Quelques jours après l’arrivée de la nouvelle année, le député fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, a présenté au Journal ses priorités des prochains mois pour sa circonscription, plus particulièrement pour Lévis. En raison des problèmes de congestion qui frappent la ville depuis plusieurs années, les infrastructures routières dans cette partie du comté seront le dossier sur lequel l’élu conservateur compte s’atteler en 2018.

«Mon objectif, cette année, c’est d’appuyer le maire de Lévis Gilles Lehouillier dans ses revendications légitimes pour avoir notre part des sommes (gouvernementales) réservées aux infrastructures. Il y a des besoins criants, notamment au niveau de la mobilité urbaine. […] Je suis un ardent défenseur du troisième lien, mais (entretemps) il y a des besoins urgents à combler», a d’emblée déclaré M. Blaney.

Pour réaliser les projets demandés par le maire à court et moyen terme, afin d’améliorer la fluidité de la circulation, comme la construction du viaduc de la rue Saint-Omer, la Ville de Lévis n’a pas reçu «des paliers de gouvernement supérieurs les sommes auxquelles elle avait droit de s’attendre». D’ailleurs, Steven Blaney a profité de l’occasion pour critiquer l’absence de subventions du gouvernement fédéral pour réaliser des travaux.

«Avec le gouvernement libéral actuel, c’est une forme, j’oserais dire, de paralysie au niveau du comté et des investissements en infrastructures. On a vu le maire de Lévis être obligé d’entreprendre un projet d’infrastructure, le viaduc de Saint-Rédempteur, uniquement avec des fonds municipaux, parce qu’il manque de support», a déploré l’élu lévisien.

Notons qu’en ce qui concerne le pont de Québec, Steven Blaney n’a pas voulu aborder en détail ce dossier, qu’il a également identifié comme prioritaire en 2018, puisqu’il s’agit d’une problématique suprarégionale.

Davie et main-d'oeuvre au menu

Comme à la fin de la dernière année, le dossier du chantier maritime Davie sera aussi sur le radar du député de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis. Une nouvelle fois, Steven Blaney espère un dénouement positif en faveur de l’entreprise lévisienne, qui a effectué plusieurs centaines de mises à pied à la fin de 2017.

«Le chantier a démontré sa capacité d’être un joueur clé pour régler une crise que vit le gouvernement canadien au niveau de sa flotte. C’est clair que j’entends maintenir les pressions de ce côté, avec l’appui de mes collègues», a promis M. Blaney.

Enfin, la pénurie de main-d’œuvre qui frappe autant le comté que la Chaudière-Appalaches préoccupe Steven Blaney.

«En janvier, je vais faire deux consultations stratégiques avec des décideurs socioéconomiques pour les inviter à me partager leurs solutions. Les entreprises sont rendues à utiliser des solutions systémiques pour s’attaquer à la pénurie de main-d’œuvre. Au cours des prochaines années, on a des milliers d’emplois à combler avec le vieillissement de la population et la pénurie commence à être un frein économique», a conclu M. Blaney.

 

Les plus lus

Une seconde caisse mobile Desjardins sur la route

Mise en service le 5 avril sur le campus de l’université Laval, à Québec, la seconde caisse mobile Desjardins sera en service à Lévis le 16 juin, lors du défi Piere-Lavoie.

Jérémy Bolduc rêve des Jeux olympiques un bloc à la fois

Jérémy Bolduc n’a qu’une idée en tête lorsqu’on lui parle de ses aspirations en escalade. «Je vais continuer de faire de la compétition jusqu’à ce que je me rende aux Jeux olympiques, affirme-t-il sans hésiter. Je veux vraiment y aller. Ce serait un rêve de représenter le Canada.»

Une soirée tout en rock et en émotion avec Starmania

Les jeunes artistes du Collège de Lévis n’avaient rien à envier à ceux de Broadway, lors de la première de Starmania le 12 avril. Ils ont chanté et dansé comme des pros, pour le plus grand plaisir des yeux et des oreilles. La troupe revient ce vendredi soir et demain sur la scène de l’auditorium.

Difficultés avec le transport adapté

Depuis quelques semaines, plusieurs utilisateurs du service de transport adapté de la Société de transport de Lévis (STLévis) se plaignent au Journal des problèmes rencontrés depuis quelques mois. Alors que le transport adapté doit leur faciliter la vie, le service est désormais de plus en plus inaccessible, selon eux.

L'inestimable cadeau de Silvia Suarez

La Lévisienne Silvia Suarez a hérité de la maladie du rein qui a emporté sa mère. Le diagnostic est tombé en 2005, alors qu’elle était affectée de haute pression. De fil en aiguille, la dialyse est entrée dans sa routine et son nom a été ajouté à la liste d’attente pour recevoir un don d’organe. Son souhait le plus cher a été exaucé le 10 octobre 2009.

«Les malades sont les infirmières»

Le Syndicat des professionnels en soin de Chaudière-Appalache (SPSCA) s’est réuni en assemblée générale extraordinaire pour parler des négociations en cours avec le CISSS, au centre de congrès et d’exposition de Lévis, le 27 mars.

LHPS : départ canon des Commandeurs en séries

Quatre formations des Commandeurs du Collège de Lévis ont commencé leurs séries d’après-saison dans la Ligue de hockey préparatoire scolaire (LHPS) pendant la dernière fin de semaine. Seule équipe en action au Complexe 2 Glaces Honco de Lévis, la formation des moins de 18 ans a été plutôt convaincante à domicile.

Une ambulance ajoutée au territoire de Lévis

Le ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, Gaétan Barrette, a annoncé, le 29 mars, un investissement de 20,5 M$ supplémentaires «pour intensifier la couverture ambulancière dans plusieurs régions» de la province. Grâce à cette annonce, le territoire de Lévis pourra notamment compter sur une ambulance supplémentaire.

Davie : des travailleurs du chantier manifestent leur impatience

Au lendemain des révélations de Radio-Canada, à l’effet que les négociations pour le projet Resolute (brise-glaces) avec Ottawa piétinent, des travailleurs du Chantier Davie ont choisi de manifester à Québec ce matin, dès 11h, devant le bureau de comté de Jean-Yves Duclos, député fédéral libéral et ministre du cabinet Trudeau.

Des produits dérivés pour ES Café

Près d’un an après avoir ouvert une troisième succursale à Lévis, ES Café poursuit son expansion. Depuis la fin février, l’entreprise lévisienne offre des produits dérivés dans ses cafés de Lauzon, Saint-Nicolas et Saint-Romuald.