Avec des locaux trois fois plus grands que les anciens, un nouvel ascenseur et la capacité d’engager deux fois plus de travailleurs, donc de réaliser plus de contrats de sous-traitance, l’Atelier occupationnel Rive-Sud (AORS) a concrétisé un rêve de plusieurs années le 14 février, en inaugurant l’agrandissement de son nouvel édifice.

En ce jour de la Saint-Valentin, l’Atelier occupationnel a profité du moment pour raconter l’histoire d’amour qui l’unit à la communauté et à ses usagers. 

«Bienvenue dans mon milieu de travail, a mentionné le porte-parole des 84 bénéficiaires de l’atelier, Rémy Audet, 28 ans. J’ai subi un traumatisme crânien à l’âge de 12 ans et j’ai dû réapprendre à parler, à marcher et même à manger. Ici, on travaille selon les forces et les limites de chacun. Mes collègues sont le fun. On est comme une famille, qui s’occupe, qui s’entraide et qui rigole. Je vous aime.»

Une somme de 1,3 M$ a été récoltée lors de la campagne de financement, menée par le maire de Lévis Gilles Lehouillier. Un montant supplémentaire de 100 000 $ a été ajouté sur cinq ans par la raffinerie Jean-Gaulin – Énergie Valero. «Nous avons pu réaliser ces travaux grâce à votre soutien», a remercié Thomas Potvin, président de l’AORS, devant les travailleurs de l’organisme et plusieurs dignitaires, dont les partenaires principaux de la Fondation Maurice Tanguay et du Mouvement Desjardins.

Un modèle à suivre

Cet organisme à but non lucratif favorise l’intégration sociale de personnes vivant avec un handicap intellectuel ou physique, en leur offrant un milieu de travail adapté. Pour le maire de Lévis, sa mission vient combler l’objectif ultime d’une communauté, qui est de considérer chaque personne comme un citoyen à part entière.

«L’Atelier occupationnel est rendu l’un de nos plus beaux fleurons. Dans le milieu communautaire, vous êtes un modèle partout au Québec. Vous contribuez au développement de notre communauté et c’est une entreprise dont nous sommes très fiers aujourd’hui, et ce, grâce à votre travail», a adressé Gilles Lehouillier aux travailleurs.

Sans l’atelier, plusieurs bénéficiaires ne pourraient participer au développement de leur communauté à la fin de leur parcours scolaire, à 21 ans. «C’est un partenariat gagnant pour tout le monde et c’est notre société qui en récolte les fruits», a aussi fait valoir Martine Péloquin, directrice générale chez Énergie Valéro.

Déménagé au 4275, boulevard Guillaume-Couture, en février 2016, pour son potentiel d’agrandissement, l’Atelier occupationnel occupe désormais un espace de 1 022 mètres carrés. Il reste cependant divers travaux d’aménagement à réaliser à l’extérieur, notamment pour respecter les normes d’urbanisme de la Ville ainsi que de l’asphaltage.

Sur la première photo : Benoit Caron, directeur général des Caisses Desjardins de Lévis, Gilles Lehouillier, maire de Lévis, Rémy Audet, bénéficiaire de l'AORS, Martine Péloquin, directrice générale chez Énergie Valéro, Thomas Potvin, président de l'AORS, Serge Côté, conseiller municipal de Saint-David, et Guillaume Gagnon, directeur général de la Fondation Maurice Tanguay.

Les plus lus

CJMD compte 80 % d’auditeurs supplémentaires

L’an passé, la radio de Lévis CJMD 96,9 a vu arriver de nouvelles voix sur ses ondes, une nouvelle antenne se construire et le nombre d’auditeurs augmenter. En somme, 2017 a été une belle année, même s’il reste encore beaucoup de travail à faire selon l’équipe.

Les vidéos d’Un gars de golf autour du monde

Après un périple du côté du sud-ouest des États-Unis, le Lévisien Frédéric Raymond a lancé sa websérie Les Aventures de Fred – Saison 1, en mars dernier. Le jeune homme voit la suite de son projet d’un bon œil.

La troupe Flip participe à World Of Dance sur NBC

À partir du 29 mai, la deuxième saison de la compétition de danse internationale sera diffusée sur la chaîne américaine. Après avoir réussi les auditions, les danseuses du studio lévisien District.Mao feront face au jury lors des qualifications, présentées en trois épisodes.

Blais se lance en politique provinciale

Ancien candidat indépendant à la mairie de Lévis lors des élections municipales de 2013, Stéphane Blais a effectué dans les derniers mois un retour en politique active. Depuis janvier, le résident de Saint-David est le chef de Citoyens au pouvoir du Québec (CAPDQ), formation auparavant dirigée par le syndicaliste Bernard «Rambo» Gauthier.

Une équipe de District.Mao remporte Hit The Floor 2018

Après sa victoire à Gatineau, l’équipe lévisienne The Young Cast a remporté la première place du Showcase All-Stars, lors de la compétition qui a rassemblé plus de 20 000 passionnés de danse, un record, du 17 au 21 mai au Centre de congrès et d’expositions de Lévis.

Une précieuse première pour Daniel Gosselin

Culturiste depuis quelques années, le Lévisien Daniel Gosselin a vécu un moment inoubliable le 20 mai dernier à Québec. Lors du championnat Québec open de l’est de l’Association des physiques québécois (APQ), l’homme de 39 ans a remporté sa première médaille d’or dans la discipline, dans la catégorie Culturiste – Moyen (jusqu’à et incluant des athlètes pesant 80 kg).

Disparition d'une fillette à Saint-Jean-Chrysostome : elle a été retrouvée

Une importante opération policière du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL), avec l'assistance de la Sûreté du Québec (SQ), s'est déroulée, cet après-midi, dans le secteur rural de Saint-Jean-Chrysostome afin de retrouver une fillette de 3 ans portée disparue en milieu d'après-midi. Heureusement, la jeune fille a finalement été retrouvée saine et sauve vers 17h35.

Serge Léveillé nous a quittés

Bien connu à Saint-Henri et dans le Grand Lévis pour ses implications sociales, l'homme d'affaires bellechassois Serge Léveillé s'est subitement éteint dans la nuit de vendredi à samedi.

Un organisme pour rendre service à la population féline

Un premier organisme souhaitant enrayer la surpopulation de chats communautaires (NDLR : errants) vient tout juste de voir le jour à Lévis et déjà Lise Miville, cofondatrice de l’Organisme pour la protection des chats (OPC), annonce plusieurs projets à venir.

Le corps de Mathieu Dufour retrouvé

Vers 16h30, hier, les enquêteurs du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) et de la Sûreté du Québec (SQ) ont retrouvé le corps de Mathieu Dufour dans un boisé du secteur Saint-Rédempteur. L’homme de 79 ans manquait à l’appel depuis le 18 mai dernier.