La rivière Chaudière. CRÉDIT : ARCHIVES

Chutes-de-la-Chaudière-Est et Chutes-de-la-Chaudière-Ouest pourraient être renommés Etchemin et Chaudière. La Ville en a fait la demande au ministère des Affaires municipales et de l’Habitation. Un résident du Vieux-Charny, Alain Tremblay, a fait part de son étonnement au sujet des nouveaux noms choisis par la municipalité à la Ville de Lévis ainsi qu’au Journal.

«La décision de la ville de rayer, d’un simple trait de plume et sans consultation de la population concernée, la référence à la rivière Chaudière si importante pour les quartiers de Charny, Breakeyville et Saint-Romuald, et lui préférer un quelconque rattachement à la rivière Etchemin, constitue une solution de facilité, pour ne pas dire simpliste, et une erreur monumentale au stricte point de vue toponymique», a partagé Alain Tremblay dans un message adressé le 11 février au Journal ainsi qu’à plusieurs représentants politiques des citoyens de Lévis.

En décembre, le citoyen avait fait parvenir une proposition à la Ville, en réaction a un article paru en novembre dernier, pour que l’arrondissement Chutes-de-la-Chaudière-Est soit nommé arrondissement Chaudière et l’arrondissement Chutes-de-la-Chaudière-Ouest soit nommé Beaurivage. «Ces deux dénominations rencontrent chacun les critères du comité de toponymie de la Ville : facilité d’usage, signification historique et lien géographique», a-t-il estimé.

Parmi les raisons avancées pour expliquer sa suggestion, Alain Tremblay a noté que «la rivière Beaurivage traverse dans sa largeur tout le territoire de cet arrondissement en s’écoulant de Saint-Étienne vers Saint-Rédempteur». Et d’ajouter, «la rivière Beaurivage est un aspect géographique à ce point important que son nom, Beaurivage, est souvent utilisé comme régionyme s’appliquant aux villages qu’elle traverse entre la Beauce et Lotbinière».

Le Lévisien a aussi avancé que «toute l’histoire entourant cette portion de la rivière Chaudière s’est déroulée, et continue toujours de se dérouler sur sa rive est, et rien, ou si peu, ne rattache les territoires de cet arrondissement à la rivière des Etchemins» pour appuyer sa proposition que l’arrondissement des Chutes-de-la-Chaudière-Ouest soit désigné par «Chaudière» plutôt qu’ «Etchemin».

Une proposition du comité de toponymie

C’est en 2015, que l’idée de changer le nom des deux arrondissements avait été soumise au comité de toponymie. Les membres du comité avaient alors constaté que «les noms des arrondissements Chutes-de-la-Chaudière-Est et Chutes-de-la-Chaudière-Ouest sont beaucoup trop longs pour être pratiques», explique-t-on à la Ville dans une réponse écrite aux questions posées par le Journal à ce sujet.

«La référence ‘’Est’’ présente une situation de confusion. En effet, le nom de l’arrondissement Chutes-de-la-Chaudière-Est, qui représente la portion centrale de Lévis, a toujours causé problème, puisque sa référence ‘’Est’’ entre en confusion avec l’arrondissement Desjardins, qui est physiquement à l’est du territoire lévisien», précise-t-on sur les raisons derrière ce changement.

Les noms Chaudière et Etchemin avaient donc été proposés «à l’unanimité» par les membres du comité de toponymie, composé de trois membres du conseil ainsi que six citoyens. «Ces noms ont été choisis puisque les rivières sont les frontières naturelles entre les arrondissements et qu’elles représentent des éléments identitaires forts sur le territoire lévisien. Ces noms sont simples d’usage et n’impliquent pas de confusion.»

Aucune consultation de la population n’était requise, selon la Ville, «puisque le comité de toponymie avait une représentation citoyenne dans la composition de ses membres». Avant de conclure que «toutes propositions citoyennes seront examinées attentivement par la Ville».

Les plus lus

Un chanceux recherché par Loto-Québec à Lévis

Loto-Québec est à la recherche d'un gagnant de 333 333,40 $ au Lotto Max, dont le billet a été acheté à Lévis.

L'une des pires routes du Québec à Lévis?

CAA-Québec a dévoilé, le 9 mai, le top 10 préliminaire de son initiative visant à identifier les pires routes du Québec. Le chemin Craig, à Saint-Nicolas et à Saint-Étienne-de-Lauzon, fait partie de ce classement peu flatteur.

Deux professeures relèvent le pari du coenseignement

Alors que la tendance est plutôt de tenter de diminuer le nombre d’élèves par classe, deux enseignantes de l’École Notre-Dame-d’Etchemin de Saint-Romuald ont fait le pari de former un seul groupe de 48 étudiants.

Les piscines extérieures seront chauffées à Lévis

Les onze bassins extérieurs du territoire seront chauffés dès le début de la saison estivale prochaine. Un investissement de 150 000 $ permettra de procéder à la réfection des installations des piscines extérieures.

Le Happening cuisine de rue reporté au 24 mai

C'est plutôt le vendredi 24 mai que se tiendra la quatrième édition du Happening Cuisine de rue de Lévis. Les passants sur la rue J.-B.-Michaud dans le quartier Miscéo pourront déguster les créations des camions de cuisine de rue présents sur place de 11h à 20h.

Bilan des inondations : une quinzaine de résidences évacuées à Lévis

Les inondations sur le territoire pendant le congé pascal ont nécessité l’évacuation de 17 personnes, dont 10 ont reçu une aide de la Croix-Rouge. Plusieurs équipes de pompiers ont été mobilisées sur le terrain. Certaines étaient déployées en soutien dans les municipalités environnantes.

Une machine distributrice spécialisée au Collège de Lévis

Le Bazar étudiant du Collège de Lévis, une friperie gérée par les élèves pour les élèves du Collège basée sur le modèle entrepreneurial d’une coopérative, a mis sur pied une machine distributrice à matériel scolaire et produits d’hygiène, au Collège, le 10 avril dernier.

Aérodrome de Pintendre : citoyens et Ville font front commun

Le déménagement prochain des activités de Parachutisme Atmosphair de l’aérodrome de Saint-Jean-Chrysostome à celui de Pintendre était au cœur des discussions lors du dernier conseil municipal. Des citoyens ont profité de la période de question pour interroger le maire sur les suites qui seront données par la Ville dans ce dossier.

L'écoresponsabilité à la fête au quai Paquet à Lévis

Une fin de semaine d’activités pour toute la famille fera découvrir les gestes respectueux de l’environnement au quai Paquet à Lévis, les 15 et 16 juin. Un spectacle gratuit, alliant magie, danse et science, sera présenté le samedi soir.

Une simulation de camp de réfugiés au Cégep de Lévis-Lauzon

Afin de sensibiliser les étudiants du Cégep de Lévis-Lauzon (CLL) à la réalité des personnes réfugiées, une simulation de migration forcée s’est déroulée le 18 avril avec plus d’une centaine de cégépiens.