CRÉDIT : ARCHIVES

À la suite de la séance du conseil municipal du 11 mars où des citoyens de Saint-Michel-de-Bellechasse ont contesté l’augmentation des salaires et des allocations de dépenses des élus municipaux, un regroupement de citoyens a été créé le 18 mars. Ce mouvement en a fait l’annonce via un communiqué de presse le 26 mars.

«Encouragé par la signature de plus de 400 citoyens s’opposant à ces augmentations, le comité, constitué actuellement de 20 personnes, s’est donné l’objectif de maintenir une opposition ferme à toute initiative et décision du conseil pouvant nuire au bien commun des citoyens de Saint-Michel. Des plaintes ont d’ailleurs été déposées auprès de la Commission municipale du Québec sur cette question et d’autres enjeux litigieux», a déclaré le regroupement dans le document transmis aux médias.

Le mouvement demande que le conseil «s’en tienne à une administration éthique et équitable». Concrètement, il demande que les augmentations de salaire et de l’allocation de dépenses des élus soient indexées selon l’indice des prix à la consommation à partir du 1er janvier 2019 ainsi que le salaire et l’allocation de dépenses soient révisés seulement en 2021 en fonction de la moyenne des salaires et allocations de toutes les municipalités de la MRC de Bellechasse.

De son côté, le maire de Saint-Michel, Éric Tessier, a justifié une nouvelle fois l’augmentation des salaires et des allocations de dépenses des élus municipaux dans une lettre transmise à ses concitoyens le 11 mars.

«Nous jugeons, à la majorité, que l’augmentation du salaire des élus retenue est responsable et que la rémunération se situe encore légèrement sous la moyenne avancée par la Fédération québécoise des municipalités, à la lumière des données 2017 recueillies à travers des municipalités au Québec. Dans les faits, cet ajustement représente moins de 13 000 $ au total pour l’année 2019, et ce, pour l’ensemble des élus. Avec la gouvernance de proximité que nous avons tous souhaitée, nous avons aujourd’hui un mandat beaucoup plus diversifié et des responsabilités majeures en ce qui concerne le développement économique, social et culturel, l’environnement ou la sécurité civile. La valorisation du rôle de l’élu et l’ajustement du traitement sont essentiels pour favoriser la venue de nouveaux candidats afin d’assurer l’avenir de nos institutions et de nos communautés», a écrit M. Tessier.

Les plus lus

Un chanceux recherché par Loto-Québec à Lévis

Loto-Québec est à la recherche d'un gagnant de 333 333,40 $ au Lotto Max, dont le billet a été acheté à Lévis.

L'une des pires routes du Québec à Lévis?

CAA-Québec a dévoilé, le 9 mai, le top 10 préliminaire de son initiative visant à identifier les pires routes du Québec. Le chemin Craig, à Saint-Nicolas et à Saint-Étienne-de-Lauzon, fait partie de ce classement peu flatteur.

Deux professeures relèvent le pari du coenseignement

Alors que la tendance est plutôt de tenter de diminuer le nombre d’élèves par classe, deux enseignantes de l’École Notre-Dame-d’Etchemin de Saint-Romuald ont fait le pari de former un seul groupe de 48 étudiants.

Les piscines extérieures seront chauffées à Lévis

Les onze bassins extérieurs du territoire seront chauffés dès le début de la saison estivale prochaine. Un investissement de 150 000 $ permettra de procéder à la réfection des installations des piscines extérieures.

Le Happening cuisine de rue reporté au 24 mai

C'est plutôt le vendredi 24 mai que se tiendra la quatrième édition du Happening Cuisine de rue de Lévis. Les passants sur la rue J.-B.-Michaud dans le quartier Miscéo pourront déguster les créations des camions de cuisine de rue présents sur place de 11h à 20h.

Notre école alternative de Lévis : rencontre courue par les parents

C’est devant une cinquantaine de personnes que le comité de parents derrière Notre école alternative de Lévis, un projet d’école alternative publique (ÉAP) primaire qu’elles désirent voir naître dans la région, a tenu une séance d’information publique à la Maison des scouts de Lévis, le 17 avril dernier.

Bilan des inondations : une quinzaine de résidences évacuées à Lévis

Les inondations sur le territoire pendant le congé pascal ont nécessité l’évacuation de 17 personnes, dont 10 ont reçu une aide de la Croix-Rouge. Plusieurs équipes de pompiers ont été mobilisées sur le terrain. Certaines étaient déployées en soutien dans les municipalités environnantes.

Une machine distributrice spécialisée au Collège de Lévis

Le Bazar étudiant du Collège de Lévis, une friperie gérée par les élèves pour les élèves du Collège basée sur le modèle entrepreneurial d’une coopérative, a mis sur pied une machine distributrice à matériel scolaire et produits d’hygiène, au Collège, le 10 avril dernier.

Aérodrome de Pintendre : citoyens et Ville font front commun

Le déménagement prochain des activités de Parachutisme Atmosphair de l’aérodrome de Saint-Jean-Chrysostome à celui de Pintendre était au cœur des discussions lors du dernier conseil municipal. Des citoyens ont profité de la période de question pour interroger le maire sur les suites qui seront données par la Ville dans ce dossier.

L'écoresponsabilité à la fête au quai Paquet à Lévis

Une fin de semaine d’activités pour toute la famille fera découvrir les gestes respectueux de l’environnement au quai Paquet à Lévis, les 15 et 16 juin. Un spectacle gratuit, alliant magie, danse et science, sera présenté le samedi soir.