CRÉDIT : COURTOISIE

UpNorth est une première au Canada, selon ses créateurs, dont fait partie le Lévisien Alex Morin. À seulement 19 ans, l’ancien DJ et aujourd’hui agent d’artiste, voit grand pour cette nouvelle agence entièrement dédiée à la musique électronique.

C’est une agence d’artistes, créée par des artistes, pour s’occuper des artistes internationaux dans le domaine de la musique électronique, qu’ils soient des États-Unis, des Pays-Bas ou même du Brésil. L’objectif est de regrouper sur place, au Canada, tous les services dont peuvent avoir besoin les artistes étrangers pour venir jouer ici comme dans le reste du monde. 

«On leur apporte un support. Ça dépend de l’artiste. C’est toujours une question qu’il faut leur poser d’entrée de jeu, qu’est-ce qu’ils attendent de nous?», explique Alex Morin. Ainsi, l’agent d’artiste s’occupe de trouver des contrats, des dates de spectacle et d’en assurer la promotion. Et selon les demandes, il peut aussi prendre en charge d’autres besoins en matière d’image, de marketing et de gestion de carrière. 

«On comprend leurs besoins, car on a déjà fait leurs affaires. On sait par quel processus ils passent, autant dans la psychologie que la composition des chansons ou la gestion de la paperasse. C’est un milieu très difficile, encore plus ici», constate-t-il. 

Son adversaire : les géants américains et européens de l’industrie musicale. «Ils faisaient le travail ici, car personne ne s’en occupait, précise le jeune homme. On se bat contre une machine. C’est un marché dont on avait l’illusion qu’il se passait ici.» Et il n’entend pas se contenter d’être un pied-à-terre pour les artistes. 

Bâtir un empire

«À long terme, on ne veut pas que ce soit juste UpNorth. On veut bâtir un empire ici, que tout passe par nous sur le marché canadien de la musique électronique. Que tu viennes du Brésil, que tu viennes de la Chine, peu importe, si tu veux venir jouer au Canada, ça passe par nous, prévient-t-il dans un élan de ferveur. Mon ambition, c’est la même que la compagnie. On travaille tous dans le même sens, avec la même vision. On vise très haut.» 

Les futurs bureaux situés à Québec sont encore en construction, mais l’équipe de cinq personnes travaille déjà très fort pour faire signer de nouveaux artistes. Ils sont déjà une douzaine à avoir fait appel à leurs services et non des moindres. Pour ne citer qu’eux, IYFFE, l’un des plus gros artistes au Brésil, qui travaille avec les maisons de disques Monstercat et Dim Mak, ou encore Charlie Ray, originaire des Pays-Bas sur les étiquettes Revealed, Wall Recordings et Protocol.

Travailler avec son idole

Dans ce projet, Alex Morin a aussi vu l’un de ses rêves se réaliser. Il est désormais l’agent d’IYFFE, cet artiste au style électro-house qui l’a beaucoup inspiré à l’époque où il était lui-même DJ. Il a joué partout au Québec ainsi que deux ans de suite sur les plaines d’Abraham au festival Envol et Macadam.

«C’est quelque chose de gros. Je l’ai admiré et je l’admire encore. Ce qu’il fait, c’est écœurant. Pouvoir travailler avec lui, alors que je le voyais inaccessible il y a quelques années et que c’était une de mes idoles, c’est impressionnant. Et, c’est un bel accomplissement».

C’est le hasard qui a bien fait les choses. Alors que le Brésilien se trouve à Québec pour trois mois, Alex Morin le croise à la suite d’une de ses prestations. «On est allés manger une poutine et on a commencé à jaser. C’était vraiment amical. On a fait connaissance. J’ai dit que j’adorais sa musique, mais je ne voulais pas rentrer dans sa bulle.» La magie de la rencontre opère. «Il nous a approché et m’a dit : ‘’J’aimerais ça, travailler avec toi.’’», se souvient son nouvel agent, ravi.  

Aujourd’hui, Alex Morin organise les tournées de l’artiste et travaille sur sa musique. «J’ai une oreille et ce que je dis, ça peut influencer ses choix. Je construis son projet avec lui. Je suis son manager. Il n’y a pas de mot pour décrire ça», confie-t-il. 

Les plus lus

Imbattables ces Chevaliers

Les Chevaliers de la Ligue de hockey midget AAA du Québec étaient à l’action les 5 et 7 octobre dernier. Probablement la fin de semaine d’activités la plus éprouvante depuis le début du calendrier, puisqu’ils affrontaient les Cantonniers à Magog, invaincus avant le passage de la formation lévisienne, le 5 octobre, et les Vikings de Saint-Eustache, le 7 octobre. La troupe de l’entraîneur Mathieu Tu...

Projet d’hôtellerie hospitalière : demande de démolition acceptée

Les résidences situées 15 rue Charles-Édouard et 36 rue Montcalm pourront finalement être démolies pour laisser place à un projet d’hôtellerie hospitalière voulu par Dessercom en prévision de l’ouverture du centre de cancérologie à l’Hôtel-Dieu de Lévis, a tranché le conseil municipal dans une décision rendue le 24 septembre lors de la séance ordinaire.

Campagne Centraide : tomber et se relever

Le lancement de la campagne de la Ville de Lévis au profit de Centraide Québec et Chaudière-Appalaches, c’est bien sûr des objectifs chiffrés, mais c’est aussi l’occasion d’entendre témoigner ceux, organismes comme bénéficiaires, qui reçoivent un soutien. D’usager à président d’Aux Quatre vents, c’est son parcours pour s'en sortir qu’a raconté Carl Sansfaçon.

Huit finalistes de talent au concours Chantons pour elles

Les finalistes du concours Chantons pour elles ont été dévoilés par le jury, le 11 septembre, à L’Anglicane de Lévis. Sept candidates et un candidat s’affronteront dans deux catégories, Junior et Adulte, lors d’un souper-spectacle de la Fondation Jonction pour Elle, au Juvénat Notre-Dame le 17 octobre.

«J’apprends à faire la paix avec mon diagnostic»

À 19 ans, Sabrina Billard publie son second livre, quatre ans après un ouvrage qui racontait son histoire d’intimidation à l’école. Aux éditions Tête haute, Le journal d’une timbrée est le récit d’une jeune adulte, prise entre son parcours d’intimidée et la découverte de sa bipolarité.

Sondage Journal de Lévis/CJMD 96,9 FM : appuis massifs pour Paradis et Picard

Selon un sondage Axiome marketing/Imago Agence de communication pour le compte du Journal de Lévis et de CJMD 96,9 FM, les députés sortants et candidats de la Coalition avenir Québec (CAQ) dans Lévis et Chutes-de-la-Chaudière, François Paradis et Marc Picard, voguent aisément vers une réélection.

Cyclisme : nouveau programme à Pointe-Lévy

À partir de l’année 2019-2020, les étudiants de Pointe-Lévy pourront prendre part au nouveau programme sport-études cyclisme. Le projet a été mis sur pied et sera dirigé par Frédéric Jardot. Selon lui, plusieurs jeunes pourront s’entraîner sur la Rive-Sud plutôt que de devoir traverser à Québec.

Une saison qui promet pour les Commandeurs

Les Commandeurs du Collège de Lévis entament leur saison les 5 et 6 octobre prochains. Évoluant dans la Ligue de hockey préparatoire scolaire (LHPS), les formations M17 et M18 sont jeunes, mais prometteuses. Claude Boivin, entraîneur-chef des M18, est confiant pour la campagne 2018-2019 des Commandeurs.

Des Chevaliers encore imbattables

Les Chevaliers de Lévis n’ont toujours pas été vaincus en ce début de saison dans la Ligue de hockey midget AAA du Québec, un exploit égalé par les Cantonniers de Magog. Alors que la formation lévisienne entamait la séquence la plus compétitive de son calendrier depuis le début de la saison. La troupe de Mathieu Turcotte a remporté ses duels face aux Lions du Lac Saint-Louis et du Rousseau-Royal d...

Un premier Défi Chaîne de vie en Chaudière-Appalaches

C’est le dimanche 14 octobre prochain qu’aura lieu au Mont Orignal, à Lac-Etchemin, la première édition régionale du Défi Chaîne de vie. Grâce à cet événement, les citoyens de la Chaudière-Appalaches pourront prendre part chez eux à cette activité visant à promouvoir le don d’organes.