Étienne Parent, directeur des opérations, et Maxime Laviolette, directeur général chez Dessercom.

Deux semaines se sont écoulées depuis la sortie de Dessercom, qui réclamait des ressources supplémentaires et des explications concernant la méthode de calcul du Ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) du Québec pour déterminer le nombre d’heures par territoire. Encore aujourd’hui, c’est le silence radio.

La Ville de Lévis a donné son appui à l’entreprise avec le dépôt d’une résolution, lors du conseil municipal le 12 décembre. Le manque de ressources ambulancières est criant, réitère Dessercom, qui a poussé la comparaison entre Sherbrooke et Lévis pour expliquer le manque de cohérence entre l’annonce de l’ajout de 22 véhicules par le gouvernement, au Québec, et la réalité sur le terrain.

«On commence à se demander s’il existe réellement une méthode de calcul. La population mérite plus d’explications», a affirmé d’emblée Maxime Laviolette, directeur général chez Dessercom. Selon lui, le ministre Gaétan Barrette refuserait de planifier une rencontre tant que les négociations entre le syndicat des travailleurs et l’employeur sont en cours. Bien qu’il ait confiance qu’une entente survienne prochainement, M. Laviolette appuie la volonté du maire de Lévis, Gilles Lehouillier, d’obtenir ce rendez-vous.

Priorité régionale

L’iniquité entre Lévis et Sherbrooke est connue du MSSS depuis la sortie du rapport Services préhospitaliers : urgence d’agir, paru en juin 2014. M. Laviolette se questionne concernant le fait que le Ministère déclare que Lévis n’est pas une priorité régionale, malgré l’augmentation de 38 % du nombre d’appels depuis 2008.

«Pourtant, tel que confirmé par le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches, leurs priorités en matière de couverture ambulancière sont actuellement Saint-Flavien, Lévis et Sainte-Marie», qui n’ont reçu aucune ressource supplémentaire, a déploré le directeur général.

Pour 20 000 de population supplémentaire, la Ville de Sherbrooke (906,25 heures) dispose de 41 %  plus d’heures par semaine que Lévis (643 heures) et de 50 % de plus d’ambulances (14 contre 7), alors que le nombre d’habitants par kilomètre carré est de 200 à Sherbrooke et de 209 à Lévis. «Entre Sherbrooke et Lévis, on compare des pommes avec des pommes», a garanti le dirigeant.

Pourquoi Lotbinière

En examinant les ressources à Lotbinière et à Armagh, qui ont sensiblement la même distance à parcourir jusqu’à l’Hôtel-Dieu de Lévis, Dessercom dénombre 469 transports par rapport année pour le premier secteur contre 601 pour le second. «On a transformé les quarts de faction en quarts à l’heure à Lotbinière, alors pourquoi ne pas l’avoir fait à Armagh, Sainte-Marie ou Saint-Sylvestre ? Loin de moi l’envie de leur enlever, je suis très heureux pour eux, mais comment justifier ce qu’ils ont reçu sans même faire partie des priorités régionales ?», a questionné M. Laviolette.

Les plus lus

Imbattables ces Chevaliers

Les Chevaliers de la Ligue de hockey midget AAA du Québec étaient à l’action les 5 et 7 octobre dernier. Probablement la fin de semaine d’activités la plus éprouvante depuis le début du calendrier, puisqu’ils affrontaient les Cantonniers à Magog, invaincus avant le passage de la formation lévisienne, le 5 octobre, et les Vikings de Saint-Eustache, le 7 octobre. La troupe de l’entraîneur Mathieu Tu...

Projet d’hôtellerie hospitalière : demande de démolition acceptée

Les résidences situées 15 rue Charles-Édouard et 36 rue Montcalm pourront finalement être démolies pour laisser place à un projet d’hôtellerie hospitalière voulu par Dessercom en prévision de l’ouverture du centre de cancérologie à l’Hôtel-Dieu de Lévis, a tranché le conseil municipal dans une décision rendue le 24 septembre lors de la séance ordinaire.

Campagne Centraide : tomber et se relever

Le lancement de la campagne de la Ville de Lévis au profit de Centraide Québec et Chaudière-Appalaches, c’est bien sûr des objectifs chiffrés, mais c’est aussi l’occasion d’entendre témoigner ceux, organismes comme bénéficiaires, qui reçoivent un soutien. D’usager à président d’Aux Quatre vents, c’est son parcours pour s'en sortir qu’a raconté Carl Sansfaçon.

Huit finalistes de talent au concours Chantons pour elles

Les finalistes du concours Chantons pour elles ont été dévoilés par le jury, le 11 septembre, à L’Anglicane de Lévis. Sept candidates et un candidat s’affronteront dans deux catégories, Junior et Adulte, lors d’un souper-spectacle de la Fondation Jonction pour Elle, au Juvénat Notre-Dame le 17 octobre.

«J’apprends à faire la paix avec mon diagnostic»

À 19 ans, Sabrina Billard publie son second livre, quatre ans après un ouvrage qui racontait son histoire d’intimidation à l’école. Aux éditions Tête haute, Le journal d’une timbrée est le récit d’une jeune adulte, prise entre son parcours d’intimidée et la découverte de sa bipolarité.

Sondage Journal de Lévis/CJMD 96,9 FM : appuis massifs pour Paradis et Picard

Selon un sondage Axiome marketing/Imago Agence de communication pour le compte du Journal de Lévis et de CJMD 96,9 FM, les députés sortants et candidats de la Coalition avenir Québec (CAQ) dans Lévis et Chutes-de-la-Chaudière, François Paradis et Marc Picard, voguent aisément vers une réélection.

Cyclisme : nouveau programme à Pointe-Lévy

À partir de l’année 2019-2020, les étudiants de Pointe-Lévy pourront prendre part au nouveau programme sport-études cyclisme. Le projet a été mis sur pied et sera dirigé par Frédéric Jardot. Selon lui, plusieurs jeunes pourront s’entraîner sur la Rive-Sud plutôt que de devoir traverser à Québec.

Une saison qui promet pour les Commandeurs

Les Commandeurs du Collège de Lévis entament leur saison les 5 et 6 octobre prochains. Évoluant dans la Ligue de hockey préparatoire scolaire (LHPS), les formations M17 et M18 sont jeunes, mais prometteuses. Claude Boivin, entraîneur-chef des M18, est confiant pour la campagne 2018-2019 des Commandeurs.

Des Chevaliers encore imbattables

Les Chevaliers de Lévis n’ont toujours pas été vaincus en ce début de saison dans la Ligue de hockey midget AAA du Québec, un exploit égalé par les Cantonniers de Magog. Alors que la formation lévisienne entamait la séquence la plus compétitive de son calendrier depuis le début de la saison. La troupe de Mathieu Turcotte a remporté ses duels face aux Lions du Lac Saint-Louis et du Rousseau-Royal d...

Un premier Défi Chaîne de vie en Chaudière-Appalaches

C’est le dimanche 14 octobre prochain qu’aura lieu au Mont Orignal, à Lac-Etchemin, la première édition régionale du Défi Chaîne de vie. Grâce à cet événement, les citoyens de la Chaudière-Appalaches pourront prendre part chez eux à cette activité visant à promouvoir le don d’organes.