La Société historique Alphonse-Desjardins a inauguré sa nouvelle exposition, Innover pour coopérer, à l’édifice Desjardins, le 23 novembre, en présence de la secrétaire générale et vice-présidente Gouvernance et Développement durable du ‘ouvement Desjardins, Pauline D’Amboise. Unique en son genre, cette exposition est entièrement interactive.

Le parcours interactif met en lumière les innovations de produits et de services réalisées par Desjardins, depuis l’an 2000, en matière d’éducation financière, de développement socio-économique et de nouvelles technologies, notamment utilisées dans les transactions. Sont, entre autres, présentés Monético, la Caisse scolaire en ligne ou encore le programme éducatif, Mes finances-mes choix. 

«Desjardins est tourné vers l’avenir. Nous voulons être innovateurs pour mieux servir nos membres et clients. L’exposition est une expérience immersive et interactive, car les gens sont au centre de l’expérience. Tout le long de la fresque, il y a des boutons et des interactions cachées que les gens peuvent découvrir en étant curieux», a déclaré Christine Plante, directrice de la Société historique Alphonse-Desjardins, qui met en valeur l’histoire et le patrimoine du Mouvement Desjardins.

Choisir un personnage

Au début de l’exposition, chacun est invité à choisir l’un des quatre personnages, le couple engagé, le millénial, l’entrepreneure ou encore la famille branchée, et à se glisser dans sa peau. Grâce à un système de projection et un audioguide, le visiteur est immergé dans le parcours lumineux qui se dévoile sous ses yeux. Il peut ainsi découvrir les services existants en fonction du profil qui lui correspond le plus.

À la fin de l’exposition, le visiteur est invité à contribuer à l’arbre consultatif, afin de se positionner sur des questions d’avenirs et partager sa vision de ce que pourrait être Desjardins demain. Grâce à un téléphone intelligent ou une tablette mise à sa disposition, le public peut répondre à un questionnaire, puis le lancer dans l’arbre. Sa réponse deviendra alors une feuille qui restera visible parmi les branches, dans le feuillage appelé à s’étoffer au fil du temps.  

«Avec la consultation, le visiteur se sent important dans la prise de décision au sujet de la direction dans laquelle la coopérative s’en va. La décision n’est pas prise indépendamment de la base, mais c’est une main qui est tendue à travers les nouvelles technologies pour amener le grand public à participer à cette évolution», a expliqué Nadir Moukheiber, CIO chez Graphic eMotion, la société montréalaise à l’origine des visuels et des animations de l’exposition. 

L’édifice Desjardins, situé au 59, rue Bégin accueille, au rez-de-chaussée, deux expositions gratuites ouvertes au public, mettant en valeur le patrimoine historique du Mouvement Desjardins. Il est possible de visiter ces expositions du lundi au vendredi, de 8h30 à 16h30.

Les plus lus

Fête nationale du Québec : deux jours de festivités à Lévis

Les célébrations de la Fête nationale du Québec à Lévis se tiendront dans le Vieux-Lévis, à la Maison natale de Louis Fréchette et dans le quartier de Breakeyville, à l’invitation d’organismes et citoyens, sous la coordination de la Société nationale des Québécoises et Québécois de Chaudière-Appalaches (SNQCA). Parmi les nombreuses activités proposées les 23 et 24 juin, l’une des nouveautés sera l...

Fête nationale du Québec et fête du Canada : ouvert ou fermé?

Les heures d’ouvertures des services municipaux de la Ville de Lévis et de plusieurs commerces seront modifiées pendant les congés de la Fête nationale du Québec et de la fête du Canada, les 24 juin et 1er juillet prochains.

Une école anglophone s’installerait à Lévis

La Commission scolaire Central Québec (CSCQ) envisage d’inaugurer une école primaire anglophone dans la région de Lévis pour la rentrée scolaire 2020. La commission scolaire évalue que plus de 300 élèves traversent de la Rive-Sud à la Rive-Nord chaque jour.

Le Festibière de Lévis bat son plein au quai Paquet

Les amateurs de bières et de plein air ont rendez-vous au Quai Paquet pour la seconde édition du Festibière de Lévis. Les festivités se poursuivent toute la fin de semaine, jusqu’à dimanche. Le cru 2018 promet d’être riche en nouveautés et en variétés des microbrasseries, de la musique et des arts, sans oublier la vue.

Lévis aura sa succursale de la SQDC dès le 17 octobre

La Société des alcools du Québec (SAQ) a annoncé, par voie de communiqué de presse, que Lévis aura l’une des quatre premières succursales de la Société québécoise du cannabis (SQDC) dès que la loi entrera en vigueur le 17 octobre prochain. Le bail aurait été signé au cours des derniers jours.

Une fête du Canada sous le thème des super héros

Encore une fois, la Maison de la Famille Rive-Sud et Parcs Canada convient la population à souligner la fête du Canada au fort Numéro-Un de Lévis le 1er juillet. En nouveauté cette année, les organisatrices de l’événement familial invitent petits et grands à enfiler costumes et/ou accessoires de leur héros ou princesse favori.

LKQ investit 5 M$ dans ses installations de Pintendre

L’entreprise de pièces d’auto, LKQ Corporation, a annoncé un investissement de 5 M$ pour la construction d’un entrepôt de 40 000 pieds carrés dans ses installations de Pintendre le 10 juillet. Le bâtiment, dont les fondations sont présentement en construction, devrait être inauguré en décembre 2018.

Nicolas Bégin : Citoyen d’honneur de Lévis

Le chorégraphe et entrepreneur Nicolas Bégin a été nommé le troisième citoyen d’honneur de la Ville de Lévis le 21 juin. Il succède à Monique F. Leroux et Maurice Tanguay.

Lévis obtient gain de cause contre un propriétaire négligent

La Ville de Lévis a obtenu gain de cause devant la Cour supérieure dans le dossier qui l’opposait au propriétaire du bâtiment situé au 281 de la rue Saint-Joseph. Une action avait été intentée en raison de l’état de «délabrement général» du bâtiment et du terrain.

La Chaudière-Appalaches ouvre ses champs au public

C’est aujourd’hui qu’a eu lieu le lancement officiel de l’autocueillette des petits fruits dans la région de la Chaudière-Appalaches. Bien qu’en retard de quelques jours en comparaison aux années précédentes, la saison s’annonce dans la normale.