières de la province.