La Ville de Lévis a signifié, il y a quelques semaines, un constat d’infraction à la société immobilière Imafa puisque l’utilisation actuelle d’un terrain qu’elle possède, l’ancien site du Fort Numéro-Trois, ne respecte pas les usages permis dans la zone selon la municipalité.

Selon ce qu’a dévoilé Radio-Canada, depuis novembre, quelque 2 000 véhicules occupent désormais le terrain.

Ce dernier est loué par Imafa à Adesa. Cette entreprise spécialisée dans la vente à l’encan de véhicules a été mandatée par Volkswagen pour gérer un lot de voitures non conformes en attendant que leur avenir soit déterminé. Ces dernières ont fait l’objet d’un rappel dans le cadre du scandale sur la manipulation des émissions polluantes qui a frappé de plein fouet le constructeur allemand en 2015.

À la mi-novembre, la Ville a constaté que des véhicules commençaient à être acheminés à cet endroit. Le 21 novembre, une inspection sur les lieux a été réalisée par la direction de l’urbanisme. Lors de cette dernière, les fonctionnaires municipaux ont pu voir que plusieurs véhicules y «étaient entreposés» en ne respectant pas les usages permis sur le site, selon ce qu’affirme la municipalité.

«Le 28 novembre, on a envoyé un avis pour entreposage non conforme sur un terrain qui n’avait pas de bâtiment principal et également pour l’entreposage d’un type usage qui n’est pas autorisé, soit la vente en gros ou la vente d’encan. À ce moment, on a donné un avis de 15 jours pour que les véhicules puissent être enlevés. À la suite des 15 jours, nous avons dû passer à l’étape suivante. Donc, le 18 décembre, nous avons donné un constat d’infraction de 1 534 $, incluant les frais», a expliqué Pierre-Luc Therrien, chef de service, permis et inspection, à la direction de l’urbanisme de la Ville de Lévis.

Amende contestée

Le Journal a tenté de joindre André Fortin, le président d’Imafa, mais il n’a pas retourné l’appel. Toutefois, à Radio-Canada, il a indiqué qu’il conteste le constat d’infraction puisque la Ville a, selon lui, une mauvaise interprétation du règlement de zonage. S’il est «loin d’être rendu là», le président d’Imafa a affirmé qu’il pourrait faire appel à un tiers pour trancher le débat, les tribunaux.

Toutefois, comme André Fortin l’a aussi déclaré à Radio-Canada, Pierre-Luc Therrien a confirmé au Journal que depuis décembre, des discussions entre les deux parties sont en cours. Le président d’Imafa a alors présenté son interprétation du règlement de zonage pour ce site. 

À la suite de ces échanges, la Ville a décidé d’effectuer des vérifications auprès de ses services juridiques. Également, le projet immobilier d’Imafa pour le terrain où se trouvait auparavant le Fort Numéro-Trois chemine actuellement au bureau de projet de la municipalité.

D’ailleurs, à Radio-Canada, André Fortin a souligné que la location du site à Adesa était temporaire, le bail entre les deux parties étant d’une durée d’un an. Imafa désire «rentabiliser le terrain» en attendant que le projet immobilier imaginé pour le site accueillant auparavant le Fort Numéro-Trois sorte de terre.

Rappelons en effet que la société immobilière désire notamment construire 600 appartements sur le terrain qui accueillerait aussi des bureaux et des commerces. Si les fouilles archéologiques demandées par les autorités sont terminées, le projet ne peut démarrer pour l’instant. Pierre-Luc Therrien a souligné que la municipalité devait «regarder la capacité des réseaux d’aqueduc et d’égout pour le secteur». Il a ajouté que la Ville était en «mode solution» dans ce dossier.

Les plus lus

Imbattables ces Chevaliers

Les Chevaliers de la Ligue de hockey midget AAA du Québec étaient à l’action les 5 et 7 octobre dernier. Probablement la fin de semaine d’activités la plus éprouvante depuis le début du calendrier, puisqu’ils affrontaient les Cantonniers à Magog, invaincus avant le passage de la formation lévisienne, le 5 octobre, et les Vikings de Saint-Eustache, le 7 octobre. La troupe de l’entraîneur Mathieu Tu...

Projet d’hôtellerie hospitalière : demande de démolition acceptée

Les résidences situées 15 rue Charles-Édouard et 36 rue Montcalm pourront finalement être démolies pour laisser place à un projet d’hôtellerie hospitalière voulu par Dessercom en prévision de l’ouverture du centre de cancérologie à l’Hôtel-Dieu de Lévis, a tranché le conseil municipal dans une décision rendue le 24 septembre lors de la séance ordinaire.

Campagne Centraide : tomber et se relever

Le lancement de la campagne de la Ville de Lévis au profit de Centraide Québec et Chaudière-Appalaches, c’est bien sûr des objectifs chiffrés, mais c’est aussi l’occasion d’entendre témoigner ceux, organismes comme bénéficiaires, qui reçoivent un soutien. D’usager à président d’Aux Quatre vents, c’est son parcours pour s'en sortir qu’a raconté Carl Sansfaçon.

Huit finalistes de talent au concours Chantons pour elles

Les finalistes du concours Chantons pour elles ont été dévoilés par le jury, le 11 septembre, à L’Anglicane de Lévis. Sept candidates et un candidat s’affronteront dans deux catégories, Junior et Adulte, lors d’un souper-spectacle de la Fondation Jonction pour Elle, au Juvénat Notre-Dame le 17 octobre.

«J’apprends à faire la paix avec mon diagnostic»

À 19 ans, Sabrina Billard publie son second livre, quatre ans après un ouvrage qui racontait son histoire d’intimidation à l’école. Aux éditions Tête haute, Le journal d’une timbrée est le récit d’une jeune adulte, prise entre son parcours d’intimidée et la découverte de sa bipolarité.

Sondage Journal de Lévis/CJMD 96,9 FM : appuis massifs pour Paradis et Picard

Selon un sondage Axiome marketing/Imago Agence de communication pour le compte du Journal de Lévis et de CJMD 96,9 FM, les députés sortants et candidats de la Coalition avenir Québec (CAQ) dans Lévis et Chutes-de-la-Chaudière, François Paradis et Marc Picard, voguent aisément vers une réélection.

Cyclisme : nouveau programme à Pointe-Lévy

À partir de l’année 2019-2020, les étudiants de Pointe-Lévy pourront prendre part au nouveau programme sport-études cyclisme. Le projet a été mis sur pied et sera dirigé par Frédéric Jardot. Selon lui, plusieurs jeunes pourront s’entraîner sur la Rive-Sud plutôt que de devoir traverser à Québec.

Une saison qui promet pour les Commandeurs

Les Commandeurs du Collège de Lévis entament leur saison les 5 et 6 octobre prochains. Évoluant dans la Ligue de hockey préparatoire scolaire (LHPS), les formations M17 et M18 sont jeunes, mais prometteuses. Claude Boivin, entraîneur-chef des M18, est confiant pour la campagne 2018-2019 des Commandeurs.

Des Chevaliers encore imbattables

Les Chevaliers de Lévis n’ont toujours pas été vaincus en ce début de saison dans la Ligue de hockey midget AAA du Québec, un exploit égalé par les Cantonniers de Magog. Alors que la formation lévisienne entamait la séquence la plus compétitive de son calendrier depuis le début de la saison. La troupe de Mathieu Turcotte a remporté ses duels face aux Lions du Lac Saint-Louis et du Rousseau-Royal d...

Un premier Défi Chaîne de vie en Chaudière-Appalaches

C’est le dimanche 14 octobre prochain qu’aura lieu au Mont Orignal, à Lac-Etchemin, la première édition régionale du Défi Chaîne de vie. Grâce à cet événement, les citoyens de la Chaudière-Appalaches pourront prendre part chez eux à cette activité visant à promouvoir le don d’organes.