La Société historique Alphonse-Desjardins a inauguré sa nouvelle exposition, Innover pour coopérer, à l’édifice Desjardins, le 23 novembre, en présence de la secrétaire générale et vice-présidente Gouvernance et Développement durable du ‘ouvement Desjardins, Pauline D’Amboise. Unique en son genre, cette exposition est entièrement interactive.

Le parcours interactif met en lumière les innovations de produits et de services réalisées par Desjardins, depuis l’an 2000, en matière d’éducation financière, de développement socio-économique et de nouvelles technologies, notamment utilisées dans les transactions. Sont, entre autres, présentés Monético, la Caisse scolaire en ligne ou encore le programme éducatif, Mes finances-mes choix. 

«Desjardins est tourné vers l’avenir. Nous voulons être innovateurs pour mieux servir nos membres et clients. L’exposition est une expérience immersive et interactive, car les gens sont au centre de l’expérience. Tout le long de la fresque, il y a des boutons et des interactions cachées que les gens peuvent découvrir en étant curieux», a déclaré Christine Plante, directrice de la Société historique Alphonse-Desjardins, qui met en valeur l’histoire et le patrimoine du Mouvement Desjardins.

Choisir un personnage

Au début de l’exposition, chacun est invité à choisir l’un des quatre personnages, le couple engagé, le millénial, l’entrepreneure ou encore la famille branchée, et à se glisser dans sa peau. Grâce à un système de projection et un audioguide, le visiteur est immergé dans le parcours lumineux qui se dévoile sous ses yeux. Il peut ainsi découvrir les services existants en fonction du profil qui lui correspond le plus.

À la fin de l’exposition, le visiteur est invité à contribuer à l’arbre consultatif, afin de se positionner sur des questions d’avenirs et partager sa vision de ce que pourrait être Desjardins demain. Grâce à un téléphone intelligent ou une tablette mise à sa disposition, le public peut répondre à un questionnaire, puis le lancer dans l’arbre. Sa réponse deviendra alors une feuille qui restera visible parmi les branches, dans le feuillage appelé à s’étoffer au fil du temps.  

«Avec la consultation, le visiteur se sent important dans la prise de décision au sujet de la direction dans laquelle la coopérative s’en va. La décision n’est pas prise indépendamment de la base, mais c’est une main qui est tendue à travers les nouvelles technologies pour amener le grand public à participer à cette évolution», a expliqué Nadir Moukheiber, CIO chez Graphic eMotion, la société montréalaise à l’origine des visuels et des animations de l’exposition. 

L’édifice Desjardins, situé au 59, rue Bégin accueille, au rez-de-chaussée, deux expositions gratuites ouvertes au public, mettant en valeur le patrimoine historique du Mouvement Desjardins. Il est possible de visiter ces expositions du lundi au vendredi, de 8h30 à 16h30.

Les plus lus

Un feu se déclare dans le garage d’une résidence à Lévis

La Direction du service de la sécurité incendie de la Ville de Lévis (DSSIVL) est intervenue hier soir à Lévis pour combattre un feu qui s’était déclaré dans le garage d’une résidence.

Lévis aura son centre de jeu de laser

Bien établie dans la région de Montréal et à Québec, Laser Game Évolution ouvrira dans les prochains mois un centre de jeu de laser à Lévis. Situé au 38, rue Jacques-Nau, le nouvel établissement ouvrira ses portes en vue de la prochaine relâche scolaire en mars.

Un parc bonifié entre Saint-Jean et Saint-Romuald

C’est en compagnie de collègues du conseil municipal ainsi que de bénévoles que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a présenté, le 13 décembre, les améliorations apportées cette année au parc multifonctionnel de la Rivière-Etchemin. Plusieurs de ces nouveautés profiteront aux utilisateurs du centre de ski de fond Les Sentiers La Balade de Saint-Jean-Chrysostome, un organisme lévisien situé dans...

Un jeune infirmier en stage à Haïti

Sept étudiantes, un étudiant et deux professeures en technique de Soins infirmiers du Cégep de Lévis-Lauzon ont aidé à soigner 582 patients lors d’un voyage humanitaire à Haïti, en 2018. Un voyage qui a changé le regard d’Antonin Giguère, futur infirmier parti pour la seconde fois sur ce territoire des Caraïbes.

50 ans pour le Cégep de Lévis-Lauzon

Fondé le 7 mai 1969, le Cégep de Lévis-Lauzon a diplômé près de 34 000 étudiants. Cette année, l’institution fête ses 50 ans et l’organisation souhaite inviter étudiants, membres du personnel, diplômés et citoyens à venir célébrer le passé, mais aussi l’avenir.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 26 décembre 2018

À quelques jours de la nouvelle année, je vous partage les souhaits que je tiens à adresser à différentes personnalités de la région.

Les Chevaliers restent parfaits à l’arraché

De retour à l’action après le congé des Fêtes, les Chevaliers de Lévis de la Ligue de hockey midget AAA du Québec (LHMAAAQ) accueillaient les Albatros du Collège Notre-Dame de Rivière-du-Loup et l’Intrépide de Gatineau, les 4 et 5 janvier. La formation lévisienne a remporté ses deux matchs pour porter sa séquence d’invincibilité à 32 victoires consécutives.

Le zéro déchet gagne Lévis

Programme d’accompagnement mené par la ville, groupes Facebook, épicerie en vrac et commerçants qui proposent à leurs clients d’apporter leurs propres plats, les pratiques évoluent en même temps que la conscience environnementale se développe.

Une tempête pour amorcer la nouvelle année

Environnement Canada a émis un avertissement de tempête hivernale pour les secteurs de Lévis, Bellechasse et Saint-Lambert-de-Lauzon.

Deux bébés du 1er janvier à Lévis

Le premier bébé de l’année né à l’Hôtel-Dieu de Lévis est originaire de Saint-Apollinaire. Mélissa Rivard et Olivier Chouinard ont accueilli le petit Valentin, le 1er janvier à 3h53. Le même jour à 21h, un deuxième bébé a pointé le bout de son nez. Nathan (sur la photo) fait le bonheur de ses parents, Cindy Lévesque et Samuel Maltais, qui résident à Lévis.