CRÉDIT : ARCHIVES

Dans la plus récente édition de ses Études régionales, Desjardins estime que l’économie de Chaudière-Appalaches a été en croissance en 2017 et qu’elle le sera toujours l’an prochain.

Depuis le début de cette année, l’économie de Chaudière-Appalaches a été en «accélération et en croissance» et elle devrait atteindre 2,8 % pour l’ensemble de l’année, selon Chantal Routhier, économiste chez Desjardins.

Si le mouvement coopératif prévoit que la croissance sera toujours au rendez-vous en 2018, son équipe d’économistes croit toutefois qu’elle sera moins soutenue et atteindra 2,6 %.

«L’expansion économique devrait provenir du secteur des services. Il faut rappeler que les secteurs forestier et manufacturier, assez présents dans la région, continuent à faire face à des enjeux importants, soit les négociations sur le bois d’œuvre et l’Accord de libre-échange nord-américain (ALENA). […] (Les impacts de changements dans ces ententes), on ne peut pas encore les chiffrer ou les libeller. Il va falloir suivre à quelle rapidité, l’impact et dans quelle mesure M. Trump (Donald, président américain) va aller de l’avant avec les modifications ou un possible abandon», a expliqué Mme Routhier.

Plus localement, à Lévis, l’expansion prévue par Desjardins dans le secteur des services pourrait profiter à la ville, où plusieurs commerces de ce type sont établis.

«Je n’ai pas le détail pour les villes ou les secteurs en particulier. Bien sûr, les villes, les municipalités ou les MRC qui sont davantage tournées vers les services devraient en bénéficier davantage, être moins impactées par des enjeux sur lesquels elles ont moins d’emprise comme l’ALENA et la négociation pour le bois d’œuvre», a analysé Mme Routhier.

Le paradis des travailleurs

Quant aux comparaisons avec les autres régions administratives du Québec, Chaudière-Appalaches se démarque dans plusieurs volets.

Le taux de chômage dans la région est en baisse depuis janvier 2017. Ce dernier, qui devrait atteindre 3,5 % en 2017, et 3,2 % en 2018, demeurera le plus faible des régions du Québec selon Desjardins.

De plus, Chaudière-Appalaches continuera d’afficher un solde migratoire positif avec les autres régions du Québec d’ici 2021. En effet, ce dernier devrait atteindre environ 8 137 résidents, de 2011 à 2021, un niveau supérieur à celui observé de 2000 à 2010, soit 1 883 résidents.

Les investissements seront aussi en hausse de 23,4 % dans la région en 2017 pour atteindre 1,5 G$ (respectivement +4,9 % et 38,3 G$ au Québec) selon l’Institut de la statistique du Québec. Desjardins estime que la croissance devrait se poursuivre en 2018.

Cependant, la croissance économique de Chaudière-Appalaches devrait être un peu moins rapide que celle de la province (estimée à un peu plus de 3 %), en moyenne, en 2017 et en 2018.

Défis connus

Également, dans sa plus récente édition des Études régionales, Desjardins identifie certains enjeux régionaux pour les prochains mois. D’abord, la région fait face à une pénurie de main-d’œuvre. Selon Emploi Québec, 39 100 emplois seront disponibles dans la région entre 2015 et 2019, dont 87 % en raison des départs à la retraite (76,7 % au Québec).

Par contre, Desjardins souligne dans son analyse plusieurs initiatives développées par le milieu entrepreneurial pour améliorer l’attraction et la rétention des travailleurs, dont l’ouverture d’un bureau satellite à Lévis par Umano Medical, une entreprise de L’Islet.

Enfin, si le nombre de mises en chantier a bondi au cours des neuf premiers mois de 2017 (+ 28,7 % contre +15,5 % au Québec) de sorte que l’ensemble du bilan pour la construction neuve sera positif cette année, un repli est attendu en 2018, et ce, à l’instar du Québec.

Les plus lus

Fête nationale du Québec : deux jours de festivités à Lévis

Les célébrations de la Fête nationale du Québec à Lévis se tiendront dans le Vieux-Lévis, à la Maison natale de Louis Fréchette et dans le quartier de Breakeyville, à l’invitation d’organismes et citoyens, sous la coordination de la Société nationale des Québécoises et Québécois de Chaudière-Appalaches (SNQCA). Parmi les nombreuses activités proposées les 23 et 24 juin, l’une des nouveautés sera l...

Fête nationale du Québec et fête du Canada : ouvert ou fermé?

Les heures d’ouvertures des services municipaux de la Ville de Lévis et de plusieurs commerces seront modifiées pendant les congés de la Fête nationale du Québec et de la fête du Canada, les 24 juin et 1er juillet prochains.

Une école anglophone s’installerait à Lévis

La Commission scolaire Central Québec (CSCQ) envisage d’inaugurer une école primaire anglophone dans la région de Lévis pour la rentrée scolaire 2020. La commission scolaire évalue que plus de 300 élèves traversent de la Rive-Sud à la Rive-Nord chaque jour.

LKQ investit 5 M$ dans ses installations de Pintendre

L’entreprise de pièces d’auto, LKQ Corporation, a annoncé un investissement de 5 M$ pour la construction d’un entrepôt de 40 000 pieds carrés dans ses installations de Pintendre le 10 juillet. Le bâtiment, dont les fondations sont présentement en construction, devrait être inauguré en décembre 2018.

Lévis aura sa succursale de la SQDC dès le 17 octobre

La Société des alcools du Québec (SAQ) a annoncé, par voie de communiqué de presse, que Lévis aura l’une des quatre premières succursales de la Société québécoise du cannabis (SQDC) dès que la loi entrera en vigueur le 17 octobre prochain. Le bail aurait été signé au cours des derniers jours.

Le Festibière de Lévis bat son plein au quai Paquet

Les amateurs de bières et de plein air ont rendez-vous au Quai Paquet pour la seconde édition du Festibière de Lévis. Les festivités se poursuivent toute la fin de semaine, jusqu’à dimanche. Le cru 2018 promet d’être riche en nouveautés et en variétés des microbrasseries, de la musique et des arts, sans oublier la vue.

Une fête du Canada sous le thème des super héros

Encore une fois, la Maison de la Famille Rive-Sud et Parcs Canada convient la population à souligner la fête du Canada au fort Numéro-Un de Lévis le 1er juillet. En nouveauté cette année, les organisatrices de l’événement familial invitent petits et grands à enfiler costumes et/ou accessoires de leur héros ou princesse favori.

Lévis obtient gain de cause contre un propriétaire négligent

La Ville de Lévis a obtenu gain de cause devant la Cour supérieure dans le dossier qui l’opposait au propriétaire du bâtiment situé au 281 de la rue Saint-Joseph. Une action avait été intentée en raison de l’état de «délabrement général» du bâtiment et du terrain.

Nicolas Bégin : Citoyen d’honneur de Lévis

Le chorégraphe et entrepreneur Nicolas Bégin a été nommé le troisième citoyen d’honneur de la Ville de Lévis le 21 juin. Il succède à Monique F. Leroux et Maurice Tanguay.

Une chorégraphie lévisienne pour Le Zéro du texto

Plus de 70 élèves des professeurs de danse en ligne lévisiens Jacques St-Amant et Céline Roy se sont réunis le 3 juillet au quai Paquet pour le tournage d’un vidéoclip sur la nouvelle chanson de Patrick Zabé, Le Zéro du texto.