Le député de Québec solidaire, Amir Khadir, a rencontré les travailleurs du chantier Davie et pris un égoportrait avec eux.

Le député de Québec Solidaire de Mercier, Amir Khadir, est venu apporter son appui aux travailleurs du chantier Davie, ce 30 novembre, aux premières heures du jour.

Venu prendre un égoportrait (selfie) avec les travailleurs de Davie et montrer ses bas, en écho à l’image médiatique du premier ministre Justin Trudeau, le député solidaire Amir Khadir a rencontré les travailleurs du chantier et leur a témoigné son soutien : «J’ai écrit dans ma lettre (adressée à Justin Trudeau) que ce que vous (les travailleurs) attendez, ce n’est pas de voir ses photos, mais d’entendre ses décisions.»

Attirer l'attention

Il s’est indigné que le chantier Davie ne reçoive pas sa part des contrats fédéraux de construction navale, alors que les mises à pied des travailleurs ont déjà commencé. D’ici Noël, près de 800 personnes pourraient ainsi perdre leur emploi, en raison de la livraison prochaine du navire ravitailleur Astérix. Le bateau devrait quitter le chantier en fin de semaine prochaine.

«C’est incompréhensible que 40 députés libéraux fédéraux, 40 membres de l’équipe de Justin Trudeau ne fassent pas quelque chose. Il y a un chantier et des travailleurs qui ont démontré leur compétence, leur expertise et leur capacité à répondre aux besoins navals du Canada. Si des décisions ne sont pas prises rapidement, trop de gens ici vont perdre leur emploi. On est venu ici prendre des photos et envoyer le message à monsieur Trudeau dans l’espoir d’attirer son attention et de tous ceux qui l’entourent», a déclaré Amir Khadir.

Des décisions à prendre

Le député s’est adressé directement au premier ministre et a plaidé pour une rencontre officielle avec les travailleurs et leurs représentants. Ces derniers demandent toujours l’octroi d’un contrat pour la construction d’un second navire ravitailleur.

«Ce à quoi les travailleurs s’attendent, ce n’est pas de voir les chaussettes de monsieur Trudeau, ce sont des décisions qui doivent être prises rapidement. On ne peut pas comprendre les choses autrement, que par une influence néfaste de la famille Irving sur le gouvernement libéral à Ottawa. Ça veut dire que ce ne sont pas les Québécois qui décident, que ce ne sont pas les députés qui décident, que ce n’est pas Justin Trudeau qui décide, mais que c’est la famille multimilliardaire Irving qui décide à qui vont les contrats pour les besoins navals du Canada», a dénoncé Amir Khadir.

Les plus lus

Fête nationale du Québec : deux jours de festivités à Lévis

Les célébrations de la Fête nationale du Québec à Lévis se tiendront dans le Vieux-Lévis, à la Maison natale de Louis Fréchette et dans le quartier de Breakeyville, à l’invitation d’organismes et citoyens, sous la coordination de la Société nationale des Québécoises et Québécois de Chaudière-Appalaches (SNQCA). Parmi les nombreuses activités proposées les 23 et 24 juin, l’une des nouveautés sera l...

Fête nationale du Québec et fête du Canada : ouvert ou fermé?

Les heures d’ouvertures des services municipaux de la Ville de Lévis et de plusieurs commerces seront modifiées pendant les congés de la Fête nationale du Québec et de la fête du Canada, les 24 juin et 1er juillet prochains.

Une école anglophone s’installerait à Lévis

La Commission scolaire Central Québec (CSCQ) envisage d’inaugurer une école primaire anglophone dans la région de Lévis pour la rentrée scolaire 2020. La commission scolaire évalue que plus de 300 élèves traversent de la Rive-Sud à la Rive-Nord chaque jour.

LKQ investit 5 M$ dans ses installations de Pintendre

L’entreprise de pièces d’auto, LKQ Corporation, a annoncé un investissement de 5 M$ pour la construction d’un entrepôt de 40 000 pieds carrés dans ses installations de Pintendre le 10 juillet. Le bâtiment, dont les fondations sont présentement en construction, devrait être inauguré en décembre 2018.

Lévis aura sa succursale de la SQDC dès le 17 octobre

La Société des alcools du Québec (SAQ) a annoncé, par voie de communiqué de presse, que Lévis aura l’une des quatre premières succursales de la Société québécoise du cannabis (SQDC) dès que la loi entrera en vigueur le 17 octobre prochain. Le bail aurait été signé au cours des derniers jours.

Le Festibière de Lévis bat son plein au quai Paquet

Les amateurs de bières et de plein air ont rendez-vous au Quai Paquet pour la seconde édition du Festibière de Lévis. Les festivités se poursuivent toute la fin de semaine, jusqu’à dimanche. Le cru 2018 promet d’être riche en nouveautés et en variétés des microbrasseries, de la musique et des arts, sans oublier la vue.

Une fête du Canada sous le thème des super héros

Encore une fois, la Maison de la Famille Rive-Sud et Parcs Canada convient la population à souligner la fête du Canada au fort Numéro-Un de Lévis le 1er juillet. En nouveauté cette année, les organisatrices de l’événement familial invitent petits et grands à enfiler costumes et/ou accessoires de leur héros ou princesse favori.

Lévis obtient gain de cause contre un propriétaire négligent

La Ville de Lévis a obtenu gain de cause devant la Cour supérieure dans le dossier qui l’opposait au propriétaire du bâtiment situé au 281 de la rue Saint-Joseph. Une action avait été intentée en raison de l’état de «délabrement général» du bâtiment et du terrain.

Nicolas Bégin : Citoyen d’honneur de Lévis

Le chorégraphe et entrepreneur Nicolas Bégin a été nommé le troisième citoyen d’honneur de la Ville de Lévis le 21 juin. Il succède à Monique F. Leroux et Maurice Tanguay.

Une chorégraphie lévisienne pour Le Zéro du texto

Plus de 70 élèves des professeurs de danse en ligne lévisiens Jacques St-Amant et Céline Roy se sont réunis le 3 juillet au quai Paquet pour le tournage d’un vidéoclip sur la nouvelle chanson de Patrick Zabé, Le Zéro du texto.