CRÉDIT : COURTOISIE

UpNorth est une première au Canada, selon ses créateurs, dont fait partie le Lévisien Alex Morin. À seulement 19 ans, l’ancien DJ et aujourd’hui agent d’artiste, voit grand pour cette nouvelle agence entièrement dédiée à la musique électronique.

C’est une agence d’artistes, créée par des artistes, pour s’occuper des artistes internationaux dans le domaine de la musique électronique, qu’ils soient des États-Unis, des Pays-Bas ou même du Brésil. L’objectif est de regrouper sur place, au Canada, tous les services dont peuvent avoir besoin les artistes étrangers pour venir jouer ici comme dans le reste du monde. 

«On leur apporte un support. Ça dépend de l’artiste. C’est toujours une question qu’il faut leur poser d’entrée de jeu, qu’est-ce qu’ils attendent de nous?», explique Alex Morin. Ainsi, l’agent d’artiste s’occupe de trouver des contrats, des dates de spectacle et d’en assurer la promotion. Et selon les demandes, il peut aussi prendre en charge d’autres besoins en matière d’image, de marketing et de gestion de carrière. 

«On comprend leurs besoins, car on a déjà fait leurs affaires. On sait par quel processus ils passent, autant dans la psychologie que la composition des chansons ou la gestion de la paperasse. C’est un milieu très difficile, encore plus ici», constate-t-il. 

Son adversaire : les géants américains et européens de l’industrie musicale. «Ils faisaient le travail ici, car personne ne s’en occupait, précise le jeune homme. On se bat contre une machine. C’est un marché dont on avait l’illusion qu’il se passait ici.» Et il n’entend pas se contenter d’être un pied-à-terre pour les artistes. 

Bâtir un empire

«À long terme, on ne veut pas que ce soit juste UpNorth. On veut bâtir un empire ici, que tout passe par nous sur le marché canadien de la musique électronique. Que tu viennes du Brésil, que tu viennes de la Chine, peu importe, si tu veux venir jouer au Canada, ça passe par nous, prévient-t-il dans un élan de ferveur. Mon ambition, c’est la même que la compagnie. On travaille tous dans le même sens, avec la même vision. On vise très haut.» 

Les futurs bureaux situés à Québec sont encore en construction, mais l’équipe de cinq personnes travaille déjà très fort pour faire signer de nouveaux artistes. Ils sont déjà une douzaine à avoir fait appel à leurs services et non des moindres. Pour ne citer qu’eux, IYFFE, l’un des plus gros artistes au Brésil, qui travaille avec les maisons de disques Monstercat et Dim Mak, ou encore Charlie Ray, originaire des Pays-Bas sur les étiquettes Revealed, Wall Recordings et Protocol.

Travailler avec son idole

Dans ce projet, Alex Morin a aussi vu l’un de ses rêves se réaliser. Il est désormais l’agent d’IYFFE, cet artiste au style électro-house qui l’a beaucoup inspiré à l’époque où il était lui-même DJ. Il a joué partout au Québec ainsi que deux ans de suite sur les plaines d’Abraham au festival Envol et Macadam.

«C’est quelque chose de gros. Je l’ai admiré et je l’admire encore. Ce qu’il fait, c’est écœurant. Pouvoir travailler avec lui, alors que je le voyais inaccessible il y a quelques années et que c’était une de mes idoles, c’est impressionnant. Et, c’est un bel accomplissement».

C’est le hasard qui a bien fait les choses. Alors que le Brésilien se trouve à Québec pour trois mois, Alex Morin le croise à la suite d’une de ses prestations. «On est allés manger une poutine et on a commencé à jaser. C’était vraiment amical. On a fait connaissance. J’ai dit que j’adorais sa musique, mais je ne voulais pas rentrer dans sa bulle.» La magie de la rencontre opère. «Il nous a approché et m’a dit : ‘’J’aimerais ça, travailler avec toi.’’», se souvient son nouvel agent, ravi.  

Aujourd’hui, Alex Morin organise les tournées de l’artiste et travaille sur sa musique. «J’ai une oreille et ce que je dis, ça peut influencer ses choix. Je construis son projet avec lui. Je suis son manager. Il n’y a pas de mot pour décrire ça», confie-t-il. 

Les plus lus

Fête nationale du Québec : deux jours de festivités à Lévis

Les célébrations de la Fête nationale du Québec à Lévis se tiendront dans le Vieux-Lévis, à la Maison natale de Louis Fréchette et dans le quartier de Breakeyville, à l’invitation d’organismes et citoyens, sous la coordination de la Société nationale des Québécoises et Québécois de Chaudière-Appalaches (SNQCA). Parmi les nombreuses activités proposées les 23 et 24 juin, l’une des nouveautés sera l...

Fête nationale du Québec et fête du Canada : ouvert ou fermé?

Les heures d’ouvertures des services municipaux de la Ville de Lévis et de plusieurs commerces seront modifiées pendant les congés de la Fête nationale du Québec et de la fête du Canada, les 24 juin et 1er juillet prochains.

Une école anglophone s’installerait à Lévis

La Commission scolaire Central Québec (CSCQ) envisage d’inaugurer une école primaire anglophone dans la région de Lévis pour la rentrée scolaire 2020. La commission scolaire évalue que plus de 300 élèves traversent de la Rive-Sud à la Rive-Nord chaque jour.

Le Festibière de Lévis bat son plein au quai Paquet

Les amateurs de bières et de plein air ont rendez-vous au Quai Paquet pour la seconde édition du Festibière de Lévis. Les festivités se poursuivent toute la fin de semaine, jusqu’à dimanche. Le cru 2018 promet d’être riche en nouveautés et en variétés des microbrasseries, de la musique et des arts, sans oublier la vue.

Lévis aura sa succursale de la SQDC dès le 17 octobre

La Société des alcools du Québec (SAQ) a annoncé, par voie de communiqué de presse, que Lévis aura l’une des quatre premières succursales de la Société québécoise du cannabis (SQDC) dès que la loi entrera en vigueur le 17 octobre prochain. Le bail aurait été signé au cours des derniers jours.

Une fête du Canada sous le thème des super héros

Encore une fois, la Maison de la Famille Rive-Sud et Parcs Canada convient la population à souligner la fête du Canada au fort Numéro-Un de Lévis le 1er juillet. En nouveauté cette année, les organisatrices de l’événement familial invitent petits et grands à enfiler costumes et/ou accessoires de leur héros ou princesse favori.

LKQ investit 5 M$ dans ses installations de Pintendre

L’entreprise de pièces d’auto, LKQ Corporation, a annoncé un investissement de 5 M$ pour la construction d’un entrepôt de 40 000 pieds carrés dans ses installations de Pintendre le 10 juillet. Le bâtiment, dont les fondations sont présentement en construction, devrait être inauguré en décembre 2018.

Nicolas Bégin : Citoyen d’honneur de Lévis

Le chorégraphe et entrepreneur Nicolas Bégin a été nommé le troisième citoyen d’honneur de la Ville de Lévis le 21 juin. Il succède à Monique F. Leroux et Maurice Tanguay.

Lévis obtient gain de cause contre un propriétaire négligent

La Ville de Lévis a obtenu gain de cause devant la Cour supérieure dans le dossier qui l’opposait au propriétaire du bâtiment situé au 281 de la rue Saint-Joseph. Une action avait été intentée en raison de l’état de «délabrement général» du bâtiment et du terrain.

La Chaudière-Appalaches ouvre ses champs au public

C’est aujourd’hui qu’a eu lieu le lancement officiel de l’autocueillette des petits fruits dans la région de la Chaudière-Appalaches. Bien qu’en retard de quelques jours en comparaison aux années précédentes, la saison s’annonce dans la normale.