CRÉDIT : ARCHIVES

Dans la plus récente édition de ses Études régionales, Desjardins estime que l’économie de Chaudière-Appalaches a été en croissance en 2017 et qu’elle le sera toujours l’an prochain.

Depuis le début de cette année, l’économie de Chaudière-Appalaches a été en «accélération et en croissance» et elle devrait atteindre 2,8 % pour l’ensemble de l’année, selon Chantal Routhier, économiste chez Desjardins.

Si le mouvement coopératif prévoit que la croissance sera toujours au rendez-vous en 2018, son équipe d’économistes croit toutefois qu’elle sera moins soutenue et atteindra 2,6 %.

«L’expansion économique devrait provenir du secteur des services. Il faut rappeler que les secteurs forestier et manufacturier, assez présents dans la région, continuent à faire face à des enjeux importants, soit les négociations sur le bois d’œuvre et l’Accord de libre-échange nord-américain (ALENA). […] (Les impacts de changements dans ces ententes), on ne peut pas encore les chiffrer ou les libeller. Il va falloir suivre à quelle rapidité, l’impact et dans quelle mesure M. Trump (Donald, président américain) va aller de l’avant avec les modifications ou un possible abandon», a expliqué Mme Routhier.

Plus localement, à Lévis, l’expansion prévue par Desjardins dans le secteur des services pourrait profiter à la ville, où plusieurs commerces de ce type sont établis.

«Je n’ai pas le détail pour les villes ou les secteurs en particulier. Bien sûr, les villes, les municipalités ou les MRC qui sont davantage tournées vers les services devraient en bénéficier davantage, être moins impactées par des enjeux sur lesquels elles ont moins d’emprise comme l’ALENA et la négociation pour le bois d’œuvre», a analysé Mme Routhier.

Le paradis des travailleurs

Quant aux comparaisons avec les autres régions administratives du Québec, Chaudière-Appalaches se démarque dans plusieurs volets.

Le taux de chômage dans la région est en baisse depuis janvier 2017. Ce dernier, qui devrait atteindre 3,5 % en 2017, et 3,2 % en 2018, demeurera le plus faible des régions du Québec selon Desjardins.

De plus, Chaudière-Appalaches continuera d’afficher un solde migratoire positif avec les autres régions du Québec d’ici 2021. En effet, ce dernier devrait atteindre environ 8 137 résidents, de 2011 à 2021, un niveau supérieur à celui observé de 2000 à 2010, soit 1 883 résidents.

Les investissements seront aussi en hausse de 23,4 % dans la région en 2017 pour atteindre 1,5 G$ (respectivement +4,9 % et 38,3 G$ au Québec) selon l’Institut de la statistique du Québec. Desjardins estime que la croissance devrait se poursuivre en 2018.

Cependant, la croissance économique de Chaudière-Appalaches devrait être un peu moins rapide que celle de la province (estimée à un peu plus de 3 %), en moyenne, en 2017 et en 2018.

Défis connus

Également, dans sa plus récente édition des Études régionales, Desjardins identifie certains enjeux régionaux pour les prochains mois. D’abord, la région fait face à une pénurie de main-d’œuvre. Selon Emploi Québec, 39 100 emplois seront disponibles dans la région entre 2015 et 2019, dont 87 % en raison des départs à la retraite (76,7 % au Québec).

Par contre, Desjardins souligne dans son analyse plusieurs initiatives développées par le milieu entrepreneurial pour améliorer l’attraction et la rétention des travailleurs, dont l’ouverture d’un bureau satellite à Lévis par Umano Medical, une entreprise de L’Islet.

Enfin, si le nombre de mises en chantier a bondi au cours des neuf premiers mois de 2017 (+ 28,7 % contre +15,5 % au Québec) de sorte que l’ensemble du bilan pour la construction neuve sera positif cette année, un repli est attendu en 2018, et ce, à l’instar du Québec.

Les plus lus

Une seconde caisse mobile Desjardins sur la route

Mise en service le 5 avril sur le campus de l’université Laval, à Québec, la seconde caisse mobile Desjardins sera en service à Lévis le 16 juin, lors du défi Piere-Lavoie.

Jérémy Bolduc rêve des Jeux olympiques un bloc à la fois

Jérémy Bolduc n’a qu’une idée en tête lorsqu’on lui parle de ses aspirations en escalade. «Je vais continuer de faire de la compétition jusqu’à ce que je me rende aux Jeux olympiques, affirme-t-il sans hésiter. Je veux vraiment y aller. Ce serait un rêve de représenter le Canada.»

Une soirée tout en rock et en émotion avec Starmania

Les jeunes artistes du Collège de Lévis n’avaient rien à envier à ceux de Broadway, lors de la première de Starmania le 12 avril. Ils ont chanté et dansé comme des pros, pour le plus grand plaisir des yeux et des oreilles. La troupe revient ce vendredi soir et demain sur la scène de l’auditorium.

Difficultés avec le transport adapté

Depuis quelques semaines, plusieurs utilisateurs du service de transport adapté de la Société de transport de Lévis (STLévis) se plaignent au Journal des problèmes rencontrés depuis quelques mois. Alors que le transport adapté doit leur faciliter la vie, le service est désormais de plus en plus inaccessible, selon eux.

L'inestimable cadeau de Silvia Suarez

La Lévisienne Silvia Suarez a hérité de la maladie du rein qui a emporté sa mère. Le diagnostic est tombé en 2005, alors qu’elle était affectée de haute pression. De fil en aiguille, la dialyse est entrée dans sa routine et son nom a été ajouté à la liste d’attente pour recevoir un don d’organe. Son souhait le plus cher a été exaucé le 10 octobre 2009.

«Les malades sont les infirmières»

Le Syndicat des professionnels en soin de Chaudière-Appalache (SPSCA) s’est réuni en assemblée générale extraordinaire pour parler des négociations en cours avec le CISSS, au centre de congrès et d’exposition de Lévis, le 27 mars.

LHPS : départ canon des Commandeurs en séries

Quatre formations des Commandeurs du Collège de Lévis ont commencé leurs séries d’après-saison dans la Ligue de hockey préparatoire scolaire (LHPS) pendant la dernière fin de semaine. Seule équipe en action au Complexe 2 Glaces Honco de Lévis, la formation des moins de 18 ans a été plutôt convaincante à domicile.

Une ambulance ajoutée au territoire de Lévis

Le ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, Gaétan Barrette, a annoncé, le 29 mars, un investissement de 20,5 M$ supplémentaires «pour intensifier la couverture ambulancière dans plusieurs régions» de la province. Grâce à cette annonce, le territoire de Lévis pourra notamment compter sur une ambulance supplémentaire.

Davie : des travailleurs du chantier manifestent leur impatience

Au lendemain des révélations de Radio-Canada, à l’effet que les négociations pour le projet Resolute (brise-glaces) avec Ottawa piétinent, des travailleurs du Chantier Davie ont choisi de manifester à Québec ce matin, dès 11h, devant le bureau de comté de Jean-Yves Duclos, député fédéral libéral et ministre du cabinet Trudeau.

Des produits dérivés pour ES Café

Près d’un an après avoir ouvert une troisième succursale à Lévis, ES Café poursuit son expansion. Depuis la fin février, l’entreprise lévisienne offre des produits dérivés dans ses cafés de Lauzon, Saint-Nicolas et Saint-Romuald.