C’est lors d’une conférence de presse le 14 décembre que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a annoncé l’acquisition par la Ville de ses deux premiers véhicules électriques. Ces derniers seront utilisés par les inspecteurs de la municipalité dans le cadre de leurs fonctions.

«Pour nous, c’est la suite logique de notre plan de réduction des gaz à effets de serre. Nous avons procédé à l’installation de plusieurs bornes de recharge électrique ces dernières années sur le territoire pour encourager et faciliter l’acquisition de véhicules électriques par les citoyens. C’est maintenant au tour de la Ville de montrer l’exemple», a déclaré M. Lehouillier, lors du point de presse aux bureaux de la Direction de l’urbanisme.

C’est dans le cadre de son plan de réduction des gaz à effet de serre que la Ville a procédé à la location de deux Chevrolet Bolt, chacune pour la somme de 9 600 $ par année. Afin de permettre la recharge quotidienne des véhicules, la municipalité a fait installer deux bornes devant la Direction de l’urbanisme à Saint-Romuald, pour la somme de 20 000 $. Notons que Lévis recevra une subvention provinciale de 10 000 $ pour rembourser une partie des frais engagés pour l’installation de ces équipements réservés à l’usage de la municipalité.

Mais foi de Gilles Lehouillier et de Fleur Paradis, élue municipale qui est présidente de la Commission consultative de l’environnement, ces investissements seront payants.

«Pour chaque 20 000 kilomètres, ça va coûter 458 $ pour la voiture électrique. Pour une voiture à essence, ça coûte 1 860 $. L’autre gain, c’est pour l’émission de gaz à effet de serre. C’est extrêmement positif pour nous», a expliqué le maire de Lévis.

Notons dans un autre ordre d’idées que les deux véhicules permettront de rendre plus visibles les inspecteurs, les voitures étant clairement identifiés au service Permis et inspection.

Vers une vague de changements?

Et cette modification «électrique» dans la flotte de véhicules municipaux pourrait bien ne pas être la dernière comme l’a partagé Gilles Lehouillier, qui croit fermement en la voiture électrique.

«Nous y pensons, notamment au niveau de la sécurité publique, a laissé entendre le maire. Nous allons y aller avec un côté expérimental avec la police. Au cours des prochaines années, nous allons essayer des choses. Maintenant, nous commençons avec ces deux véhicules et, progressivement, la flotte (électrique) va sûrement augmenter. Cela s’inscrit dans notre volonté de réduire nos émissions de gaz à effet de serre.»

Soulignons finalement que Gilles Lehouillier a également rappelé que la Ville a mis en service six bornes de recharge publiques depuis 2015 et que trois autres doivent être accessibles au cours des prochains mois.

Les plus lus

Fête nationale du Québec : deux jours de festivités à Lévis

Les célébrations de la Fête nationale du Québec à Lévis se tiendront dans le Vieux-Lévis, à la Maison natale de Louis Fréchette et dans le quartier de Breakeyville, à l’invitation d’organismes et citoyens, sous la coordination de la Société nationale des Québécoises et Québécois de Chaudière-Appalaches (SNQCA). Parmi les nombreuses activités proposées les 23 et 24 juin, l’une des nouveautés sera l...

Fête nationale du Québec et fête du Canada : ouvert ou fermé?

Les heures d’ouvertures des services municipaux de la Ville de Lévis et de plusieurs commerces seront modifiées pendant les congés de la Fête nationale du Québec et de la fête du Canada, les 24 juin et 1er juillet prochains.

Une école anglophone s’installerait à Lévis

La Commission scolaire Central Québec (CSCQ) envisage d’inaugurer une école primaire anglophone dans la région de Lévis pour la rentrée scolaire 2020. La commission scolaire évalue que plus de 300 élèves traversent de la Rive-Sud à la Rive-Nord chaque jour.

Le Festibière de Lévis bat son plein au quai Paquet

Les amateurs de bières et de plein air ont rendez-vous au Quai Paquet pour la seconde édition du Festibière de Lévis. Les festivités se poursuivent toute la fin de semaine, jusqu’à dimanche. Le cru 2018 promet d’être riche en nouveautés et en variétés des microbrasseries, de la musique et des arts, sans oublier la vue.

Lévis aura sa succursale de la SQDC dès le 17 octobre

La Société des alcools du Québec (SAQ) a annoncé, par voie de communiqué de presse, que Lévis aura l’une des quatre premières succursales de la Société québécoise du cannabis (SQDC) dès que la loi entrera en vigueur le 17 octobre prochain. Le bail aurait été signé au cours des derniers jours.

Une fête du Canada sous le thème des super héros

Encore une fois, la Maison de la Famille Rive-Sud et Parcs Canada convient la population à souligner la fête du Canada au fort Numéro-Un de Lévis le 1er juillet. En nouveauté cette année, les organisatrices de l’événement familial invitent petits et grands à enfiler costumes et/ou accessoires de leur héros ou princesse favori.

LKQ investit 5 M$ dans ses installations de Pintendre

L’entreprise de pièces d’auto, LKQ Corporation, a annoncé un investissement de 5 M$ pour la construction d’un entrepôt de 40 000 pieds carrés dans ses installations de Pintendre le 10 juillet. Le bâtiment, dont les fondations sont présentement en construction, devrait être inauguré en décembre 2018.

Nicolas Bégin : Citoyen d’honneur de Lévis

Le chorégraphe et entrepreneur Nicolas Bégin a été nommé le troisième citoyen d’honneur de la Ville de Lévis le 21 juin. Il succède à Monique F. Leroux et Maurice Tanguay.

Lévis obtient gain de cause contre un propriétaire négligent

La Ville de Lévis a obtenu gain de cause devant la Cour supérieure dans le dossier qui l’opposait au propriétaire du bâtiment situé au 281 de la rue Saint-Joseph. Une action avait été intentée en raison de l’état de «délabrement général» du bâtiment et du terrain.

La Chaudière-Appalaches ouvre ses champs au public

C’est aujourd’hui qu’a eu lieu le lancement officiel de l’autocueillette des petits fruits dans la région de la Chaudière-Appalaches. Bien qu’en retard de quelques jours en comparaison aux années précédentes, la saison s’annonce dans la normale.