CRÉDIT : DAVE HOLLAND - PATINAGE DE VITESSE CANADA

Laurent Dubreuil a du patienter 12 heures de plus que prévu avant de voir son nom s’ajouter à l’équipe olympique provisoire de patinage de vitesse sur longue piste, en vue des Jeux de Pyeongchang. Une dernière étape vers son rêve olympique réalisée le 6 janvier, à l'Anneau olympique de Calgary.

Trois places sont ouvertes au Canada à l’épreuve du 500 mètres à Pyeongchang. L’une appartient déjà à Alex Boisvert-Lacroix (premier à 34,38 s) et l'autre à Gilmore Juno (34,55 s), qui a confirmé sa place provisoire avec la troisième position, lors des Sélections canadiennes, disputées du 4 au 9 janvier. Détenteur de la quatrième position, Dubreuil (34,58 s) a vu ses chances d’obtenir la dernière place disponible dépendre du patineur William Dutton (34,53 s).

Deuxième lors de l’épreuve du 5 janvier, l’Albertain de 28 ans devait toutefois réussir un temps de 34,47 secondes le lendemain pour respecter les politiques et procédures de sélection olympique 2018 de Patinage de vitesse Canada. Un temps que Dubreuil a réalisé pendant les Coupes du monde d’automne. Dutton avait donc une dernière occasion d’abaisser sa marque, le lendemain, en Coupe Canada. Cependant, le patineur n’a pu finir l’épreuve, confirmant ainsi la place provisoire de Dubreuil.

«Je n’ai pas très bien dormi et mon coach encore moins. C’étaient mes deuxièmes Sélections. J’ai manqué les dernières par 5 centièmes (de seconde), mais rater celles-ci aurait vraiment été mon pire cauchemar. Je n’ai vraiment pas connu une bonne course. Les jambes étaient bonnes, alors c’est encourageant, mais j’ai eu des problèmes d’exécution. Si j’avais mieux fait, je n’aurais pas eu à passer par tout ce stress. Je m’en voulais beaucoup», a raconté le patineur lévisien, le 8 janvier.

«La pression est partie»

Le Lévisien de 25 ans doit encore participer à l’épreuve du 1 000m, lundi en soirée,. «J’ai réalisé le critère de temps en février dernier et nous ne sommes que trois à l’avoir fait, alors je vais faire de mon mieux, mais la pression est partie. Peu importe les scénarios d’ici la fin des Sélections, ma place sur l’équipe nationale devrait être annoncée mercredi. En plus, mon dernier 1 000m remonte à octobre. Donc, de façon réaliste, je ne m’attends pas à faire le standard», a affirmé le patineur quelques heures avant la course.

Rappelons que chaque pays peut envoyer un maximum de 20 athlètes pour les épreuves de longue piste, incluant un maximum de 10 hommes. Si le nombre d’athlètes qui répondent aux critères devait être supérieur à la suite des Sélections, Patinage de vitesse Canada aurait à suivre l’ordre de priorité pour déterminer sa délégation et respecter le nombre maximum d’athlètes permis.

Alex Boisvert-Lacroix à l'épreuve du 500m et Ted-Jan Bloemen au 10 000m, tout comme Ivanie Blondin au 3 000m sont déjà préqualifiés pour Pyeongchang, en raison de leurs médailles et leur top 5 en Coupes du monde cet automne. Le comité de sélection olympique canadien nommera la liste finale de son équipe le mercredi 10 janvier, à Calgary. 

Les plus lus

Fête nationale du Québec : deux jours de festivités à Lévis

Les célébrations de la Fête nationale du Québec à Lévis se tiendront dans le Vieux-Lévis, à la Maison natale de Louis Fréchette et dans le quartier de Breakeyville, à l’invitation d’organismes et citoyens, sous la coordination de la Société nationale des Québécoises et Québécois de Chaudière-Appalaches (SNQCA). Parmi les nombreuses activités proposées les 23 et 24 juin, l’une des nouveautés sera l...

Fête nationale du Québec et fête du Canada : ouvert ou fermé?

Les heures d’ouvertures des services municipaux de la Ville de Lévis et de plusieurs commerces seront modifiées pendant les congés de la Fête nationale du Québec et de la fête du Canada, les 24 juin et 1er juillet prochains.

Une école anglophone s’installerait à Lévis

La Commission scolaire Central Québec (CSCQ) envisage d’inaugurer une école primaire anglophone dans la région de Lévis pour la rentrée scolaire 2020. La commission scolaire évalue que plus de 300 élèves traversent de la Rive-Sud à la Rive-Nord chaque jour.

LKQ investit 5 M$ dans ses installations de Pintendre

L’entreprise de pièces d’auto, LKQ Corporation, a annoncé un investissement de 5 M$ pour la construction d’un entrepôt de 40 000 pieds carrés dans ses installations de Pintendre le 10 juillet. Le bâtiment, dont les fondations sont présentement en construction, devrait être inauguré en décembre 2018.

Lévis aura sa succursale de la SQDC dès le 17 octobre

La Société des alcools du Québec (SAQ) a annoncé, par voie de communiqué de presse, que Lévis aura l’une des quatre premières succursales de la Société québécoise du cannabis (SQDC) dès que la loi entrera en vigueur le 17 octobre prochain. Le bail aurait été signé au cours des derniers jours.

Le Festibière de Lévis bat son plein au quai Paquet

Les amateurs de bières et de plein air ont rendez-vous au Quai Paquet pour la seconde édition du Festibière de Lévis. Les festivités se poursuivent toute la fin de semaine, jusqu’à dimanche. Le cru 2018 promet d’être riche en nouveautés et en variétés des microbrasseries, de la musique et des arts, sans oublier la vue.

Une fête du Canada sous le thème des super héros

Encore une fois, la Maison de la Famille Rive-Sud et Parcs Canada convient la population à souligner la fête du Canada au fort Numéro-Un de Lévis le 1er juillet. En nouveauté cette année, les organisatrices de l’événement familial invitent petits et grands à enfiler costumes et/ou accessoires de leur héros ou princesse favori.

Lévis obtient gain de cause contre un propriétaire négligent

La Ville de Lévis a obtenu gain de cause devant la Cour supérieure dans le dossier qui l’opposait au propriétaire du bâtiment situé au 281 de la rue Saint-Joseph. Une action avait été intentée en raison de l’état de «délabrement général» du bâtiment et du terrain.

Nicolas Bégin : Citoyen d’honneur de Lévis

Le chorégraphe et entrepreneur Nicolas Bégin a été nommé le troisième citoyen d’honneur de la Ville de Lévis le 21 juin. Il succède à Monique F. Leroux et Maurice Tanguay.

Une chorégraphie lévisienne pour Le Zéro du texto

Plus de 70 élèves des professeurs de danse en ligne lévisiens Jacques St-Amant et Céline Roy se sont réunis le 3 juillet au quai Paquet pour le tournage d’un vidéoclip sur la nouvelle chanson de Patrick Zabé, Le Zéro du texto.