Pierre Fortier est un «bebelleux» et un passionné de hockey. Père de famille et entraîneur depuis 14 ans au sein du hockey mineur, le Lévisien s’apprête à prendre le marché d’assaut avec le Power Drill Hockey, une invention qui pourrait changer la méthode d’entraînement des athlètes à travers le monde.

Le Power Drill Hockey est un passeur de rondelles, qui peut être utilisé 12 mois par année et sur n’importe quelle surface.

Par conséquent, il rejoint autant les amateurs de hockey sur glace que les joueurs de ringuette, de dek hockey ou simplement ceux qui aiment jouer dans la rue.

«C’est un joueur imaginaire, alors si tu lui passes la rondelle, elle va revenir. Le Power Drill Hockey garde l’enfant allumé. Il peut être intégré à certains exercices, pour aider les gardiens dans leurs déplacements, pour activer la dextérité et les réflexes, ou pratiquer le lancer sur réception», a décrit l’inventeur.

Cet outil carré de 27 pouces de largeur est fabriqué localement, par des gens et des entreprises de la Rive-Sud. Le secret est dans la bande qui compose les quatre côtés et qui ressemble à une ceinture de sécurité, mais tissée dans le sens inverse, et dont la densité peut être ajustée selon le niveau de performance.

Pour ses fils

Tout a commencé il y a environ cinq ans.

«Je fais toujours une patinoire sur mon terrain pour mes gars. L’un d’eux restait toujours plus longtemps dehors que l’autre. Il m’a demandé d’inventer quelque chose afin qu’il puisse se faire des passes à lui-même. Je ne savais pas si ça existait ou pas. Donc, j’ai fait mes recherches. Il y avait bien quelque chose aux États-Unis, mais pas tout à fait le même genre. Ç’a commencé avec des 2x4 et ensuite, ç’a pris la forme d’un petit triangle. Du premier prototype jusqu’à maintenant, j’en ai fait huit différents», a raconté le Beauceron d’origine.

Au départ, il l’a fait pour ses jumeaux et une utilisation personnelle. Puis rapidement, les gens ont commencé à être curieux et vouloir les plans.

«Je me suis dit : voilà ma chance de me lancer [en affaires]. Deux amis qui ont leur propre compagnie sont devenus mes partenaires. Au départ, ils avaient presque plus confiance que moi», a admis M. Fortier.

Haut de gamme

Après quatre ans d’essais et de développement, incluant toutes les démarches pour s’assurer qu’il était conforme au point de vue légal, le Power Drill Hockey a été catégorisé «haut de gamme» par les compagnies CCM et Blue Sport.

Puis, il a été mis en marché dans la dernière année. Il vient d’entrer en Ontario et arrivera dans l’Ouest canadien prochainement. Il est maintenant disponible sur le site de vente en ligne Amazon.

«C’est vraiment hot, s’est exclamé le nouvel entrepreneur. Je suis excité comme un enfant.»

Plus de 100 passeurs de rondelles ont été distribués jusqu’à présent. Cinq ont pris la direction de l’Europe et un deuxième équipement, long de 48 pouces, est en production.

Pour l’instant, cette passion l’occupe à temps partiel. Cependant, l’intérêt de présenter le Power Drill Hockey aux Dragons en 2018 est bien vivant. Cette action pourrait devenir un tournant majeur pour son essor et sa visibilité.

Déjà, le Power Drill Hockey a attiré l’attention de parents, d’écoles de hockey et même d’une organisation de hockey mineur dans Chaudière-Appalaches. Samuel Morin, défenseur professionnel qui appartient aux Flyers de Philadelphie, en est en le porte-parole. «Même si je n’en vends que 50 000, au final, ça va être un méchant beau trip et quelque chose qui pourra rendre mes gars fiers de leur père», a conclu le Lévisien.

Les plus lus

Davie : Ouellet et la CSN demandent à Trudeau d’agir

Lors d’une conférence de presse conjointe à Québec le 17 janvier, la chef du Bloc québécois et députée indépendante provinciale de Vachon, Martine Ouellet, et la présidente du Conseil central de Québec-Chaudière-Appalaches de la Confédération des syndicats nationaux (CSN), Ann Gingras, ont fait une sortie pour exiger du gouvernement fédéral des actions en faveur du Chantier Davie.

Trois incendies criminels à Charny

Deux bacs roulants et des journaux dans une cage d'escalier ont été incendiés dans le secteur de Charny, dans la nuit de mercredi à jeudi, selon le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL). Les trois départs de feu seraient d'origine criminelle, ont indiqué les policiers.

Ils terminent leur cambriolage enlisés dans la neige

Deux jeunes d’âge mineur ont été impliqués dans une sortie de route impliquant au moins deux véhicules, le 27 décembre, sur l’autoroute 20 à la hauteur de Rivière-du-Loup. Le conducteur et son passager se retrouvaient alors dans une voiture déclarée volée, quelques heures plus tôt, à Lévis.

Un traitement sème l’espoir dans une famille de Lauzon

Derrière son regard rieur et son énergie débordante, la jeune Lexie Gendron, 3 ans de Lauzon, souffre d’amyotrophie spinale (AS) de type II. Une maladie dégénérative des nerfs qu’elle parviendra de moins en moins à dissimuler, puisqu’elle limite sa motricité. Le diagnostic est tombé en septembre dernier et pour l’instant, on ne peut rien faire pour empêcher son développement. L’espoir est pourtant...

Un site d’entreposage de véhicules «illégal» à Lévis?

La Ville de Lévis a signifié, il y a quelques semaines, un constat d’infraction à la société immobilière Imafa puisque l’utilisation actuelle d’un terrain qu’elle possède, l’ancien site du Fort Numéro-Trois, ne respecte pas les usages permis dans la zone selon la municipalité.

Les frères Roy mènent la garde chez les Chevaliers

Ils jouent au sein du même trio, l’un est capitaine et l’autre son adjoint, et ils sont les deux premiers marqueurs des Chevaliers midget AAA de Lévis. Depuis le début de la saison, les frères Alexandre et Pier-Olivier Roy ont exploité toutes les heures passées à s’échanger la rondelle depuis leur enfance, à Lac-Etchemin.

Un jeu pour sensibiliser les enfants à la nature

Imaginez que la cour d’école ait été rasée… Ce n’est pas un nouveau film de science-fiction, mais le point de départ d’Itin’ERE, un jeu inventé par deux étudiants passionnés, Vincent Boisclair et Rémi Proteau, pour amener les jeunes à réfléchir sur la place qu’ils donnent à la nature dans leur vie de tous les jours.

Le retour d’Ariane Fortin à ses racines

Ariane Fortin a accroché ses gants d’athlète en mars 2017, mais n’a pas perdu la flamme de la boxe. Invitée au Club de boxe olympique de Lévis, la Lévisienne d’origine a donné des cours à quatre groupes du club, les 29 et 30 novembre. C’est la deuxième, voire la troisième fois qu’elle revient au gym de son adolescence. En la regardant aller, ce n’était sans doute pas la dernière.

Ouverture du Centre de plein air dès le 26 décembre

La Ville de Lévis a annoncé, le 21 décembre, qu’en raison des récentes chutes de neige, le Centre de plein air de Lévis sera en mesure, pour une 2e année consécutive, d'ouvrir ses portes pour la période des Fête dès le mardi 26 décembre sur le coup de 12h.

Lévis en préparation pour les Provinciaux de curling

Le Championnat provincial Scotties se prépare au Club de curling Etchemin de Lévis. Du 9 au 14 janvier, les cinq meilleurs clubs féminins du Québec se rencontreront pour obtenir un billet en prévision du Championnat national, tenu en février, et trois équipes juniors les rejoindront pour former un tableau équilibré pendant l’événement. Entre l’expérience et la jeunesse, l’équipe de Marie-France La...