Pierre Fortier est un «bebelleux» et un passionné de hockey. Père de famille et entraîneur depuis 14 ans au sein du hockey mineur, le Lévisien s’apprête à prendre le marché d’assaut avec le Power Drill Hockey, une invention qui pourrait changer la méthode d’entraînement des athlètes à travers le monde.

Le Power Drill Hockey est un passeur de rondelles, qui peut être utilisé 12 mois par année et sur n’importe quelle surface.

Par conséquent, il rejoint autant les amateurs de hockey sur glace que les joueurs de ringuette, de dek hockey ou simplement ceux qui aiment jouer dans la rue.

«C’est un joueur imaginaire, alors si tu lui passes la rondelle, elle va revenir. Le Power Drill Hockey garde l’enfant allumé. Il peut être intégré à certains exercices, pour aider les gardiens dans leurs déplacements, pour activer la dextérité et les réflexes, ou pratiquer le lancer sur réception», a décrit l’inventeur.

Cet outil carré de 27 pouces de largeur est fabriqué localement, par des gens et des entreprises de la Rive-Sud. Le secret est dans la bande qui compose les quatre côtés et qui ressemble à une ceinture de sécurité, mais tissée dans le sens inverse, et dont la densité peut être ajustée selon le niveau de performance.

Pour ses fils

Tout a commencé il y a environ cinq ans.

«Je fais toujours une patinoire sur mon terrain pour mes gars. L’un d’eux restait toujours plus longtemps dehors que l’autre. Il m’a demandé d’inventer quelque chose afin qu’il puisse se faire des passes à lui-même. Je ne savais pas si ça existait ou pas. Donc, j’ai fait mes recherches. Il y avait bien quelque chose aux États-Unis, mais pas tout à fait le même genre. Ç’a commencé avec des 2x4 et ensuite, ç’a pris la forme d’un petit triangle. Du premier prototype jusqu’à maintenant, j’en ai fait huit différents», a raconté le Beauceron d’origine.

Au départ, il l’a fait pour ses jumeaux et une utilisation personnelle. Puis rapidement, les gens ont commencé à être curieux et vouloir les plans.

«Je me suis dit : voilà ma chance de me lancer [en affaires]. Deux amis qui ont leur propre compagnie sont devenus mes partenaires. Au départ, ils avaient presque plus confiance que moi», a admis M. Fortier.

Haut de gamme

Après quatre ans d’essais et de développement, incluant toutes les démarches pour s’assurer qu’il était conforme au point de vue légal, le Power Drill Hockey a été catégorisé «haut de gamme» par les compagnies CCM et Blue Sport.

Puis, il a été mis en marché dans la dernière année. Il vient d’entrer en Ontario et arrivera dans l’Ouest canadien prochainement. Il est maintenant disponible sur le site de vente en ligne Amazon.

«C’est vraiment hot, s’est exclamé le nouvel entrepreneur. Je suis excité comme un enfant.»

Plus de 100 passeurs de rondelles ont été distribués jusqu’à présent. Cinq ont pris la direction de l’Europe et un deuxième équipement, long de 48 pouces, est en production.

Pour l’instant, cette passion l’occupe à temps partiel. Cependant, l’intérêt de présenter le Power Drill Hockey aux Dragons en 2018 est bien vivant. Cette action pourrait devenir un tournant majeur pour son essor et sa visibilité.

Déjà, le Power Drill Hockey a attiré l’attention de parents, d’écoles de hockey et même d’une organisation de hockey mineur dans Chaudière-Appalaches. Samuel Morin, défenseur professionnel qui appartient aux Flyers de Philadelphie, en est en le porte-parole. «Même si je n’en vends que 50 000, au final, ça va être un méchant beau trip et quelque chose qui pourra rendre mes gars fiers de leur père», a conclu le Lévisien.

Les plus lus

Une seconde caisse mobile Desjardins sur la route

Mise en service le 5 avril sur le campus de l’université Laval, à Québec, la seconde caisse mobile Desjardins sera en service à Lévis le 16 juin, lors du défi Piere-Lavoie.

Jérémy Bolduc rêve des Jeux olympiques un bloc à la fois

Jérémy Bolduc n’a qu’une idée en tête lorsqu’on lui parle de ses aspirations en escalade. «Je vais continuer de faire de la compétition jusqu’à ce que je me rende aux Jeux olympiques, affirme-t-il sans hésiter. Je veux vraiment y aller. Ce serait un rêve de représenter le Canada.»

Une soirée tout en rock et en émotion avec Starmania

Les jeunes artistes du Collège de Lévis n’avaient rien à envier à ceux de Broadway, lors de la première de Starmania le 12 avril. Ils ont chanté et dansé comme des pros, pour le plus grand plaisir des yeux et des oreilles. La troupe revient ce vendredi soir et demain sur la scène de l’auditorium.

Difficultés avec le transport adapté

Depuis quelques semaines, plusieurs utilisateurs du service de transport adapté de la Société de transport de Lévis (STLévis) se plaignent au Journal des problèmes rencontrés depuis quelques mois. Alors que le transport adapté doit leur faciliter la vie, le service est désormais de plus en plus inaccessible, selon eux.

L'inestimable cadeau de Silvia Suarez

La Lévisienne Silvia Suarez a hérité de la maladie du rein qui a emporté sa mère. Le diagnostic est tombé en 2005, alors qu’elle était affectée de haute pression. De fil en aiguille, la dialyse est entrée dans sa routine et son nom a été ajouté à la liste d’attente pour recevoir un don d’organe. Son souhait le plus cher a été exaucé le 10 octobre 2009.

«Les malades sont les infirmières»

Le Syndicat des professionnels en soin de Chaudière-Appalache (SPSCA) s’est réuni en assemblée générale extraordinaire pour parler des négociations en cours avec le CISSS, au centre de congrès et d’exposition de Lévis, le 27 mars.

LHPS : départ canon des Commandeurs en séries

Quatre formations des Commandeurs du Collège de Lévis ont commencé leurs séries d’après-saison dans la Ligue de hockey préparatoire scolaire (LHPS) pendant la dernière fin de semaine. Seule équipe en action au Complexe 2 Glaces Honco de Lévis, la formation des moins de 18 ans a été plutôt convaincante à domicile.

Une ambulance ajoutée au territoire de Lévis

Le ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, Gaétan Barrette, a annoncé, le 29 mars, un investissement de 20,5 M$ supplémentaires «pour intensifier la couverture ambulancière dans plusieurs régions» de la province. Grâce à cette annonce, le territoire de Lévis pourra notamment compter sur une ambulance supplémentaire.

Davie : des travailleurs du chantier manifestent leur impatience

Au lendemain des révélations de Radio-Canada, à l’effet que les négociations pour le projet Resolute (brise-glaces) avec Ottawa piétinent, des travailleurs du Chantier Davie ont choisi de manifester à Québec ce matin, dès 11h, devant le bureau de comté de Jean-Yves Duclos, député fédéral libéral et ministre du cabinet Trudeau.

Des produits dérivés pour ES Café

Près d’un an après avoir ouvert une troisième succursale à Lévis, ES Café poursuit son expansion. Depuis la fin février, l’entreprise lévisienne offre des produits dérivés dans ses cafés de Lauzon, Saint-Nicolas et Saint-Romuald.