Les députés Marc Picard et François Paradis ont décrié les problèmes de congestion cet automne.

La Chambre de commerce de Lévis (CCL) et la Coalition Avenir Québec (CAQ) ont commenté la mise en place d’une étude d’opportunité, en lien avec le projet de troisième lien, quelques heures seulement après l’annonce officielle réalisée le 4 janvier, dans les locaux du bureau de la Direction de la Capitale-Nationale du Ministère des Transports.

En bref, un appel d’offres sera lancé dans les prochains jours pour obtenir les services d’une firme, qui aura le mandat d’établir un portrait exhaustif de la situation régionale ainsi que d’étudier les besoins, puis de déterminera quelle sera la solution globale privilégiée parmi l’éventail des solutions possibles, pour réduire la congestion aux heures de pointe, optimiser le transport des marchandises et favoriser l’utilisation du transport collectif. Le résultat de cette étude est attendu à la fin de 2020.

D’un côté, Stéphane Thériault estime que cette annonce arrive à un bon moment «car, on commençait à se poser des questions sur les travaux du bureau de projet. Aujourd’hui, un échéancier a été déposé, on a même utilisé le terme ′′projet prioritaire′′. Il faut maintenant rester vigilant, afin que ce soit le troisième lien qui demeure un projet prioritaire et non seulement les études», a souligné le directeur général de la CCL.

Trois ans de retard

De l’autre, la CAQ a dénoncé le fait que les libéraux ont mis trois ans avant de lancer cette étude. «Si le gouvernement Couillard avait respecté son engagement électoral, l’étude d’opportunité serait terminée aujourd’hui», a indiqué le parti politique par voie de communiqué. Selon lui, cette étude aurait dû être lancée en 2014, mais que les libéraux tentent «d’évacuer le dossier à l’aube de la prochaine campagne électorale», eux qui ont «tout fait pour tuer le projet».

«Les citoyens attendaient des réponses, mais aujourd’hui, on leur dit d’attendre encore jusqu’en 2020. C’est navrant. Tout ce qu’ils voient, c’est un gouvernement mal à l’aise, qui retarde des décisions qui auraient déjà dû être prises. On vient collectivement de perdre trois ans», a critiqué le député de Lévis, François Paradis.

«On assiste présentement à une grande mascarade préélectorale. Le Parti libéral cherche à tout prix à éviter la question du troisième lien lors de la prochaine campagne électorale. Philippe Couillard prend toute sorte de tactiques pour le retarder le plus possible», a pour sa part ajouté Marc Picard, député des Chutes-de-la-Chaudière.

Dans la bonne direction

La Chambre de commerce de Lévis est plus nuancée à ce propos. «Pour plusieurs, le projet n’avance pas assez vite. Il faut cependant se souvenir qu’il y a à peine trois ans, on contestait même sa faisabilité! On ne peut donc qu’accueillir la nouvelle d’aujourd’hui comme un pas dans la bonne direction», a fait valoir son directeur général.

De plus, le réseau d’affaires est heureux de constater que l’option d’arrimer le troisième lien au pont de l’Île d’Orléans sera parmi les scénarios étudiés. «La CCL a toujours clamé que le trajet le plus optimal semblait être celui de l’est. Cependant, si les experts nous présentent un autre tracé, qui pourrait favoriser davantage la mobilité sur le territoire, le développement économique de notre région et construit à moindre coût, on analysera le projet au mérite», a soutenu M. Thériault (sur la photo ci-dessous). 

 

Les plus lus

La folie du pot légal gagne la région

Dès l'entrée en vigueur de la loi fédérale légalisant la consommation du cannabis et conformément à l'encadrement provincial (loi 157), la Société québécoise du cannabis (SQDC) a ouvert aujourd'hui ses douze points de vente, dont celui de Lévis situé au 95, route du Président-Kennedy, et d'un site Web transactionnel. Comme ailleurs au Québec, ce moment était fort attendu dans la région puisqu'une ...

Les Aidants scolaires entrent au CPE

À la Coquinerie, l’une des installations du CPE le Vire-Crêpe, des bénévoles du Mouvement des aidants scolaires sont présents aux côtés des éducatrices pour les aider à répondre aux besoins des enfants, comme enfiler un manteau, ou donner de l’attention supplémentaire à un petit en lui lisant une histoire. Testé pendant un an, ce projet pilote pourrait ensuite être étendu.

Imbattables ces Chevaliers

Les Chevaliers de la Ligue de hockey midget AAA du Québec étaient à l’action les 5 et 7 octobre dernier. Probablement la fin de semaine d’activités la plus éprouvante depuis le début du calendrier, puisqu’ils affrontaient les Cantonniers à Magog, invaincus avant le passage de la formation lévisienne, le 5 octobre, et les Vikings de Saint-Eustache, le 7 octobre. La troupe de l’entraîneur Mathieu Tu...

Projet d’hôtellerie hospitalière : demande de démolition acceptée

Les résidences situées 15 rue Charles-Édouard et 36 rue Montcalm pourront finalement être démolies pour laisser place à un projet d’hôtellerie hospitalière voulu par Dessercom en prévision de l’ouverture du centre de cancérologie à l’Hôtel-Dieu de Lévis, a tranché le conseil municipal dans une décision rendue le 24 septembre lors de la séance ordinaire.

L'urgence de Paul-Gilbert fermera à 19h dès le 3 novembre

Par voie de communiqué, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches a annoncé, le 18 octobre, qu'il modifiera «temporairement» les heures d’ouverture de l’urgence du Centre Paul-Gilbert le soir dès le 3 novembre, et ce, «pour une période indéterminée». Désormais, les services médicaux seront offerts sept jours sur sept, de 7h à 19h.

Sondage Journal de Lévis/CJMD 96,9 FM : appuis massifs pour Paradis et Picard

Selon un sondage Axiome marketing/Imago Agence de communication pour le compte du Journal de Lévis et de CJMD 96,9 FM, les députés sortants et candidats de la Coalition avenir Québec (CAQ) dans Lévis et Chutes-de-la-Chaudière, François Paradis et Marc Picard, voguent aisément vers une réélection.

Une saison qui promet pour les Commandeurs

Les Commandeurs du Collège de Lévis entament leur saison les 5 et 6 octobre prochains. Évoluant dans la Ligue de hockey préparatoire scolaire (LHPS), les formations M17 et M18 sont jeunes, mais prometteuses. Claude Boivin, entraîneur-chef des M18, est confiant pour la campagne 2018-2019 des Commandeurs.

Des Chevaliers encore imbattables

Les Chevaliers de Lévis n’ont toujours pas été vaincus en ce début de saison dans la Ligue de hockey midget AAA du Québec, un exploit égalé par les Cantonniers de Magog. Alors que la formation lévisienne entamait la séquence la plus compétitive de son calendrier depuis le début de la saison. La troupe de Mathieu Turcotte a remporté ses duels face aux Lions du Lac Saint-Louis et du Rousseau-Royal d...

Un premier Défi Chaîne de vie en Chaudière-Appalaches

C’est le dimanche 14 octobre prochain qu’aura lieu au Mont Orignal, à Lac-Etchemin, la première édition régionale du Défi Chaîne de vie. Grâce à cet événement, les citoyens de la Chaudière-Appalaches pourront prendre part chez eux à cette activité visant à promouvoir le don d’organes.

Davie : la CSN déplore «l'inertie» des partis politiques provinciaux

Par voie de communiqué, la CSN a dénoncé, le 27 septembre, le «manque de combativité des partis politiques pour préserver les emplois au Québec», particulièrement au vu de la situation du chantier maritime Davie de Lévis et de la subvention accordée à la CTMA pour la construction du navire Vacancier assurant la navette entre Montréal et les Îles-de-la-Madeleine.