CRÉDIT : ARCHIVES

Dans la plus récente édition de ses Études régionales, Desjardins estime que l’économie de Chaudière-Appalaches a été en croissance en 2017 et qu’elle le sera toujours l’an prochain.

Depuis le début de cette année, l’économie de Chaudière-Appalaches a été en «accélération et en croissance» et elle devrait atteindre 2,8 % pour l’ensemble de l’année, selon Chantal Routhier, économiste chez Desjardins.

Si le mouvement coopératif prévoit que la croissance sera toujours au rendez-vous en 2018, son équipe d’économistes croit toutefois qu’elle sera moins soutenue et atteindra 2,6 %.

«L’expansion économique devrait provenir du secteur des services. Il faut rappeler que les secteurs forestier et manufacturier, assez présents dans la région, continuent à faire face à des enjeux importants, soit les négociations sur le bois d’œuvre et l’Accord de libre-échange nord-américain (ALENA). […] (Les impacts de changements dans ces ententes), on ne peut pas encore les chiffrer ou les libeller. Il va falloir suivre à quelle rapidité, l’impact et dans quelle mesure M. Trump (Donald, président américain) va aller de l’avant avec les modifications ou un possible abandon», a expliqué Mme Routhier.

Plus localement, à Lévis, l’expansion prévue par Desjardins dans le secteur des services pourrait profiter à la ville, où plusieurs commerces de ce type sont établis.

«Je n’ai pas le détail pour les villes ou les secteurs en particulier. Bien sûr, les villes, les municipalités ou les MRC qui sont davantage tournées vers les services devraient en bénéficier davantage, être moins impactées par des enjeux sur lesquels elles ont moins d’emprise comme l’ALENA et la négociation pour le bois d’œuvre», a analysé Mme Routhier.

Le paradis des travailleurs

Quant aux comparaisons avec les autres régions administratives du Québec, Chaudière-Appalaches se démarque dans plusieurs volets.

Le taux de chômage dans la région est en baisse depuis janvier 2017. Ce dernier, qui devrait atteindre 3,5 % en 2017, et 3,2 % en 2018, demeurera le plus faible des régions du Québec selon Desjardins.

De plus, Chaudière-Appalaches continuera d’afficher un solde migratoire positif avec les autres régions du Québec d’ici 2021. En effet, ce dernier devrait atteindre environ 8 137 résidents, de 2011 à 2021, un niveau supérieur à celui observé de 2000 à 2010, soit 1 883 résidents.

Les investissements seront aussi en hausse de 23,4 % dans la région en 2017 pour atteindre 1,5 G$ (respectivement +4,9 % et 38,3 G$ au Québec) selon l’Institut de la statistique du Québec. Desjardins estime que la croissance devrait se poursuivre en 2018.

Cependant, la croissance économique de Chaudière-Appalaches devrait être un peu moins rapide que celle de la province (estimée à un peu plus de 3 %), en moyenne, en 2017 et en 2018.

Défis connus

Également, dans sa plus récente édition des Études régionales, Desjardins identifie certains enjeux régionaux pour les prochains mois. D’abord, la région fait face à une pénurie de main-d’œuvre. Selon Emploi Québec, 39 100 emplois seront disponibles dans la région entre 2015 et 2019, dont 87 % en raison des départs à la retraite (76,7 % au Québec).

Par contre, Desjardins souligne dans son analyse plusieurs initiatives développées par le milieu entrepreneurial pour améliorer l’attraction et la rétention des travailleurs, dont l’ouverture d’un bureau satellite à Lévis par Umano Medical, une entreprise de L’Islet.

Enfin, si le nombre de mises en chantier a bondi au cours des neuf premiers mois de 2017 (+ 28,7 % contre +15,5 % au Québec) de sorte que l’ensemble du bilan pour la construction neuve sera positif cette année, un repli est attendu en 2018, et ce, à l’instar du Québec.

Les plus lus

La folie du pot légal gagne la région

Dès l'entrée en vigueur de la loi fédérale légalisant la consommation du cannabis et conformément à l'encadrement provincial (loi 157), la Société québécoise du cannabis (SQDC) a ouvert aujourd'hui ses douze points de vente, dont celui de Lévis situé au 95, route du Président-Kennedy, et d'un site Web transactionnel. Comme ailleurs au Québec, ce moment était fort attendu dans la région puisqu'une ...

Les Aidants scolaires entrent au CPE

À la Coquinerie, l’une des installations du CPE le Vire-Crêpe, des bénévoles du Mouvement des aidants scolaires sont présents aux côtés des éducatrices pour les aider à répondre aux besoins des enfants, comme enfiler un manteau, ou donner de l’attention supplémentaire à un petit en lui lisant une histoire. Testé pendant un an, ce projet pilote pourrait ensuite être étendu.

Imbattables ces Chevaliers

Les Chevaliers de la Ligue de hockey midget AAA du Québec étaient à l’action les 5 et 7 octobre dernier. Probablement la fin de semaine d’activités la plus éprouvante depuis le début du calendrier, puisqu’ils affrontaient les Cantonniers à Magog, invaincus avant le passage de la formation lévisienne, le 5 octobre, et les Vikings de Saint-Eustache, le 7 octobre. La troupe de l’entraîneur Mathieu Tu...

Projet d’hôtellerie hospitalière : demande de démolition acceptée

Les résidences situées 15 rue Charles-Édouard et 36 rue Montcalm pourront finalement être démolies pour laisser place à un projet d’hôtellerie hospitalière voulu par Dessercom en prévision de l’ouverture du centre de cancérologie à l’Hôtel-Dieu de Lévis, a tranché le conseil municipal dans une décision rendue le 24 septembre lors de la séance ordinaire.

L'urgence de Paul-Gilbert fermera à 19h dès le 3 novembre

Par voie de communiqué, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches a annoncé, le 18 octobre, qu'il modifiera «temporairement» les heures d’ouverture de l’urgence du Centre Paul-Gilbert le soir dès le 3 novembre, et ce, «pour une période indéterminée». Désormais, les services médicaux seront offerts sept jours sur sept, de 7h à 19h.

Sondage Journal de Lévis/CJMD 96,9 FM : appuis massifs pour Paradis et Picard

Selon un sondage Axiome marketing/Imago Agence de communication pour le compte du Journal de Lévis et de CJMD 96,9 FM, les députés sortants et candidats de la Coalition avenir Québec (CAQ) dans Lévis et Chutes-de-la-Chaudière, François Paradis et Marc Picard, voguent aisément vers une réélection.

Une saison qui promet pour les Commandeurs

Les Commandeurs du Collège de Lévis entament leur saison les 5 et 6 octobre prochains. Évoluant dans la Ligue de hockey préparatoire scolaire (LHPS), les formations M17 et M18 sont jeunes, mais prometteuses. Claude Boivin, entraîneur-chef des M18, est confiant pour la campagne 2018-2019 des Commandeurs.

Des Chevaliers encore imbattables

Les Chevaliers de Lévis n’ont toujours pas été vaincus en ce début de saison dans la Ligue de hockey midget AAA du Québec, un exploit égalé par les Cantonniers de Magog. Alors que la formation lévisienne entamait la séquence la plus compétitive de son calendrier depuis le début de la saison. La troupe de Mathieu Turcotte a remporté ses duels face aux Lions du Lac Saint-Louis et du Rousseau-Royal d...

Un premier Défi Chaîne de vie en Chaudière-Appalaches

C’est le dimanche 14 octobre prochain qu’aura lieu au Mont Orignal, à Lac-Etchemin, la première édition régionale du Défi Chaîne de vie. Grâce à cet événement, les citoyens de la Chaudière-Appalaches pourront prendre part chez eux à cette activité visant à promouvoir le don d’organes.

Davie : la CSN déplore «l'inertie» des partis politiques provinciaux

Par voie de communiqué, la CSN a dénoncé, le 27 septembre, le «manque de combativité des partis politiques pour préserver les emplois au Québec», particulièrement au vu de la situation du chantier maritime Davie de Lévis et de la subvention accordée à la CTMA pour la construction du navire Vacancier assurant la navette entre Montréal et les Îles-de-la-Madeleine.